Catégorie : journal

0

Sociologie des anarchismes

Quelle sociologie des anarchismes, ou anarchistes plus précisément ? Ivan Illich est un cas éclairant peut-être : un coefficient juif, et donc brimade et exil au cours de la guerre (sa mère). Mais aussi un coefficient nouvelle bourgeoisie, villa à Vienne, jalousie générée et persécution : de classe. Affiliation au Vatican et an catholicisme, jusqu’à la prêtrise et la diplomatie prosélyte aux Amériques, mission. (Le tiers-mondisme catholique est de longue génération ; ses transformations radicales des 60s et 70s –...

0

Ivan Illich situe 1971 – « interculturel »

Deschooling Society, 1971, écrit après travaux de séminaire « Alternatives in Education » au CIDOC de Cuernavaca, Mexique, Center for Intercultural Documentation. Montre : une dimension catholique de l’intérêt tiers-mondiste, ou au moins « interculturel » et sudiste disons, du tournant 1960s-1970s. Amérique latine des Sixties – jusqu’à Allende en 1973 en tout cas. Contribution des Amériques aux 60s, oui, aussi. Apports critiques décisifs de la théorie de la dépendance – de Freire aussi, voir le contexte. Et travaux post-européens,...

0

« Histoire des sciences humaines » : coup de nom

Ah oui – je continue : « histoire des sciences humaines » : une catégorie intéressante à voir émerger. C’est mon regard qui a bougé et laissé ça entrer dans son champ, ou c’est une émergence du phénomène effectivement ? Sans doute mon regard, qui a beaucoup été infléchi dans l’apprentissage sec de cette saison au CoNRS. Il me semble, piecing together, making sense, with my little brain celles but also my jealous eye to the advantages acquired by others...

0

Sur Saussure : « histoire des sciences humaines » – comédie de la légitimité

Avec le CoNRS, expérience radicale de l’interdisciplinarité que j’ai déjà notée avec exclamation ici à plusieurs reprises, j’apprends à renommer ce que je suis en train de faire avec Saussure : histoire des sciences humaines. C’est un point de vue, mais c’est aussi le point de vue d’un point d’existence épistémologique, avec sa charge de légitimité et donc de pouvoir. Not to be sneezed at, that said. (J’aimerais plutôt, j’ai aimé plutôt, appeler ça une poétique, du peuple en l’occurence....

0

Sociologique de Meillet – Saussure sans classes

Le mot concept de Meillet dans « Comment les mots changent de sens » est groupe : groupe particulier, qui pratique une « langue particulière », avec son « autonomie ». Très singulier par rapport à Saussure. Qui pense en termes de peuples quand même, encore ?. Même dans la théorisation de l’intercourse, où il isole bien l’action de clercs portant leur propre culture et en chargeant la légende qui leur passe entre les langues. Ici on est sur la...

0

Meillet situe Saussure

Quand Saussure se met aux Légendes, de même qu’aux Anagrammes et aux cours de linguistique générale, à contre cœur et après latence ( ayant quitté Paris), Meillet en est déjà aux classes sociales, groupes, changements sociaux imprimés dans les « langues communes ». Qui ne sont plus des nationalités, mais des groupes, professions, genres même (esclave et maître, devant les mots du müssen, 245 – ici Schuschardt). Et déjà dans une interaction avec la sociologie, « études sociologiques », «...

0

Meillet et Benveniste : sémantique sociale

Très clairement, le découlé de Meillet à Benveniste, dans un texte précoce, 1905-1906, donné dans l’Année sociologique d’ailleurs, « Comment les mots changent de sens ». On est déjà dans le Vocabulaire des institutions IE : « l’action des causes sociales » (233), « la structure sociale ayant changé, la famille patriarcale indo-européenne ayant disparu », 241, « les développements de sens reflètent l’organisation sociale, l’organisation domestique », 243. 242 : « c’est ainsi que la variation de sens de beaucoup...

0

Antoine Meillet – linguistique science sociale

Bon correctif, bonne mesure, de découvrir Meillet dans ses termes, ou dans  sa situation dans la formation de la linguistique. On y rabat un peu sur l’originalité de Saussure, il y a donc des consensus et bons sens théoriques d’époque, et des buzz words (car les générations se succèdent très vite et les modernistes sont déjà rangés pour passer les Victoriens et Edouardiens au passé). Meillet a déjà passé dans Durkheim, (extériorité et coercition des faits sociaux sur l’individu) quand...

0

Frontal, biais, marche

Oui ce serait de se mettre dans la tête que le travail se communique par les biais des pratiques et des produits, processus courants de l’activité de discussion et de traitement, et non seulement par le rapport frontal mis en scène au moment décrire les derniers pages d’une introduction à mon Saussure. Je pense à la sensation d’achievement, maintenant que l’anthologie Penser la différence culturelle est finalement devenue un objet, après si longtemps un projet, encore en formation et en...

0

Critique du vernaculaire

Here the note of caution, only in passing when it would require pause : p. 55 The disappearance of some vernaculars need hardly be mourned. If the standardized model of the French citizen bequeathed to us by the Revolution replaced vernacular forms of patriarchal servitude in provincial France, then surely this was an emancipatory gain. … One would not want to spring to the defense of all vernaculars against all universals.

0

Anarchisme, vernaculaire, étranger

Oui, questions limites pour le discours anarchiste, le doux, de Graeber et James C Scott, de la Hydra translatlantique (Linebaugh & Redicker) et al. : que fait-il de l’étranger : outsider au vernaculaire ? comment l’Etat fait tiers-espace (tiens, acception décalée par rapport à Bhabha, fortement décalée, et puis finalement les perspectives s’ajustent et on voit des rapports non absurdes), liberty, liberté politique de l’individualisme, cassure moderne qui est un acquis révolutionnaire (tiens bis : ici le « révolutionnaire »...

0

Gay Pride in London : the politics of sexuality

Transit à travers Londres, entre St Pancras et Waterloo, samedi, suffit à croiser une foule en bribes, se dirigeant vers son rassemblement et son carnaval. Je continue à chercher comment les sexualités sont devenues un tel espace du politique, de même que le racial ou ethnique-culturel, aux dépens si ce n’est pas au croisement du social/de la classe. Transnationalement et mondialement aussi. Quel contemporain politique, l’enjeu du patriarcat hétérosexuel, de la famille nucléaire capitaliste, etc.  Quel point de réarticulation de...

0

Paix de la critique – James C Scott still

Le soulagement nerveux que génère la critique. Toujours relative. Le soulagement étant donc répété, à venir, courant, une pratique. Bien sûr avec sa part de simplification, dont par naïveté, une autre complexité réduite. Par exemple, s’agissant des anarchismes, sur le pouvoir, la domination, la pluralité des sociétés, le conflit, les complexités au-delà de la complexité « naturelle » (mon qualificatif),  « spontanée » (JCS), du vernaculaire.  Mais : Two Cheers, 45 : Order at the center (this is about “designer...

0

Kindly anarchism – James C Scott

La douceur sur les nerfs de lire avec « an anarchist squint » (James C. Scott). Oui cet autre anarchiste doux à lire, Graeber, peut-être moins trustworthy plus naïf, qui écrit de lui « No one else has the same ability to pursue a simple, surprising idea, kindly but relentlessly, until the entire world looks different. … he demonstrates a skill shared by the greatest radical thinkers : to reveal positions we’ve been taught to think of as extremism to...