Catégorie : agenda

0

Agenda : rapide tour, automne 2022

Combien je me rends mieux compte, 30 years into it as noted, que les objets sont historiques et changeants, mobilités diverses et stratifiées : “urgences” médiatiques, “problèmes sociaux”, mots d’ordre disciplinaires, pressions culturelles de plus long terme, conditions matérielles, bien évidemment, de génération des problèmes scientifiques (Merton ici). Le travail critique, je me rends mieux compte, a à se relier à, se placer devant (lire, faire contexte), ces temporalité, en choisissant ses rythmes, le choix est stratégique. Et scientifique. “Actualité...

0

Subjectivités néolibérales – toujours. O. Roy, E. Illouz

Des travaux qui étudient, et cadrent les saisies par l’étude (définition de contours d’objets, conception de perspectives, ), des phénomènes du contemporain (soit : du changé) que je cherche à saisir. Olivier Roy : 👉 L’Aplatissement du monde  sur les normes – entendu en entretien avec A. Garapon sur FCulture, il semble qu’il ait, lui aussi et c’est sans surprise, à risquer d’entrer dans les espaces du conservatisme ou du réactionnaire ; pourtant il va sur des zones nécessaires, qu’il faut reconnaître,...

0

Merton, Episodic Memoir in sociology of science

Another interest in the Episodic Memoir of 1977 : getting back to Merton’s prose, in his central role, and hearing his voice there. Neither that of the OTSOG playfulness, nor that of commentators and chroniclers of his achievements, but his daily activity in drafting, articulating, tracing sociological patterns and formation genealogies. Merton at work. His prose, his tone, concerns, attitudes to objects, questions and interlocutors… Only just thought, also, about how much there is to learn still (he’s still such...

0

Modernes : nouveaux riches

Definitely, je suis un nouveau riche du savoir. Il y a des affects, familles d’affect scientifiques, à jeux distincts, répartis de joie exultante à humeur noire ou mélancolie, entre anciens et modernes, lettres (puisque c’est dans la famille lettres que je (me) suis placée) classiques et lettres modernes, khâgnes classique et moderne. Si les affects scientifiques ont quelque chose à voir avec leurs socialités spécifiques, exclusion et inclusion, spécification et sens commun, clôture savante ou vernaculaire (parmi les grandes dynamiques...

0

Table ronde OTSOG : projet ? 📌

Set up pour une table ronde des traducteurs : conditions éditoriales, qualification/situation des maisons d’édition, types de contrat et entente, politique globale, et spécifique, de traduction, négociation et sens local des droits [degré d’autonomie et choix autonomes] points saillants dans l’expérience de la trad et de sa négociation culturelle & éditoriale : appel à expression, singulière personnelle & locale rapports entre traductions ? cf intro du traducteur alld, cité ds It et Esp ; Merton reprend “Italianate edition”. réceptions (invitations?,...

0

TS in contexts of DH

Note après table ronde au colloque EAST4 : East Asia Translation Studies de la semaine dernière, Université Paris Cité (ex 7), Florence Zhang aux manettes, et Cécile Sakai pour la table ronde en particulier : en effet, air du temps, faveur institutionnelle, et inscriptions matérielles des plateaux “postcolonial” et “mondialisation” dans les traductologies, mais où voir les traces éventuelles d’intersections possibles entre Translation studies et Digital Humanities ? On pose le pied sur une ligne de fracture peut-être, simplement :...

0

Peuples du numérique – vox populi – 📌

Well blow me down, this : folksonomy, since 2004, Thomas Vander Wol 📌. Ma curiosité des effets singuliers de la vox populi, celle de la wiki n’étant pas celle de DeepL et Big Data, etc. (Peuples populations, prédictifs, biopolitiques – the analytic trop still pertinent. Gérés, alors, par l’Etat statistique.) Elyse Graham sur “Joyce and the Graveyard of Digital Empires” (Debates in the DH 2019 je crois) m’apprend beaucoup, plusieurs clés dans l’état contemporain, post plusieurs épates historiques et dans...

0

Carrière histoire fil – récit et recul – j’attends du comique

Il faudra s’en occuper : commencer à tracer les successions et morphes des objets, mots d’ordre, buzz, injonctions, réactions, dans une vie de recherche. Une ligne d’histoire, traversant un bloc de paysage/s, en période de transformation houleuse, rapide. Laquelle ne l’est pas ? Sensible en repassant dans des textes qui ne sont pas de maintenant mais pas des classiques : d’un alors intermédiaire, qui est devenu historique alors même que j’étais à la tâche. C’est formé en : c’est comique...

0

Boltanski et Esquerre : l’actualité, pragmatique politique

Le livre – Qu’est-ce que l’actualité politique ? Événements et opinions au XXIe siècle, 2022 – est mal foutu, je peste jusqu’au bout, d’une attention pourtant méticuleuse car il y a beaucoup a cueillir. Méthode a l’envers, drôle de pratique en contexte de sciences sociales en particulier ; usage du corpus, malin (commentaires en ligne des lecteurs du Monde, et de deux archives choisies de l’INA), mais très lointainement lu, dans un temps préalable non rendu dans la rédaction. D’où...

0

Seniority – histoire des savoirs, ici

Ce serait, ce sera (quel futur conditionnel ?) intéressant de retracer, rassembler pour en compter la succession chronologique et en lire les sémantiques historiques, les objets et références, ensembles bibliographiques, que j’aurai travaillés en d’ores et déjà 36 ans de lecture écriture enseignement. — L’enseignement, décisif dans ces évolutions et formations, thankfully. Perception de l’histoire du contexte, université française et changements sociaux et culturels dans l’histoire ; mais aussi situation d’une individue dans, placée dans une position d’acteur culturel et...

0

Bribes et trait – exploring DH

Beaucoup de flou, flottement, désir et savoir diffus – un aspect de la fatigue professionnelle, qui tourne vers des envies de développements légers, locaux, aphoristiques peut-être (si tant est que c’est ce qui sortirait d’un refus de la couverture, bibliographique, de contextualisation), poétiques (ne pas expliquer, s’expliquer, nécessité propre). Bribes, entre autres : sur la motivation de ce chantier infini sur les humanités numériques – “les humanités du numérique” finalement tracé, tout récemment, comme proposition pour le séminaire de l’an...

0

Altérité dans le numérique

Un composé qu’il faut déterminer, cerner : comment les mythologies numériques – le cyborg, les limites ou extensions augmentations de l’homme par la face machine et la face animale – sont des variations de la question de l’altérité. Quel mythes de l’altérité elles re-fabriquent, rélarticulent : une métaphysique directement branchée en transcendance, une chimère horizontale des-Sixties (elle sera sans doute la plus fine des trois à saisir, même si proche de la version Haraway, dont elle est une source généalogique)...

0

Décoloniser les humanités numériques

J’en arrive là. Je peux s’il faut l’appeler de manière moins grossière ou in your face. Et éviter alors de glisser dans l’ornière de l’audibilité actuelle – champ magnétique des “observatoires” de la réaction – cf 🔍 . Où on doit porter le pesant amalgame entre Decolonizing the Mind (situation discursive et conceptuelle de Ngugi 1986), postcolonial, et décolonial. – La lecture de l’étude sociologique de Laurent Afresne sur la réception de De Sousa Santos (Zilsel 2021/2) est à faire,...

0

DH : effets théoriques – remédiation !

DH et la théorie : un front de conflit dans l’ordre institutionnel de English (et voir les équivalents en contextes francophones). McGann en est un commentateur clé du point de vue sinon inusité au moins très minorisé (philologie, sciences des textes – Doueihi une figure placée un peu depuis les mêmes zones en francophonie). Il ne mâche pas ses mots sur son hostilité recuite contre “theory” et tout son sillage, Lyotard, linguistic turn, interprétation, philosophie (en archéologisant jusqu’à Nietzsche contra...

0

Objet pour les humanités numériques : “humanités”

Commencer par ça ! Faire levier comparatiste ordinaire de la position francophone dans les études numériques, et leurs régions littéraires ou sciences-humaines. Généalogie du phénomène du calque de l’américain. C’est ma propre génération qui a vécu (a fait) cette réintroduction dans les termes courants opératoires, français. Enjeux ? Retraductions évidemment ; effacements ? Bien d’autres processus exacts et conséquences. Bon objet d’analyse du discours par traitement de corpus. Pourrais en faire un projet de pratique, apprentissage et approche des techniques...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search