Étiqueté : discours

0

Zotero expression – biblio graphie, lecture

Tiens : peut-on rendre public un document / base Zotero ? En faire un espace ou objet (càd un objet espace, wip et chronique) de publication ? La question est très certainement une évidence grossière pour les sachants des humanités numériques, et les outils et expériences multiples et même industriels. C’est à voir. Dans le processus dont je suis l’observatrice : détournée de l’écriture explicative, et toute versée dans l’écriture pour-savoir, artisanale et laborantine et infans (incommunicada), cette nouvelle disposition,...

0

Généalogie de « média » – John Guillory

Certainement il faut tout ce travail, en détail, en lignages discursifs aussi précis et denses que possible. John Guillory, as Renaissance scholar and we understand and thank him for the initiative, a ébauché certaines des lignes ; au moins surtout proposé la vision de ce travail nécessaire. Il faut que je le reprenne, j’en suis restée aux premiers stades de son ébauche d’histoire trop longue pour être autre chose qu’une trame de propositions, très vraisemblablement sa généalogie se densifie ensuite...

0

Les fous – logothètes et tabula rasa

McLuhan, bien sympathique bricoleur (réarticulateur de tropes théoriques et culturels d’époque, sans timidité, sans censure – comment peut-on être canadien ?), p. 13 into Understanding Media. Il me fait, par shifter chronologique, penser à l’innocence et jubilation des possibles en Mécano intellectuel d’YC. Il y a l’irritation des effets de domination, dans les discours solaires du numérique (et ses épigones en parasites), dûs à la tabula rasa. Que je m’apprête à regarder, par exemple dans Hayles. Et autres enthousiastes –...

0

Écrire et traduire : voice and exit

Je ne sais pas à qui je m’adresse.  Aussi simple que ça, et aussi structurellement incapacitant. Condition existentielle, lestée par une douleur sociale et personnelle. Non qu’il y ait grand mystère à la nature et aux coordonnées de cette rupture de culture, de milieu, de socialité ; de communauté discursive. Pourtant, par enseignement-recherche et par l’étranger, au moins travaillée en trans-espaces, trans-classes culturelles. En temps de LPR et de laïcisme républicaniste d’Etat qui cherche à s’imprimer sur le territoire des...

0

Studies in propaganda, US – and now post-truth

Strikes me as I come to the last paras of « Studies in Radio and Film Propaganda » by Merton and Lazarsfeld (exact date to be checked but during the war is likely) : . that this new field – constitutive for the concurrently institutionalizing social science – of propaganda, public opinion, media, mass observation studies was a solid arsenal built in the context. Quite an armed infantry. So what now in homothétie : pourquoi si démunis, la presse critique...

0

Traduction : la parole

La pratique ne se dément pas dans sa saveur. 27 pages (!) into it, but months too. Phase, epistémè idiomatique, forme actuelle de la libido : pas envie de dire, rien à dire, grande-fatigue d’expliquer – mais grande envie de parler, m’enrouler dans la parole, me glisser dans le courant de subjectivation qu’est la parole d’un auteur, d’un texte.  Entre les langues, c’est encore plus jouissif et découvrant. La jouissance de l’attention, à l’infime du sens, ses électricités, ses physiques.

0

Mettre des mots sur : ce que c’est que dire, exprimer

Toute la question de la justice, celle de l’histoire, celle de la conduite de vie quand il y a à soigner des névroses inscrites ; celle de la morale sociale, celle du combat politique. Ces temps-ci, la lutte anti-racisme et ses nouvelles expressions. La lutte féministe des derniers mois, #metoo et feminicides etc. Des travaux, pratiques, tentatives, à la fois telles que Philippe Lançon dans Le Lambeau (2018), et l’exercice d’ « auto-analyse » de Bourdieu, si comiquement, touchamment personnelle...

0

OTSOG ! Merton intemfestif

Merton, Robert K. – nom fantaisiste, américain au sens immigré du terme, texturé en Europe dense d’histoire – tout à faire happily (la félicité est de performativité : associée dans les premières pages des Autobiographical Reflections à la fin de Serendipity, autour du Père OTSOG Bernard de Chartres, p. 231) intempestif pour cette saison de tangente scientifique et politique. La jubilation est irradiante, elle se projette partout, éclaire tous azimuts. Peut-être avant tout, zone focale, centre nerveux : le décrochage de la...

0

De quoi X est-il le nom ? Enunciation, stupid

Bêtise d’être restée un long temps à essayer de reconnaître ce qu’il y a dans la satisfaction, le pratique, dans l’expression proposée par Badiou il y a quelques années – De quoi Sarkozy est-il le nom ?, 2003 – et sa fortune depuis. Je débouche par hasard ce matin, ahh, en lisant tout autre chose. Et par la secousse d’une irritation à gros traits de crayon dans D. Lecourt sur la philosophie (Vienno-américaine) des sciences et les surdités impossibles et...

0

Histoire littéraire des fantaisies scientifiques : Robert Merton

Tiens, la sensibilité éveillée, je rencontre. Pour les pratiques de bordure entre science et poème, deux récifs de savoir. Deux traditions. Non seulement Malinowski, dont je suis sur la trace pour son « journal d’ethnographe », soit en vo (va, la vo étant en polonais) A Diary in the Strict Sense of the Term, et publié largement après-coup (par des éditeurs peut-être même d’ailleurs) mais aussi Robert Merton, dont me parle Mary Douglas dans How I Think : en fin...

0

Chronique covid : les énonciations en acte

Je reporte ici, versant notebook en notebook (pace Doris Lessing), les notions de chronique flottante depuis début mars 2020, ayant débouché sur un léger déplacement d’écoute à l’instant. L’histoire, si précipitamment quotidienne ces semaines, en formation – logistique, économique et discursive – si sous nos yeux, live, « en continu ». Parce que transformation. suivre aussi chronique des énonciations – apparaît comme une évidence. Quelles voix, et quels actes de discours, et quelles adresses, et quelles implications pragmatiques – engageant quel...

0

Fourmis de l’analogie : Covid life

Information, analyse, réactions, nouveaux culturèmes, internationaux. Nouveaux rapports internationaux, d’ailleurs. Leadership de la Chine et modèle de la Corée. Tous par fourmillement du travail sémantique-culturel d’analogie. Avec les séquences passées (des étapes de paupérisation de l’hôpital dans la dernière décennie aux temps de Décameron). Avec les enjeux du temps : mondialisation devant climat et biodiversité, avec l’état des inégalités sanitaires et des migrations hors parapluie (si tant est) d’État, et des conflits (Syrie ! Yémen !…), disaster capitalism (N Klein)…...

0

De quoi cet énoncé est-il le nom ?

Autant je n’aime pas trop reprendre un trope de Badiou (à propos de Sarkozy en 2007 – wow, petit effet d’histoire), autant celui-ci me revient et me retourne dans la tête, plus intensément avec les nouvelles « annonces » récentes, diverses « réformes » cumulatives. Ceci noté donc après l’intervention d’Edouard Philippe présentant les termes déjà ajustés (quelle idée ces ajustements, quelle lecture de la rumeur ? Avec qui le pouvoir parle-t-il ?) de la réforme des retraites en cours....

0

Journal de mouvement – adresse

La question est aussi de savoir à qui s’adresser, adresser, une mise en parole. Voir l’effort pour identifier un adressé dans l’introduction au livre sur Saussure. Question du collectif et de la division sociale. Se défendre : les adresses possibles sont multiples. Sans doute il s’agit justement de trouver ça – sans doute les énoncés qui vont réussir (voilà ici : de quelle félicite s’agit-il ?) vont être ceux qui auront inventé, ou même trouvé tout fait, par expérience politique...

0

Situations du discours, critique généalogique

Dans le merdier ordinaire de la scène discursive ici-maintenant-nous, avec toute la spécificité des régimes discursives propres à cet ici (la tâche est bien présentée aux yeux d’une cartographie à faire, cursive, continue), quel type de trait y tracer, quelle coupe de la parole, comment couper la parole ? Par la généalogie – de quelque soit le mot d’ordre considéré, beaucoup de la pelote hégémonique venant nécessairement avec chacun. La bataille est harassante, et le désir critique pas toujours disponible....

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search