Étiqueté : différence culturelle

0

1990s et problématique de l’Islam / UK

olitLes années 90 au Royaume Uni, sédimentation des 80s, leur visage maintenant déclinéé. Décennie précédant le 11 septembre aussi : les repères sont les Versets sataniques et la guerre du Golfe. Années de ce que je me trouve en train de lire, sans hasard : décennie de production critique conceptuelle, analytique – de consolidation et diffusion des perspectives des Cultural Studies, thème du multiculturalisme, luttes et transformations du jeu politique, mûrissement après les heurts des 80s, digestion et complexification du...

0

Unlikely Islam – ce que fabrique un.e angliciste

L’islam m’intéresse parce qu’il y a culturalité du pouvoir à propos de lui : épaisseur de la différence culturelle à réintroduire dans l’histoire croisée/connectée des discours et savoirs (les implications de cette opération, déjà largement engagée, restent infiniment calculables, à sonder), et état actuel des logomachies à thème civilisationel – ethnicisation du politique & du géopolitique.

0

De l’administration de la sauvagerie

: l’étape la plus critique que franchira la communauté des croyants, Abû Bakr Nâjî (pseudo, sans doute égyptien), écrit entre 2002 et 2004. 1. « démoralisation et épuisement » 2. « administration de la sauvagerie » 3. « proclamation du califat » Voir aussi les textes des proclamations de Al-Baghadi, 2014. Et les compétences rhétoriques (« bricolage idéologique » dit N Mouline, et littéralisme), stratégiques explicitement.

0

L’Europe comparée par l’Islam

Important, pour parler en comparatisme de l’Europe et du monde musulman – pour exercer la perspective d’une critique islamique -, de laisser le vocabulaire de la démocratie à sa place correcte d’horizon idéal, califat de la modernité, et de parler, comme fait N Mouline, de constitutionnalisme. On peut dire aussi libéralisme, d’autres pans que le politique s’y articulent, il y a des avantages aussi. C’est l’option de Asad. ZS, étudiante de cours Litts du MM, répond à mes questions sur...

0

Intellectuels exilés – recherche sur, recherche avec

Question, avancée en CA de Paris 8 cette semaine, des initiatives de recherche « sur » (car c’est avec) les Universitaires pour la paix, les « réfugiés », les « exilés », enseignants, chercheurs, étudiants. Comment « intellectuel » se reproblématise avec ce cadre. Doit être problématisés. Il n’y a pas qu’une sociologie des savoirs et de leurs acteurs à exercer : bien aussi la dimension géo/politique du social. . Solidarité UP ! Turquie.   . Pas seulement : développer des savoirs...

0

Exceptionnalisme musulman

Premiers échanges écoutés ce matin de Marc Saghié avec Ghaleb Bencheikh, Questions d’Islam FCu de la semaine dernière : Courrier international, et « L’Islam en débat ». Première note sur la symétrie qui se résout en une unanimité entre jihadisme et trumpisme, quant à l’exception (my term), la séparation musulmane dans le commerce du monde. A part, également que ce soit par prétention (avec un vieux rêve d’empire, dit Saghié) ou par othering radical et simple, exclusion diabolisation. La question...

0

The problem with Barber

Où la tension tendue partout dans le texte par l’allégorisation de l’antimodernisme ethnique sous la figure du « Jihad » arrive à son point de rupture, c.-à-d. à son explicite « libéral », plantant Barber dans sa place idéologique nette (la « démocratie », démocratisme) 207, dans le chapitre « Essential Jihad : Islam and Fundamentalism » : Jihad has been a metaphor for anti-Western antiuniversalism struggle throughout this book. The question here is whether is more than just a...

0

Jihad vs. McWorld, Benjamin R. Barber

Il semble que l’edition de 1995 ait porté le sous-titre How Globalism and Tribalism Are Reshaping the World, et que la réédition de 2001, avec son introduction dédiée, ait substitué Terrorism’s Challenge to Democracy.

0

B Lewis, enraging Islam

Horse’s mouth # 3, a beauty : The movement nowadays called fundamentalism is not the only Islamic tradition. … and we may hope that these other traditions will in time prevail. But before this issue is decided there will be a hard struggle, in which we of the West can do little or nothing. … And in the meantime we must take great care on all sides to avoid the danger of a new era of religions wars, arising from...

0

Incidence des « mondialités islamiques » : Huntington 1993

Dans « The Clash of Civilizations? », 41 : The very notion that there could be a ‘universal civilization’ is a Western idea, directly at odds with the particularism of most Asia societies and their emphasis on what distinguishes one people from another. Not entirely clear what « Asia » covers here. Just beforehand, mention of the line « Islamic, Confucian, Japanese, Hindu, Buddhist or Orthodox cultures ». Asia as Orient, quite plausibly here. The level of treatment, in generalities, allowing...

0

Autonomie/démocratie, pragmatique, langues

Si on cherche et fouille dans les possibilités de l’autonomie dans les coordonnées contemporaine, si le travail politique cherche du côté des modèles réinventables du commun, de la commune, de la démocratie plus radiacle que la représentative : alors il faut rapporter les constructions et « propositions » (trope théorique, et soin pragmatique, dans Commun, Dardot et Laval) des options de la fédération à la question de l’étranger. D’abord parce que la « participation » la « délibération » (étrange parti...

0

Huntington, tropes geopolitiques de la « civilisation »

35 : ‘Islam has bloody border’, péroraison de fin de section dans ‘The Clash of Civilizations?’ 35 : ‘the post-Cold War’ 23 : ‘the politics of civilizations’ 26 : ‘civilization-consciousness’ 31 : ‘the Velvet Curtain of culture has replaced the Iron Curtain of ideology’ 34 : ‘the crescent-shaped Islamic bloc, from the bulge of Africa to Central Asia’ 36 : ‘the kin-country syndrome’, éventuellement contradictoire avec, prenant précédence sur, d’autres types d’alliances. Moule dans lequel pense/prendre les transnationalités. 38 :...