Archive du mois : octobre 2017

0

Limites de Said – morale de l’énonciation

Toujours le rapport de frustration avec Said. Plus marqué ici, Covering Islam, que l’objet du livre est moins scientifique et plus dénonciateur. Contre les orientalismes passés et surtout prolongés dans le présent, la spécificité du livre étant dans la focalisation sur les Etats-Unis, Said propose un humanisme dont je ne vois toujours pas le tranchant particulier. Pas de modèle critique donc. Mais une morale, de l’objectivité, du savoir informé, de la paix et du dialogue. Défaut, en particulier, d’une réflexivité...

0

Rallying cries, constituencies : concepts de l’énonciation

voir peuple de l’énonciation   Said termine son introduction à la 2e édition de Covering Islam, post-Tehran hostage crisis, par cet appel (à l’humanisme…) : As rallying cries for their constituencies, ‘Islam’ and ‘the West’ (or ‘America’) provide incitement more than insight. … if we can dispose finally of both the residual hatred and the offensive generality of labels like ‘the Muslim’, ‘the Turk’, ‘the Arab’, or ‘the Westerner’, then so much the better’ (fév 1981) C’est cet appareillage de...

0

Mondialités islamiques – état

Dans le tourbillon où je me suis mise avec cette nouvelle rentrée, et les projets multiples qui se poursuivent à travers sa phase – très prenant et très passionnant, l’anthologie théorique Internationale, entre autres – je ne saisis plus bien le fil du projet MI. Du mal à rassembler les idées et retrouver la simplicité problematique. Je sais qu’il s’agit du mondial et des luttes de savoir, comme toujours développe plus loin, mais quelle configuration du rapport exactement déjà ?...

0

Ethnicité et croyance – Weber

J’en suis encore à essayer de digérer cette proposition qui m’a prise par susprise : Weber pose l’ethnique comme croyance (à ancêtre commun, à communauté…). Effet de la sociologie par le sens. Autre prise que celle de Durkheim par l’inconscient.

0

Aamir Mufti vs Gil Anidjar – lectures de Said

A Mufti, je reprends son “Orientalism and the Institution of World Literatures” (2010, Critical Inquiry). Qui reprend Said, et s’harasse à récupérer pour Orientalism un espace de lecture qui ne soit pas les biais “postsécularistes“. Poursuivre la lecture de Said dans le sens de l’humanisme et de “Secular Criticism” (titre d’un chapitre conceptuel majeur du livre qui suit Orientalism, soit The World, the Text, and the Critic (1983)) ; et de la référence à Auerbach comme personnage conceptuel de la dé-transcendentalisation...

0

1979 et monde musulman – rappel

1979 la rupture de la Révolution iranienne, mais aussi l’invasion soviétique en Afghanistan (K Shamsie en fait une étape dans sa chronologie pakistanaise, retraçant le cours des usages politiques de l’Islam comme mot d’ordre ou mot de ralliement, pour les politiques intérieure et extérieure nationales). Date qui retourne le rapport entre Pakistan et Etats-Unis :  du retrait d’aide internationale pour cause de programme nucléaire (Bhutto’s “Islamic Bomb“), à l’alliance anti-communiste. Situation, configuration, de guerre froide.   K Shamsie dans The...

0

Abdel-Malek radical – situation arabe après 1967, intellectuels

La section de son “Introduction à la pensée arabe contemporaine” qui traite de la période après 1967 fait tourner le ton. D’un compte rendu historique, intéressé à l’analyse de l’histoire, jusqu’en 1965 (si je comprends bien, date d’une première édition de l’Anthologie ?), au lyrisme militant et un peu sanguinaire de la lutte anti-impérialiste insurrectionnelle et populaire, au diapason de la résistance palestienne. Ici, repose la question des intellectuels dans l’action, analytique et politique : 35 … radicalisation du cours...

0

1870s, 1890s, 1910s : Tönnies et Saussure

Saussure arrive à Leipzig en 1875, le Mémoire est publié en 1878. Il est à Paris jusqu’à 1891. En 1887 paraît Communauté et société de F. Tönnies. Qui connaît un nouveau degré d’intérêt public à partir de 1912. En 1877, Tönnies soutient son doctorat à Tübingen, mais étant passé par Leipzig (ainsi que Iéna, Bonn et Berlin), puis enseigne à Kiel.

0

Weber – 1911-1913 – Saussure

Chronologie compliquée de la composition et de la publication d’Economie et société. Explication point trop limpide dans J Winckelmann, éditeur, 1955, tradition dans l’édition Agora 1995. Mais NB : période de composition de “L’organisation et les puissances de la société dans leur rapport avec l’économie” [l’allemand de vo est plus transparent : Die Wirtshaft und die gesellschaflichen Ordnungen und Mächte], dont la section sur les communautés ethniques  : 1911-1913, contemporain presque exact de la légendologie de Saussure. L’autre et première...

0

Weber – ethnique, politique, historique

Reste que Weber propose bien un modèle permettant de voir les communautés de croyance ethnique comme, entre autres cas, des rémanences historiques de communautés politiques ou de communautés de migration (contre, sans doute encore à cette date, les discours sur les Grandes Migrations ? Chronologie à vérifier). Ambedkar ici. Le social, l’ethnicisation, et l’histoire politique. De même Gramsci, les fragments subalternes comme restes et rebuts d’entités politiques (ou ?) passées, càd vaincues.   NB : 138, Économie et société 2,...

0

Weber, communautés ethniques, Burgondes

Tiens. Weber, dans Économie et société (vol. 2, dans Agora 1995). Un chapitre assez mal foutu, aveugle, et sur-riche : multiples questions en jeu simultanément, multiples concepts actifs, many points to make. Il faut arriver à distinguer un bloc (dénaturalisation de l’ethnique, boulevard de la sociologie, mais ici Weber bien Weber, l’assurance sociologique perçante) des autres propositions qui relèvent de la méthodologie sociologique (les types et les transitions, variations, délimitations flottantes), du projet global d’une sociologie de l’action (la communauté...