Archive du mois : janvier 2018

0

Public : parler hors université

Expériences toujours imprévisibles des prises de parole dans les modes et lieux culturels, hors situation universitaire. Étonnements bipolaires : heureux contacts et alors le bonheur de cette ouverture des sphères (qui est celui d’avoir un public, l’université n’est fournissant pas vraiment hors enseignement), faillites comiques, un peu cramoisies, qui vous renvoient à la diafoirussade ou au privilège. Un apprentissage récent, avec la Fabrique de l’histoire (documentaire d’Anaïs Kien sur FIRE!!, passé le 23 janvier – expérience de l’entretien, puis audition...

0

Introduction – aux études littéraires

Très bon de reprendre au pied du mur. Je le savais, et je le reconnais immédiatement. Cours d’introduction aux études littéraires anglophones, pour les petits anglicistes (en très grande partie unwillingly dumped in Modern Language study), grande énergie du b.a.ba et du radical. L’opportunité de cette situation d’introduction, est celle de mettre à distance, de regarder de travers, la littérature / les études littéraires dans leur idéologie. Partir de là. Partir de l’absence de contact culturel direct dans l’expérience de...

0

Mernissi : « Levons les voiles ! »

All righty : Levons les voiles ! Ceux du vaisseau-souvenir, mis d’abord ceux de nos contemporains qui maquillent le passé pour nous voiler notre présent. (Plus haut : « Ce livre-navire ») 20. Il va en être d’une licence mémorielle contre l’histoire, donc. Mernissi prend sa marge de manœuvre, du côté du rêve, du fabuleux, du plaisant. Mode proposé pour la critique : contre la « surveillance » politique, une licence de la lecture, et de l’écriture, sous référence à...

0

Muslims, Dalits and the Fabrications of History

One of the last volumes of the Subaltern Studies series. Date à revoir. Sahid Amin, « Representing the Musalman. Then and Now, Now and Then ». Parce que j’ai besoin d’injecter du from below et du très historiquement particularisé au parcours de lecture qui passe beaucoup par la grande histoire depuis un temps, et par la grande analyse héroïque du présent.

0

Leila Slimani, Sexe et mensonges

La vie sexuelle au Maroc, 2017. Il faut que je fasse la manœuvre pour la bifurcation vers les femmes et les politiques des sexes, et les féminismes en islam, en préparation du 8 mars à Jakarta. Mernissi en commande. Très frappée par la présence de la sexualité dans Driss Chraïbi, et al, dont homosexualité – le drama de la modernité passant entre la référence à Gide et le Maroc, « « tradition ». Voir aussi Tahar Ben Jelloun sur les...

0

Passion de l’Islam : transformation critique

Passion de lecture tous azimuts sur l’Islam, persistante depuis maintenant longtemps, alors même que je tente d’en décrocher de temps à autre par crainte de défraîchir le désir – tenace manifestement. En particulier la lecture blue-sky, reprenant bien le grand récit de l’Histoire (mais dans les termes d’historiens modernes et critiques, travaux impressionnants, perspectives travaillées et pointues, de Rodinson à Robinson et Mervin et Mouline) – passion de laisser se faire la transformation du point de vue sur l’histoire du...

0

Saba Mahmood sur le discours de la civility

Oui : la force critique de Mahmood est dans la qualité de manoeuvre dans le discours de la civility, connaissance des logiques historiques profondes et scholarship ici, très sûr. Histoires du droit. Qui lui permet les opérations d’historicisation des concepts et conceptualités juridiques libéraux importantes – sans doute importantes, j’ai encore du mal à digérer et à calculer les résultantes. Conceptualités : elle y va par les discours, par les cadres discursifs en leur effets, pragma, idéologiques. En tout cas...

0

Asad, Saba Mahmood : réenchanter la religion ?

Première lecture de Saba Mahmood, dans Is Critique Secular. La communauté de projet avec Asad est à noter. La critique du libéralisme, ici dans sa logique juridique (discours légal – concept du blasphème saisi dans ce cadre), et la thèse pragmatiste. Renflouer le côté islamique mal traité par la situation idéologique contemporaine par une pragmatique du religieux, pratiques, incorporation, hexis habitus et ici schesis (Aristote, do we really need…), affects, non identités mais relations, critique du signe (oh god, totem Saussure...

0

Critique islamique : Saba Mahmood

Dans Is Critique Secular, simplement : critical rethinking of secular goods. historicising the truth of secular reason and questioning its normative claims. 65 et alors : how we might reflect on the presumed secularity of critique in the academy today. 67

0

Politico-religieux dans la formation de l’Islam – peuple

Suggestion, par un nouveau sondage dans l’histoire de l’islam, quant à l’attelage historique du prophétique et du politique. Résistances au royalisme omeyyade, de la part des tribus qui y voient la dissolution des libertés tribales, mises en esclavage politique, et relégation à l’avantage d’une famille ralliée à l’islam tardivement et stratégiquement après avoir été son ennemi direct, ainsi qu’aux nouveaux venus récemment et stratégiquement convertis. Résistances intellectuelles des ulama voyant la priorité de l’islam se dissoudre dans les nécessités politique...

0

Énoncés musulmans : étudiants des Littératures du monde musulman

Deux travaux so far sur les Versets sataniques, un sur les femmes. . ‘Musulmans exagérés’ . ‘une catégorie faussement rigoureuse de musulmans’ . ‘Lorsqu’on entend vaguement parler de notion de littérature du monde musulman, cela laisse penser a priori à la littérature de textes religieux avec une approche sérieuse , restreinte et assez fermée plutôt conservatrice abordant des sujets strictes . Grâce au bon nombres de textes que nous avons étudiés en classe avec différents poètes (et) auteurs ces derniers...

0

Islamic world system (1000-1500)

Interessant, nota : l’histoire Islamic World dirigé par Frances Robinson (1996) donne pour son 2e chapitre, après un classique (mais spécifié) « The Rise of Islam in the World », « The Emergence of the Islamic World System ». Curieuse allusion au cadre Wallerstein, mais peut-être pas – ou peut-être trouvera son sens dans le chapitre transversal  « The Economy in Muslims Societies ». Il faudrait passer à Braudel alors, or some such.