Étiqueté : histoire

0

C.P. Snow : fait revoir l’enjeu de la science dans la sociologie – Merton et contexte

Je continue à louvoyer, interroger, perplexifier, quant à la position et la pratique critiques de Merton dans OTSOG. Les humeurs “Sterne” et “Tristram” de la comédie narrative anti-autoritaire ; le pathos d’un moment universitaire et scientifique (j’aime tirer sur ce thème naturellement, point d’invite et d’appropriation pour moi). Une part de l’ambiguïté (la mienne d’abord) est dans l’ethos sociologique affiché et campaigned for, un travail appliqué, considered, auto-réalisateur et auto-réflexif, sur l’institutionnalisation de la science sociale et son assise, son...

0

Sujets néolibéraux – identités, précarité

Oui une nouvelle ligne, il me semble, se dessine, apparaît sous les pieds, au fil des lectures : la question de “l’individualisme” qui accompagne la “société de réseaux” (termes de Castells, maintenant en partie anciens), plan subjectif de ce qui s’articule avec, aux plans économique, politique, sociale médiatique, tout le bloc contemporain de la mondialisation la plus tardive. Je vois Bernard Stiegler s’énerver sur sa formation comme “minorité” des générations des médias technologiques et du consumérisme, États de choc (2012)....

0

Généalogies des DH : points d’orientalisme parmi questions ling & cult mat

Je n’oublie pas, dans le flot de suggestions ouvert par le projet “Les Humanités du numérique” (où je cherche suivant mon fil, en mes termes intimes : les peuples du numérique), deux touches orientalistes parlantes, à suivre : Amazon’s mechanical Turk (2005) – reprise de géopolitiques du XVIIIe, fort des splendeurs des XVI et XVIIe depuis François Ier et le Grand Turc (lettre ornementée en alphabet arabe il me semble exposée actuellement à la BNF dans le cadre de l’expo...

0

Carrière histoire fil – récit et recul – j’attends du comique

Il faudra s’en occuper : commencer à tracer les successions et morphes des objets, mots d’ordre, buzz, injonctions, réactions, dans une vie de recherche. Une ligne d’histoire, traversant un bloc de paysage/s, en période de transformation houleuse, rapide. Laquelle ne l’est pas ? Sensible en repassant dans des textes qui ne sont pas de maintenant mais pas des classiques : d’un alors intermédiaire, qui est devenu historique alors même que j’étais à la tâche. C’est formé en : c’est comique...

0

Double takes – Escobar, Castells, mondialisation, cyberculture

Je mets maintenant “cyberculture”, ou “information”, en position d’accent, et “mondialisation” sert de fulcrum. Je remarque. Alors même que les premières approches de La Société en réseaux (préface de Touraine, structure du sommaire) m’indiquent qu’est en cause le rapport renouvelé entre sphères culturelle et matérielle, structuration économique mondiale. L’autonomie des deux plans, à évaluer nouvellement. Nouveauté même, peut-être, que cette indépendance, écartement dans le rapport de structure. Culturalisation, dont l’une des figures vite reconnues comme classiques : l’immatériel et les...

0

“Pionnières” – expo Musée du Luxembourg

Retour aux années modernistes – “Artistes dans le Paris des Années folles”, commissaires Camille Morineau et Lucia Pesapane. Bienvenu rappel des mobilités de l’époque, dans de si nombreuses directions, remobilisant la mémoire de toute cette zone culturelle, et historique (époque plateau du féminisme, Paris une station majeure, cosmopolite). Intéressant que ce soit maintenant tellement en phase avec des segments d’en-valeur qui font pôles pour les luttes culturelles actuelles – fluidités des genres et “troisième genre”, la garçonne et “les deux...

0

Seniority – histoire des savoirs, ici

Ce serait, ce sera (quel futur conditionnel ?) intéressant de retracer, rassembler pour en compter la succession chronologique et en lire les sémantiques historiques, les objets et références, ensembles bibliographiques, que j’aurai travaillés en d’ores et déjà 36 ans de lecture écriture enseignement. — L’enseignement, décisif dans ces évolutions et formations, thankfully. Perception de l’histoire du contexte, université française et changements sociaux et culturels dans l’histoire ; mais aussi situation d’une individue dans, placée dans une position d’acteur culturel et...

0

Beauvoir – contd.

Deuxième soirée de lecture, now “connaître et écrire“. Et toujours l’étonnement : la “liberté”, le “hasard”, la “société” et les déterminations (my word this). L’interrogation de “compte fait” semble se poser, dans ces premières dizaines de pages, sous la forme songeuse d’une discussion philosophique, “praxis” et “pratico-inerte”, relations d’objet et rapports miroir de sujets pleins – un mur tranquille insonorisant à l’histoire et au social dans aucune complexité de plus. J’y tire un état contradictoire – sputéfaction, mais aussi plaisir...

0

Mutations numériques – présents culturels

Tiens un instant de pivot de vue p, ces derniers jours : oui, venant en cours de feuilletage dans Télérama et le catalogue replay d’Arte, ça semble avoir eu besoin de l’espace de légitimité traditionnel & de telle sociologie générationnelle et néanmoins, je vois enfin : multiplication inventive en effet, créative, vivante pétillante intelligente, de nouvelles formes, hybridations, accommodations, habitations, appropriations, dans les formats numériques et entre eux et les formats audio, texto, plastiques de plus longue histoire. Croisement des...

0

Humanist takes on planet – Chakrabarty

How a humanist – he insists on the qualification – deals with, articulates with, CC and its own generic discursive formations. Look at The Climate of History this way. He philosophises. In the phenomenological line – Heidegger Arendt Jaspers Gadamer (should late-Adorno be included here exactly?), Schmitt another extension.* Recourse, quite flat, to the language of ESS (Earth System Science – an interdisciplinary array from geology to –) – with now and again a discrete evocation of its function as...

0

Humanités & humanité – Chakrabarty now

Tiens, note alors : il s’avère que l’une des questions au travail, sous couvert de CC et de la discipline historienne, non forcément explicitée comme telle (il y a déjà fort à faire avec les “gros concepts” mis dans le jeu, dont la dure réarticulation du marxisme postcolonialiste, pour cause de CC), projette ici aussi la question de l’humanité (“species” potentiellement critique de toute “humanist history” et donc de “Humanities” issues de la modernité capitaliste et de ses critiques marxistes), de...

0

Chakrabarty – humanist historians in the face of CC : question for him

Il va falloir que j’institue ce nouveau signe : CC for climate change, GIEC / IPCC (just learning the vocab, a rapid education with D. Chakrabarty, who has done the work – working out how to “converge” the “three disciplines: geology, archaeology, and history”, Climate of History 42 – over the last decade). La grâce notée hier – morphée rapidement en impatience. Sweetness, and the plenty of good will to let himself be educated (by Earth science and its unreconstructed...

0

Les suites du mondial postcolonial : Mbembe, Baucom, Chakrabarty, anthropocène

Spivak avait posé “planetary” depuis longtemps – devant le rapide prolongement du postcolonial dans les formes de la mondialisation. Du postcolonial au mondial. Époque de la World Lirerature, et de la Littérature comparée – nouvelles vocations. ELB m’a remis entre les mains le nouveau Dipesh Chakrabarty, The Climate of History in a Planetary Age (2021, U of Chicago P) – je commence par ses Acknowledgments pour situer, prendre le cours de la conversation. Australie, et nouvelle articulation, formation projection vers,...

0

*La Storia*, Elsa Morante

1974. Un grand-roman européen. Mais aussi, je le comprends lentement (par ignorance du touffu requis en la littérature italienne), à relier au réalisme magique : comique, merveilleux, populaire, sur des drames historiques violents, et depuis leur intérieur ambigu, positions de résistances. Et rythme et qualité de la lecture produite bien caractéristiques. Qu’il vienne en 1974, je ne sais pas encore bien lire ça. Nino « l’avant-gardiste », figure grotesque, mode bouffon (et glaçant) pratiqué en allemand, le Tambour, Brecht, expressionnismes,...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search