Étiqueté : énonciation

0

Écr.l’inf. : Ambedkar de Voltaire ; coups d’énonciation

Écrasez l’infâme, slogan de Voltaire, énoncé martelé en fin de correspondance, signature. Mots de contexte : in/tolérance, liberté, superstition (orthodoxie, dit la traduction anglaise d’A. Gopal au moment d’évoquer Ambedkar qui s’approprie ce relais). Religion, clé, et les Lumières, et la “philosophie”, critique et écrasante. “Annihilation” est dans ce fil. Rhétorique Bhim. Ce qu’est un mot d’ordre : non pas la lutte contre l’infâme, mais la délinéation de l’infâme, non identifié non énoncé jusque là ; non cerné par une...

0

David Cannadine on class – repasser l’histoire

Savoir ce qu’on sait sans le savoir ; resavoir, être invité à revoir, à réaligner, recomposer, penser à des connexions logiques et historiques connues sans être reconnues. La lecture de David Cannadine, Class in Britain, qu’il fait commencer au XVIIIe, et organisé en chapitres par blocs de siècles. Le livre est le long produit d’une intense infusion des discours des contemporains sur leurs propres perceptions sociales ; il est aussi un propos très daté, très adéquat à son contexte, ce...

0

Par la traduction, d’Ambedkar : Bhim dans les énonciations de la décolonisation

Les couloirs, corridors, circuits, labyrinthes, où m’emmène la traduction d’Otsog se sont enfoncés dans l’histoire des textes et des Lettres, dans une réflexivité jouissive. Ceux de l’écriture, de la prose d’Ambedkar, sur un autre terrain, pourtant autant lié au travail de l’énonciation, soit du texte sur lui-même comme intervention dans les textes. Ici l’écheveau, la carte des matières discursives à parcourir et réinscrire, tout en l’inventant en logothète parmi les autres constructeurs de la nation indienne en émancipation du Raj...

0

Ambedkar, du haut et du bas – sujet de la Riddle

Ce qui se décide et se dessine, s’invente très in-the-plain, au jour le jour de la traduction. Je pars donc sur deux lignes en même temps, Annihilation et Riddles : les deux types d’adresse (les ? – c’est un pari de départ, imaginant deux pôles d’énonciation peut-être maximalement distants ?) : la logomachie dans l’anti-colonialisme et la projection nationale, et l’éducation, dans un sens fort, de “la masse commune des Hindous”. Dans Riddles, la langue est rude. La brusquerie fait...

0

Ambedkar – traduire

Toute première tentative de traduction sur Ambedkar : je suis déjà charmée de son texte. Abrupt, direct, logomachique. Dès 1936. Je voudrais remonter à 1913 à Columbia. Passé une quinzaine de jours à étudier les sillages critiques, historio et biographiques, en anglais pour la dernière décennie et les contextes de la montée du BJP et du gouvernement Modi, mais aussi en langues étrangères – traductions ou études : très pauvre récolte miséreuse de ce côté. Peut-être la France s’est tire-t-elle...

0

#MeToo speech acts – Elaine Blair on testimony, reporting & film

Elaine Blair, une prise d’analyse discursive (et narrative-énonciative dans l’expression cinématographique) sur les témoignages, discussions et débats juridiques et médiatiques de l’agression sexuelle. “The Limits of Language”, NYRB May 2023. Dont : 2004 ff, “in the mid-Aughts, advocacy groups for sexual assault survivors began to publish guidelines for journalists covering sexual violence. “Reporting Sexual Assault: A Guide for Journalists” … battle with public perceptions, current tropes, “social sensibility”… Also, the substantial corpus of knowledge built since the 1970s, social research...

0

Quotidien politique – récit de la lutte sur les retraites, narratomachie

La narration continue à se faire, s’élaborer, syntagmatique, quotidiennement articulée. Dernièrement, E. Borde se désolidarise légèrement, démarque de ton, d’E. Macron (pendant qu’il est en Chine : homme de la stature de super-politique), puis se déclare “alignée” : les journaux marquent les guillemets ; ils font leur propre contribution, acte quotidien, de mise en réception, mise en scène des énonciations. On dit alignée, on entend les glissements du terrain, faille. La presse soulève telle voix, puis telle. Va chercher ;...

0

Conditions sociales du dire – #MeToo, post-truth,

Des régimes d’énonciation, qui caractérisent des situations historiques, on peut dire peut-être politiques. Sociales en tout cas. L’immense pan ouvert et révélé depuis 2017 par #MeToo, qu’Irène Théry présente par la mise en question première : regarder à deux fois ce que signifie la “libération de la parole“. En analogie aussi, mais à suivre évidemment sur son propre plan, propres logiques sociales, les cohérences entre les deux étant très lointaines dans l’avenir d’une réflexion possible : tout le noeud, après...

0

Valeur – histoire du savoir et prolétarisation

Valeur d’usage, valeur d’échange. Toujours un repère, dans cette distinction qui est aussi une intelligence (invention du contemporain, pouvoir de Marx) de système, interdépendance, réciprocités, articulation. D’où certaines propositions sur les “économies” que je n’ai jamais trop aimées ou comprises, irritée de la métaphore : “aussi bien comme économie des substituances que comme économie libidinale”, Stiegler lisant Lyotard (157 dans États de choc). Goux, et sans doute toute l’époque où l’enjeu était de culturaliser, et linguistiser, le marxisme (époque de...

0

Boltanski et Esquerre : l’actualité, pragmatique politique

Le livre – Qu’est-ce que l’actualité politique ? Événements et opinions au XXIe siècle, 2022 – est mal foutu, je peste jusqu’au bout, d’une attention pourtant méticuleuse car il y a beaucoup a cueillir. Méthode a l’envers, drôle de pratique en contexte de sciences sociales en particulier ; usage du corpus, malin (commentaires en ligne des lecteurs du Monde, et de deux archives choisies de l’INA), mais très lointainement lu, dans un temps préalable non rendu dans la rédaction. D’où...

0

Seniority – histoire des savoirs, ici

Ce serait, ce sera (quel futur conditionnel ?) intéressant de retracer, rassembler pour en compter la succession chronologique et en lire les sémantiques historiques, les objets et références, ensembles bibliographiques, que j’aurai travaillés en d’ores et déjà 36 ans de lecture écriture enseignement. — L’enseignement, décisif dans ces évolutions et formations, thankfully. Perception de l’histoire du contexte, université française et changements sociaux et culturels dans l’histoire ; mais aussi situation d’une individue dans, placée dans une position d’acteur culturel et...

0

Traduction, contd.

Le plaisir de la “reprise” : autant la traduction en déchiffrage est délicieuse pour l’intelligence de l’anglais original si épousé, et aimé autant le deuxième passage, que je laisse souvent attendre par hésitation, crainte, porte vers un autre délice (et peines) : le passage à la voix, la sienne, la mienne. Mienne dans. Épousailles et étonnant espace, occasion, de ma voix. Mon paysage de langage bien sûr. Que je parcours ; où je me repossède des parcours, élargissements, infusions, ventriloquie...

0

Énonciation du politique – Boltanski & Esquerre sur l’actualité

Une semaine de vacances permet de délicieux pas de côté – bifurcations toutes disponibles, structurées par rythme social le plus disponible. J’ai emporté à Nice – séjour dédié à OTSOG et à la tourne vers le printemps – Beauvoir, et Boltanski & Esquerre, Qu’est-ce que l’actualité, Événements et opinions au XXIe siècle. La sociologie pragmatique, processuelle, va prendre le politique dans le fin des politisations, sur un corpus minutieux. Sous-titre précis, inscription nette : “Événements et opinions“. Et offre dès la...

0

Disinformation : a Mother Jones clarification

Il faut ces travaux. Et pourquoi me paraissent-ils si difficile à trouver dans le brouhaha du commentariat courant ? Parce que c’est dans l’immédiat actuel et que personne n’a encore pris le champ de temps pour en dégager un récit critique ? Global Debates on DH, par exemple, – ouf fait souffler. 🔍 Ah, looking into this : this initiation, 2017 (CUNY based? Of only CUNY relayed? A voir) : 🔍 De même donc ici, travail de veille et d’analyse...

0

De quoi le nom : question d’énonciation

Un peu arrêtée à cette formule, ces derniers mois ou années, et de sa transparence, sa luminosité : de quoi X est-il le nom ? Forgée par Badiou par exemple, à la petite circonstance (sic transit les écrits de circonstances qui prennent les circonstances pour l’histoire – comment faire autrement ? Il y a des options) de l’élection de N Sarkozy. Or simplement c’est : de quelle énonciation est-ce l’énoncé ? Et on est de suite dans la critique et l’histoire...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search