Étiqueté : énonciation

0

« Cultural Marxism » snarl chessboard – document

Extrait de Rightpedia, « Dummies Guide to Cultural Marxist caste system.png ». « The fairytale of cultural Marxism provided a post-communist adversary located specifically in the cultural realm – academics, Hollywood, journalists, civil rights activists and feminists. », Jason Wilson, The Guardian. « Snarl word ». More polemic énoncés : « The conspiracist usage originated in Nazi Germany, where Kulturbolschewismus (“Cultural Bolshevism”) was used to abuse political opponents. In particular, Jews purportedly were secretly orchestrating the spread of Communism (Jewish Bolshevism) as...

0

L’université, 2019 – ici et maintenant du savoir-pouvoir

Après la table ronde du 22 mai, 2019, « A quoi ça sert iune université », dans le cadre du Cinquantenaire de Paris 8, mené pretty much single-handedly par Hélène Fleckinger – TR avec Charles S, Anne B, Guy B, Sam C, Annie B, Isabelle T. Idées, thèmes qui se prolongent depuis formulation hier : . perspective, et positionnement de praxis, « par le bas ». Expression reprise par le débat général, comme petit opérateur utile – point d’identification à...

0

Walter Ong, pan sur le nez

Your high-literate values, those you make your pride of, professional and personal, are historical, that’s granted, but in denial of anthropological history and simply elitist, for want to a broader word for now. Tout ce qui se transforme et se dévalue, ou peut rester comme « résidu d’oralité », quand une société passe à la chirographie puis typographie (chastised I am, but hey, good shiny words I will still take). La dimension performative, avec toutes ses qualités et valeurs et...

0

Agenda : sur l’énonciation

Le projet est assez mou, en raison de l’économie libidinale universitaire du moment. Pourtant il se dessine et revient. Il faudrait, on pourrait, faire un livre sur les pragmatiques, énonciation et peuple, énonciation et pouvoir : de Butler, Mouffe et Laclau, Benveniste sur l’institution, et alors aussi Castoriadis. Les néo-marxismes. Deleuze et Guattari. (Placer Laugier ici, pour le plaisir de tirer au clair une confusion de lecture actelle qui irrite). Les articulations du langage et du matériel, pouvoir, par exemple...

0

Énoncé, énonciation – discours sur/de l’Islam

Terribles langues de bois, charge idéologique qui caparassone le discours, murs de discours. Que faire avec ça. Comment. La tâche est d’apprendre à lire ces discours : qu’ils soient communiqués d’Al-Qaida (lecture à venir, anthologie Kepel et al), déclarations islamistes de toutes facettes, mais en miroir jeu de langage des faucons occidentaux, pouvoir israélien, sociologies d’Etat sur les radicalisations, etc. C’est : lire les énonciations dans les énoncés. Les moyens nécessaires pour ça sont chers – histoires discursives serrées, d’autant...

0

Le politique, stratégie, énonciation : Nanterre, états généraux

A definite release, reading an exchange between colleagues from Nanterre university attempting to make sense of the political situation of occupation and mobilisation, and orient themselves for their own project of molding and acting in the situation, « États généraux » in preparation. Relief to find that the uncertainty in reading the events is shared and in fact the very object of living through the events. The whole point, making sense, shaping, diagnostic reading and strategic reading/decision (exactly this : strategy,...

0

En guerre : pragmatique – Stéphane Brizé, Vincent Lindon

Parmi de nombreuses remarques à noter : . allant voir le film sans information préalable autre que le rapport à La Loi du marché et autres, j’étais dans la meilleure condition pour me laisser faire par le jeu de l’incertitude auquel le film invite énonciativement : documentaire ou fiction ? introduction d’un acteur (connu, lisible) sur une scène historique ? Jeu avec toute cette zone de bordure entre acteur et acteur social, scène politique et scène chorale (on y répète...

0

Linguistique islamique : correction

Donc, les grammairiens, et touts les disciplines nécessaires à une civilisation du Livre et de la prophétie. Prendre par exemple Ibn Manzur (m. 1311), auteur d’un Thesaurus de la langue arabe, « inestimable » dit M Arkoun. « Cette langue prophétique », dit Ibn Manzur de son objet. Écrivant en période de repli culturel et civilisationnel : Je n’ai en vue que la conservation des fondements de cette langue prophétique. .. Je constate, en effet, que, de nos jours, l’emploi...

0

Actes/carrefours énonciatifs dans « islam »

Points critiques, points de conversion, par l’islam ou par la religion : . la conversion comme invention birfucatoire de libérations : shudras indiens (modèle Kabir et Kabir Panth), Afro-américains (dont prisons, cf R Dannin dans Making Muslim Space) …  – placer ici, aussi, les convertis européens attirés aux jihad, . la réforme, le changement social et ses pensées – placer ici la ligne fondamentaliste qui amène aussi bien Abduh que Qutb (le tournant ici est WW1) – prototypiquement aussi, l’invention...

0

Religion, « religion »

Les récits sont si massifs. Écrasants en masse historique ; écrasants en flambées de violence, le religieux comme opérateur, mot d’ordre, du clivage violent.  Leave speechless. La tâche est de construire dans les masses les amorces, prises, pour le dialogue. Articuler assez pour. B D Metcalf fait ça superbement, avec la simplicité du très méthodologiquement très mûri, dans Making Muslim Space. Le mettre à hauteur d’énonciateur. Weber le met à hauteur d’acteur (idéal-type cependant, et sans ethnographie, but there). This...

0

Énonciation de l’islam/Islam

Passionnant d’entrer dans l’histoire des inventions politiques, sociales, idéologiques, culturelles, de la modernité que constitue l’islam/Islam en Arabie puis dans ses extensions territoriales transculturelles. Séquence historique majeure de l’invention énonciative de peuple. Former transformer une « communauté ». Et toute la/les traditions intellectuelles de sa conceptualisation. L’énonciation du Message, de la Révélation et de la Récitation (psalmodie, si je comprends bien, « dis », « lis » – ici la psalmodie peut-être plus précisément). Celle des actes de traditionalisation :...

0

Affaires d’Islam : forme discursive, polemos, pragmatique

La forme « affaire », à voir : sur les caricatures danoises de 2005, et, matricielle, sur les Satanic Verses de 1989. BB : . The Postcolonial Crescent, post fatwa Rushdie . Is Critique Secular ? . Offence: The Muslim Case, K Shamsie, . ? Coetzee Giving Offense ? A lire depuis un autre fil historique altogether. Mais exploration à la Coetzee des subtilités violentes de l’énonciation.   Et alors : Excitable Speech, pour commencer. Et toute la pragmatique. Denise...

0

Is Critique Secular?

Blasphemy, Injury, and Free Speech, Wendy Brown, Talal Asad, Saba Mahmood, Judith Butler, 2009. After 2007 Berkeley symposium. And treating the « Danish cartoon affair », 2005.

0

Tropes du polémique – énonciation des luttes

Fieffé B Lewis. Extraordinaire aplomb pour dérouler ces coups de discours. C’est fait à la hache et avec assurance : l’un des tropes est la clarté. Par simplification, réduction, généralisation – Wyndham Lewis de même. Le trope inverse à celui de la complexité, qui charge malheureusement le ballast énonciatif de la critique. L’aplomb est l’autorité : il en découle, et il l’augmente. L’autorisation orientaliste, soulignée par Said, est bien en jeu ici. Il y a tout un répertoire tout un...

0

Pouvoirs de la traduction

Ce que j’apprends à suivre ALM : . le choc de me rendre compte de la complaisance d’enseignant, avec l’attention à l’expérience de l’étranger bien fixée à celle que je peux faire faire, et en oubliant celle que j’ai à faire. (Exactement une situation de pouvoir : faire faire.)  Me mettre, me soumettre, à la traduction. Me faire déplacer. Dieu sait que, déjà. Mais encore toute la dimension devant, à, ouverte. Ce n’est pas la première fois que la traduction...