Étiqueté : anarchisme

0

Sociologie des anarchismes

Quelle sociologie des anarchismes, ou anarchistes plus précisément ? Ivan Illich est un cas éclairant peut-être : un coefficient juif, et donc brimade et exil au cours de la guerre (sa mère). Mais aussi un coefficient nouvelle bourgeoisie, villa à Vienne, jalousie générée et persécution : de classe. Affiliation au Vatican et an catholicisme, jusqu’à la prêtrise et la diplomatie prosélyte aux Amériques, mission. (Le tiers-mondisme catholique est de longue génération ; ses transformations radicales des 60s et 70s –...

0

Ivan Illich situe 1971 – « interculturel »

Deschooling Society, 1971, écrit après travaux de séminaire « Alternatives in Education » au CIDOC de Cuernavaca, Mexique, Center for Intercultural Documentation. Montre : une dimension catholique de l’intérêt tiers-mondiste, ou au moins « interculturel » et sudiste disons, du tournant 1960s-1970s. Amérique latine des Sixties – jusqu’à Allende en 1973 en tout cas. Contribution des Amériques aux 60s, oui, aussi. Apports critiques décisifs de la théorie de la dépendance – de Freire aussi, voir le contexte. Et travaux post-européens,...

0

Critique du vernaculaire

Here the note of caution, only in passing when it would require pause : p. 55 The disappearance of some vernaculars need hardly be mourned. If the standardized model of the French citizen bequeathed to us by the Revolution replaced vernacular forms of patriarchal servitude in provincial France, then surely this was an emancipatory gain. … One would not want to spring to the defense of all vernaculars against all universals.

0

Anarchisme, vernaculaire, étranger

Oui, questions limites pour le discours anarchiste, le doux, de Graeber et James C Scott, de la Hydra translatlantique (Linebaugh & Redicker) et al. : que fait-il de l’étranger : outsider au vernaculaire ? comment l’Etat fait tiers-espace (tiens, acception décalée par rapport à Bhabha, fortement décalée, et puis finalement les perspectives s’ajustent et on voit des rapports non absurdes), liberty, liberté politique de l’individualisme, cassure moderne qui est un acquis révolutionnaire (tiens bis : ici le « révolutionnaire »...

0

Paix de la critique – James C Scott still

Le soulagement nerveux que génère la critique. Toujours relative. Le soulagement étant donc répété, à venir, courant, une pratique. Bien sûr avec sa part de simplification, dont par naïveté, une autre complexité réduite. Par exemple, s’agissant des anarchismes, sur le pouvoir, la domination, la pluralité des sociétés, le conflit, les complexités au-delà de la complexité « naturelle » (mon qualificatif),  « spontanée » (JCS), du vernaculaire.  Mais : Two Cheers, 45 : Order at the center (this is about “designer...

0

Kindly anarchism – James C Scott

La douceur sur les nerfs de lire avec « an anarchist squint » (James C. Scott). Oui cet autre anarchiste doux à lire, Graeber, peut-être moins trustworthy plus naïf, qui écrit de lui « No one else has the same ability to pursue a simple, surprising idea, kindly but relentlessly, until the entire world looks different. … he demonstrates a skill shared by the greatest radical thinkers : to reveal positions we’ve been taught to think of as extremism to...

0

Lecture sujet – James C Scott

Je deviens qui je suis en « intercourse » (Saussure), et donc c’est un bon moment quand une lecture me remet à une place savoureuse, jouissivement incisive. James C Scott again, with Two Cheers for Anarchism, 2012.  Just this sentence just now, p. xxiii, « The populist tendency of anarchist thought…. » and then as you like it. Je suis dans un peuple. Take me anywhere. ach.