Étiqueté : critique

0

États du savoir, entre générations – avec B. Stiegler

Bon, Stiegler conduit son propos en manière wild, et animus de pamphlet (se prendre pour…), mais : . oui, générations, sensible dans la pratique de l’enseignement, spécialement cette année de retour à l’université après la fracture Covid. Les étudiants de licence à leur niveau ; les doctorants au leur. Sur cette ligne toujours : les subjectivités contemporaines, jeunes, et les identités néolibérales – précarités dans le travail intellectuel. . dévaluations du savoir, dues à bien des poussées toutes reconnaissables à...

0

Carrière histoire fil – récit et recul – j’attends du comique

Il faudra s’en occuper : commencer à tracer les successions et morphes des objets, mots d’ordre, buzz, injonctions, réactions, dans une vie de recherche. Une ligne d’histoire, traversant un bloc de paysage/s, en période de transformation houleuse, rapide. Laquelle ne l’est pas ? Sensible en repassant dans des textes qui ne sont pas de maintenant mais pas des classiques : d’un alors intermédiaire, qui est devenu historique alors même que j’étais à la tâche. C’est formé en : c’est comique...

0

Anthropologie du cyborg & cyberculture

Beaucoup à noter, fixer pour repères historiques (philologiques, généalogiques), dans Escobar sur “Cyberia” — tout un programme, avec cette mise en crête de titre. 1994. Je lis en même temps, ce qui n’est pas forcément futé car l’époque commune encourage les confusions, Manuel Castells vol. 1, 1996 en v.o., La Société en réseaux. humeur, état de Zeitgeist, environnement de références théoriques culturelles et idéologiques, vocabulaire, des 90s (dont retour des “identités premières”) temps, en particulier, des discussions chaudes sur le postmoderne,...

0

Double takes – Escobar, Castells, mondialisation, cyberculture

Je mets maintenant “cyberculture”, ou “information”, en position d’accent, et “mondialisation” sert de fulcrum. Je remarque. Alors même que les premières approches de La Société en réseaux (préface de Touraine, structure du sommaire) m’indiquent qu’est en cause le rapport renouvelé entre sphères culturelle et matérielle, structuration économique mondiale. L’autonomie des deux plans, à évaluer nouvellement. Nouveauté même, peut-être, que cette indépendance, écartement dans le rapport de structure. Culturalisation, dont l’une des figures vite reconnues comme classiques : l’immatériel et les...

0

Seniority – histoire des savoirs, ici

Ce serait, ce sera (quel futur conditionnel ?) intéressant de retracer, rassembler pour en compter la succession chronologique et en lire les sémantiques historiques, les objets et références, ensembles bibliographiques, que j’aurai travaillés en d’ores et déjà 36 ans de lecture écriture enseignement. — L’enseignement, décisif dans ces évolutions et formations, thankfully. Perception de l’histoire du contexte, université française et changements sociaux et culturels dans l’histoire ; mais aussi situation d’une individue dans, placée dans une position d’acteur culturel et...

0

Numérique et discours – prise critique

Car pas un ensemble de discours, ni une constellation ou feuilletage de formations discursives, mais le discours lui-même, condition de. Média. Situation méthodologique singulière. Elle demande, il semble, un effort de synthèse inédit, et de cartographie idem. Demande de sérier, rassembler, toutes les traditions méthodologiques pertinentes, qui s’étaient localisées dans des disciplines, champs, cernés. Et de les rebattre. Histoire des sciences et techniques, et philosophie desdites, histoire du livre et anthropologie de l’écrit, histoire des médias, études visuelles et médiatiques,...

0

Bribes et trait – exploring DH

Beaucoup de flou, flottement, désir et savoir diffus – un aspect de la fatigue professionnelle, qui tourne vers des envies de développements légers, locaux, aphoristiques peut-être (si tant est que c’est ce qui sortirait d’un refus de la couverture, bibliographique, de contextualisation), poétiques (ne pas expliquer, s’expliquer, nécessité propre). Bribes, entre autres : sur la motivation de ce chantier infini sur les humanités numériques – “les humanités du numérique” finalement tracé, tout récemment, comme proposition pour le séminaire de l’an...

0

“Prestations intellectuelles”

On disait beaucoup marchandisation – au moment où on en était à calculer les conséquences qu’auraient les mesures qui se mettaient progressivement, systématiquement, en place, ici, ici, là. Passage au marché. Un rapport, une information, a talking point ce matin aux informations : les sommes dépensées par le gouvernement Macron en produits de consulting, l’expression sort, “prestations intellectuelles“, j’aime. Elle parle, en regard des affaiblissements de la recherche publique et du système d’enseignement supérieur et de formation à tous étages...

0

Deux notes de recueil critique : figures du néolibéralisme – Solomon, Davies

Jon Solomon, écrit beaucoup sur Facebook ces jours-ci dans la guerre. Une note que je recueille : le couple qu’il évoque, dynamique systémique, hégémonie même, entre néolibéralisme et identitarisme. Que la situation ne laisse actif que ce couple. je copie ici le paragraphe, posté je crois hier dimanche 6 mars : From Yuliya Yurchenko, “Ukraine and the Empire of Capital: From Marketisation to Armed Conflict” (2018). Yurchenko’s analysis shows how the neoliberal transition pushed by the EU and taken up...

0

Beauvoir – contd.

Deuxième soirée de lecture, now “connaître et écrire“. Et toujours l’étonnement : la “liberté”, le “hasard”, la “société” et les déterminations (my word this). L’interrogation de “compte fait” semble se poser, dans ces premières dizaines de pages, sous la forme songeuse d’une discussion philosophique, “praxis” et “pratico-inerte”, relations d’objet et rapports miroir de sujets pleins – un mur tranquille insonorisant à l’histoire et au social dans aucune complexité de plus. J’y tire un état contradictoire – sputéfaction, mais aussi plaisir...

0

Énonciation du politique – Boltanski & Esquerre sur l’actualité

Une semaine de vacances permet de délicieux pas de côté – bifurcations toutes disponibles, structurées par rythme social le plus disponible. J’ai emporté à Nice – séjour dédié à OTSOG et à la tourne vers le printemps – Beauvoir, et Boltanski & Esquerre, Qu’est-ce que l’actualité, Événements et opinions au XXIe siècle. La sociologie pragmatique, processuelle, va prendre le politique dans le fin des politisations, sur un corpus minutieux. Sous-titre précis, inscription nette : “Événements et opinions“. Et offre dès la...

0

Simone de Beauvoir sujet – “lire et exprimer”

Extraordinaire expérience de décalage, ou recalage : replongée après un si long et diversement lointain parcours dans Beauvoir, que je prends à Tout compte fait, paru en 1972. Il me faut un temps pour passer un choc de seuil, et me laisser prendre dans le rythme assuré et intelligent des périodes. Comment cette subjectivité est-elle, a-t-elle été, imaginable !? Quelle époque de la subjectivité a été vivable, imaginable, possible à générer, dans ces termes ? Humanismes successifs du premier XXe,...

0

Bien – pan sociologique sur le nez : Weber sur le pathos scientifique

Quelques pages plus loin, ce rappel à la sobriété, I Kalinoswki refait entendre Weber dans une autre région, ordinairement scientifique, de sa pensée et ses circonstances tensives : Pour le reste (il s’agit du traitement par Weber dans ses textes des savants collègues de son temps, souvent sous le reproche de “manque(r) de conséquence”), il situe le travail du savant de son époque, sans emphase, du côté le plus prosaïque de ses typologies, celui du travail spécialisé (bourgeois), ancré dans...

0

Critique, “travail scientifique” – rappel wébérien

La réponse scientifique (je finis de lire La science de Weber, me sens upbeat and full of positive faith, in the secular “disenchanted” view on the diversity, i.e. struggle of, gods and visions) : toujours, pour mon point de philologie, par la lecture d’un texte. Et par un travail de bibliographie. Cartographie, Zotero outil opératoire. Avec ses limites, qui sont à la responsabilité des autres zones de discours. Nous frottons ces limites entre nous, et c’est le lieu ouvert alors, co-responsabilité....

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search