Étiqueté : critique

0

Options aujourd’hui : Adorno, Zizek, …

Devant la muraille, et la perplexité vaincue des mouvements de ce printemps (depuis à P8 par exemple) : prendre la mesure des défaites et des fatigues ; analyser fouiller la faiblesse et la défaite (un projet classique) ; ou encore Minima moralia, ou Zizek 2017, repéré seulement aujourd’hui : The Courage of Hopelessness. Not sure I have the courage of indulging his tone of authorship to get his prize though.y For the lazy, Will Self’s take in the Guardian. Although...

0

L’ « institution » de 2018

Je sais l’importance, la pertinence élucidatrice, de la réponse à la question : qu’est-ce qui, now, peut équivaloir à l’institution comme cible de la réflexion (objet produit-trouvé par la réflexivité sur la critique, ses moyens- ses directions, ses exigences en nouveau contexte) sur le pouvoir dans les années 60 sorties des 50s. Le problème posé est ouvert. Les réponses ne se présentant pas dans l’évidence, c’est justement que l’équation entière a bougé, et qu’il faut trouver tous les paramètres qui...

0

Dynamiques de l’institution/instituant

Excellentes articulations. Si bien tombées à lire au moment de telle perplexité à l’université, de telles contradictions vécues. L’Institution renversée, rapportant la réflexion de René Lourau sur L’Etat-inconscient (1978) : Les 4 modes d’action : institutionnel, anti-institutionnel, non-institutionnelles, contre-institutionnel. Et leurs glissements et chevauchements : ou quand des formes de délinquance ou de banditisme s’amalgament à des formes de contestation politique … (ou) lorsque le refus  de toute institutionnalisation et « la surpolitisation du gouvernement direct » fait « place à...

0

Peuples critiques – l’instituant

Toujours la reprise d’un désir, d’un tropisme, de l’intégration. Rêve du peuple. Auquel je travaille à petit pic dans l’exploration de situations de réinvention du peuple, soit génération de peuples critiques : ce que L’institution renversée désigne comme geste du renversement, peut-être. Comment la crise fait critique. Attention à la nostalgie du peuple. Crainte d’y être happée. Rassurer celle-ci par la sûreté de mon réflexe d’absence. Absence à. Le « peuple », thème insistant, est une nostalgie ; est ce dont...

0

Lapassade contre Durkheim – institutions et instituant négatif

Et Leiris aussi, expo projetée au Musée de l’Homme en décembre 1968, « Passages d’Age d’Homme » : sur le rite d’initiation en tant que non seulement intégrateur dans les institutions mais aussi toujours ouvert à un refus de la condition adulte. Contre Durkeim, « le souci durkheimien de saisir la capacité intégratrice des institutions », « thèse sociologique » dit Lapassade. Ici, celles du rite d’initiation ou « L’Entrée dans la vie ». Figure alors de l’ « étranger-participant...

0

Ce qui s’est passé – Paris 8 printemps 2018

En CA, puis à nouveau dans ce très différent forum de la réunion hier de l’UF interpellée spécifiquement par le saccage de son bâtiment : question posée de comprendre ce qui s’est passé. « Faire une analyse ». Il s’agit bien, je le comprends dans le déroulé (qui est ma formation, ma lente compréhension, et l’étonnante réalité d’une réflexion collective), de nous fabriquer un récit « commun », malgré les positions divergentes exprimées. Vif plaisir de me sentir dans cette...

0

Sciences de l’Etat-providence, France / UK 1950-60s

L’inventivité critique des années 60, qui vient bien des bouillonnements d’après-guerre. Impressionnnante au regard de la situation actuelle. Le travail sur l’instituant ici, critique de l’institué bureaucratique ou jusqu’à concentrationnaire. Les commandes de recherche de l’Etat, les réponses des sciences sociales et expertises du travail social. Castoriadis Mothé et maintenant, avec la présentation qu’en fait L’Institution renversée, Lapassade et Guattari, et tous ces collectifs, trans-analysants, d’étudiants, sociologues, psychologues, pédagogues, éducation spécialisée, Recherches (nom d’époque pour les revues de ces groupes)...

0

Guattari sur le groupe-sujet – transversalité

Résumé des attentes, dans L’Institution renversée (et avec Guattari spécifiquement) concernant la clinique de soin, pour moi concernant l’université : Autrement dit, le groupe peut-il à la fois assumer ses finalités économiques et sociales tout en permettant aux individus un certain accès au désir et une certaine lucidité quant à leur destin ? 46. Le « groupe sujet » contra le « groupe assujetti », comme groupe révolutionnaire ou institutionnalisant. En connaissance de sa précarité, « instinct de mort », et...

0

Romances révolutionnaires – l’analyse institutionnelle

Je lis comme des romances des récits théoriques, ou aventures de la théorie dans le « champ social » (V Schaepelynck), ces multiples séquences, je les chercher partout. Ces actions et activismes et réalisations : Révolution haïtienne, geste de Bandung et intellectuels-politiques anticolonistes, nationalistes indiens et combattants dalits, inventeurs critiques, fondateurs logothètes, bifurcateurs décisifs… ici, l’activité fourmillante, effervescente, des années 1950 en France, avec tout ce tissage imaginatif, fraîche énergie libérée d’une génération de la Libération,  entre critiques de l’école, de...

0

Stratégie de la critique

. chercher les points critiques : points de renversement, points de bascule . appuyer sur la situation des exclus, les concernés, les interpellés : par eux passent les fronts critiques. (Migrants qui n’ont pas passé les frontières, les frontières leur ont traversé le corps et la vie : qui a écrit cette proposition le premier ?). Leur situation donne à lire les fronts de l’opposition : travail diagnostique. Y a-t-il un autre travail, pour la critique, que le diagnostic ?...

0

Inventer / trouver la critique. Le contemporain de la critique

Conversation avec CS hier, « en rage », « on va se faire bouffer », dont l’évolution de la situation à Paris 8. Discussion sur le commentaire d’EL, si rarement démuni devant les situations de contestation : sa lecture de l’impuissance nouvelle où nous enseignants chercheurs contestataires nous trouvons devant la signification de l’occupation étudiante et ses modes d’attaque, la convergence exceptionnellement impossible : « signe des temps », dit EL. Je lis : état des forces, lié au développement...

0

Littérature, le problème

Lu dans Télérama, entretien avec François Busnel, animateur de La grande librairie, now in its 10th season, placé en péroraison de l’article :  Pour quelles raisons ? Quand êtes vous satisfait d’une émission ? (Il hésite.) Je pense que la bonne émission, c’est celle qui rendra Bernard Pivot jaloux ! Ce n’est pas demain la veille… (rires). Un jour, un jeune homme m’a confié qu’il s’était remis à la lecture en écoutant Christian Bobin sur le plateau de La Grand...

0

Institutional design

Difficile de ne pas se laisser entraîner à la force de persuasion de Refuge, Brett & Collier. Il en va pourtant peut-être de ce qui sépare “institutional design” de l’analyse institutionnelle, pour prendre ces figures. La remarque est faite sans rejet, l’apport de leur étude est trop puissant en information, et en “vision” en effet, pour prétendre à leur tenir en aucune façon la dragée haute. Largeur de la vision proportionnant la qualité de l’éthique. La surprise ici est :...

0

Les mauvais peuples. Légitimité en jeu

Les événements de Paris 8, les retournements de la révolution (le mot arrive très tard, vers p. 500) dans L’Education sentimentale, le questionnement sur les droits fondamentaux du refuge (Betts & Collier) : chaque cas soulève la question du, et en effet réactive les arguments sur, le mauvais peuple. Les effets de peuple à la démocratie douteuse. Ou, autre cas, difficile à reconnaître dans le Vraisemblable politique en place. Soit ensemble les rapports de classe, qui permettent une visibilité et...

0

Université politique – mai 2018

Importante expérience hier, je l’attendais, de passer de la position de gréviste et radicale à celle de membre du CA de l’université. Tout ce qui se passe dans cette translation. Pratique de la targette. Casse-tête d’y comprendre quelque chose pendant que ça bouge, d’y marquer des repères. (J’y repense en lisant Elias sur les paradoxes de l’émancipation, dans la sociogénèse de l’ “informalisation”. Complexités de l’autorité et de l’émancipation. Complexités des sens sociaux, et politiques.) Une ligne proposée par la discussion...