Étiqueté : culture et politique

0

Fonctions de l’exil

Fonctions critiques de l’exil. Socialisantes politisantes (voir Anderson sur Three Flags), productrices de critique ; epistogènes. Par les bifurcations ou réarticulations. Reprendre, par exemple, dans les échanges avec MedFil et CoPoMo, les synergie – agencements trans-discours trans-plans – entre mouvements révolutionnaires, politiques d’Etat, expressions dans les politiques des savoirs, transferts dans les langues, etc.

0

The Politics of the Governed, P. Chatterjee

Reflections on Popular Politics in Most of the World, LHS Memorial Lectures, Columbia UP, 2004. Popular politics. Qui va apparaître, par l’ouverture critique de la perspective, entre – en deçà plutôt de – civil society et state. Most of the world – three fourth, he says. Out of, othered by, « modernity ». Pour ces deux raisons, sur ces deux lignes, Chatterjee place au centre la question des minorités, qui sont nécessairement les outre du politisme : culturelles, religieuses, ethniques, particulières. Le non-universel....

0

Décompléter le politique

Oui, derniers mouvements du parcours d’Asad sur « Free Speech, Blasphemy, and Secular Criticism » (W Brown et al, Is Crit?.), après examen sériel de moments dans la transformation de la critique dans l’histoire européenne-américaine : The practice of secular criticism is now a sign of the modern, of the modern subject’s relentless pursuit of truth and freedom, of his or her political agency. It has almost become a duty, closely connected to the right to free expression and communication....

0

Arabic Thought Against the Authoritarian Age: Towards an Intellectual History of the Present

Jens Hanssen (Editor),‎ Max Weiss (Editor), CUP, January  2018. https://www.amazon.co.uk/Arabic-Thought-against-Authoritarian-Age/dp/1107193389   1. Introduction: towards a postwar intellectual history of the Arab world Max Weiss and Jens Hanssen; Part I. Arab Intellectuals in an Age of Decolonization: 2. Changing the Arab intellectual guard: on the fall of the udabaʾ, 1940–1960 Yoav Di-Capua; 3. Arabic thought in the radical age: Emile Habibi, the Israeli communist party and the production of Arab Jewish radicalism, 1946–1961 Orit Bashkin; 4. Political praxis in the Gulf:...

0

Énonciation de l’islam/Islam

Passionnant d’entrer dans l’histoire des inventions politiques, sociales, idéologiques, culturelles, de la modernité que constitue l’islam/Islam en Arabie puis dans ses extensions territoriales transculturelles. Séquence historique majeure de l’invention énonciative de peuple. Former transformer une « communauté ». Et toute la/les traditions intellectuelles de sa conceptualisation. L’énonciation du Message, de la Révélation et de la Récitation (psalmodie, si je comprends bien, « dis », « lis » – ici la psalmodie peut-être plus précisément). Celle des actes de traditionalisation :...

0

Jihad vs. McWorld, Benjamin R. Barber

Il semble que l’edition de 1995 ait porté le sous-titre How Globalism and Tribalism Are Reshaping the World, et que la réédition de 2001, avec son introduction dédiée, ait substitué Terrorism’s Challenge to Democracy.

0

Said sur l’orientalisme, situation 1979

Dans Covering Islam. La sous-théorisation toujours gênante. Irritante, comme butée. Mais note de conditions d’époque, 1979 juste après Orientalism et sur ces entrefaites la Révolution iranienne, et en contemporanéité avec les reflexivités de Rodinson en contexte de pression postcoloniale en France. 140 : descente de Bernard Lewis, encore une, pour l’orientalisme crasse et innocent, autour de : « pure curiosity … unique … [knowledge about an alien and even hostile civilization] … point elaborated with reference to the danger of...

0

Huntington, tropes geopolitiques de la « civilisation »

35 : ‘Islam has bloody border’, péroraison de fin de section dans ‘The Clash of Civilizations?’ 35 : ‘the post-Cold War’ 23 : ‘the politics of civilizations’ 26 : ‘civilization-consciousness’ 31 : ‘the Velvet Curtain of culture has replaced the Iron Curtain of ideology’ 34 : ‘the crescent-shaped Islamic bloc, from the bulge of Africa to Central Asia’ 36 : ‘the kin-country syndrome’, éventuellement contradictoire avec, prenant précédence sur, d’autres types d’alliances. Moule dans lequel pense/prendre les transnationalités. 38 :...

0

« The Clash of Cilivizations? », Huntington

Foreign Affairs, Summer 1993. Wow. Les procédés, éclatants. A mettre en lecture, clairement, avec P Chatterjee sur la colonial difference. Et donc la colonialité de la différence. Tiens donc, après vérification : The Nation and its Fragments, 1993.

0

Weber – ethnique, politique, historique

Reste que Weber propose bien un modèle permettant de voir les communautés de croyance ethnique comme, entre autres cas, des rémanences historiques de communautés politiques ou de communautés de migration (contre, sans doute encore à cette date, les discours sur les Grandes Migrations ? Chronologie à vérifier). Ambedkar ici. Le social, l’ethnicisation, et l’histoire politique. De même Gramsci, les fragments subalternes comme restes et rebuts d’entités politiques (ou ?) passées, càd vaincues.   NB : 138, Économie et société 2,...

0

Rodinson : ligne simple

Parfaitement simple, Rodinson sur la question agonized des années 60, les nationalismes des pays nouvellement décolonisés + le carrefour idéologique autour du développement et du Tiers-Monde : Le monde musulman est spécifique. Il n’est pas exceptionnel. (122 cité par Abdel-Malek dans « Vers une sociologie comparative des idéologies ».) Rodinson, décomplexé aussi vis à vis du tiers-mondisme, qui pourrait se poser comme pôle idéologiquement symétrique et opposé à l’orientalisme : Je n’ai pas la mystique du tiers monde si répandue dans la gauche actuelle...