Étiqueté : historicité

0

Eva Illouz : les articulations conceptuelles – du langage au marché

Très forte et très lucide Eva Illouz – la ferme formation conceptuelle qui soutient le cours de son exploration, et l’inventivité critiqué déjà notée. (Formation conceptuelle travaillée avec soin : voir la batterie de références en note, qui cartographie et dialogue très richement, contextualise finement largement, historicise son geste bien délibérément. Girl’s work this, good, appreciate.) Densité des premières pages – jubilatoire. Alors elle peut arriver à : Sexual encounters organized as a market are experienced both as choice and...

0

OTSOG ! Merton intemfestif

Merton, Robert K. – nom fantaisiste, américain au sens immigré du terme, texturé en Europe dense d’histoire – tout à faire happily (la félicité est de performativité : associée dans les premières pages des Autobiographical Reflections à la fin de Serendipity, autour du Père OTSOG Bernard de Chartres, p. 231) intempestif pour cette saison de tangente scientifique et politique. La jubilation est irradiante, elle se projette partout, éclaire tous azimuts. Peut-être avant tout, zone focale, centre nerveux : le décrochage de la...

0

De quoi X est-il le nom ? Enunciation, stupid

Bêtise d’être restée un long temps à essayer de reconnaître ce qu’il y a dans la satisfaction, le pratique, dans l’expression proposée par Badiou il y a quelques années – De quoi Sarkozy est-il le nom ?, 2003 – et sa fortune depuis. Je débouche par hasard ce matin, ahh, en lisant tout autre chose. Et par la secousse d’une irritation à gros traits de crayon dans D. Lecourt sur la philosophie (Vienno-américaine) des sciences et les surdités impossibles et...

0

Complexité : le dilatoire et l’historique

Le travail apparaît aussi comme ce fudging, cet étalement des problèmes, étalement en problèmes : donner à voir ces carrefours, où la morale politique se retrouve mal et doit suspendre, un peu stupéfaite, un peu rassérénée par la nouvelle rencontre avec le point de vue bâillant de l’histoire, il y a ces courants multiples et superposés, ce sont les points de vue qui vont dessiner des perspectives, hypothèses, propositions. Dessins. L’inverse temporel de l’augure. Carrefour comme clearing house. Urgence d’attendre...

0

Chronique covid : les énonciations en acte

Je reporte ici, versant notebook en notebook (pace Doris Lessing), les notions de chronique flottante depuis début mars 2020, ayant débouché sur un léger déplacement d’écoute à l’instant. L’histoire, si précipitamment quotidienne ces semaines, en formation – logistique, économique et discursive – si sous nos yeux, live, « en continu ». Parce que transformation. suivre aussi chronique des énonciations – apparaît comme une évidence. Quelles voix, et quels actes de discours, et quelles adresses, et quelles implications pragmatiques – engageant quel...

0

Histoires de la « littérature »

Oui je continue à m’ébaubir des fonctions historiques de la « littérature », et à exulter à chaque instance d’une historicisation, socialisation, cassant un peu craquelant un mythe à peau infiniment dure, se recomposant sans cesse comme une vieille religion d’enfance. (La littérature aura été ma liberté : gagnée, en sortie sociale et indépendance subjective, mais aussi mon retrait, refuge, idéalisme – « coûteux », dira CS.) Avec Anne-Marie Thiesse, sa fonction dans « l’idée nationale » ; l’histoire littéraire...

0

Sociologie du révolutionnaire – individu et nombre

Voilà une petite agrafe, ou au contraire le décrire comme un petit décrochage (physique de la critique, exactement ordinaire) : Frédéric Lordon qui se laisse aller à suivre les logiques de ses propositions « macroscopiques » pour un devenir de l’institutionnel, Vivre sans ?, 254 : Il est certain que le renversement de masse est souterrainement préparé par une série de décrochages individuels. … Pour autant, jusqu’où l’épidémie peut-elle se propager ? Qui peut-elle saisir ? Dans quels groupes sociaux...

0

Situations du discours, critique généalogique

Dans le merdier ordinaire de la scène discursive ici-maintenant-nous, avec toute la spécificité des régimes discursives propres à cet ici (la tâche est bien présentée aux yeux d’une cartographie à faire, cursive, continue), quel type de trait y tracer, quelle coupe de la parole, comment couper la parole ? Par la généalogie – de quelque soit le mot d’ordre considéré, beaucoup de la pelote hégémonique venant nécessairement avec chacun. La bataille est harassante, et le désir critique pas toujours disponible....

0

Vivre le pouvoir, soit l’histoire

Vivre le pouvoir. Et une difficulté au n’est pas supplémentaire à l’efficacité du pouvoir : vivre ses surprises, ses englobements – ses mutations désaisissantes. (Lisant Lordon discutant philosophie politique et anti politique, je philosophe je complais en rhétorique.) Admiration de Gramsci, riding the mutations. À quel prix. Dans l’immense machine de l’histoire(-du-pouvoir), dans le boucan précis du pouvoir qui se présente actuellement ici maintenant je alors, donc dans l’incompréhension et la pré-signification nauséeuse, tenir, peut-on tenir, le fil d’un travail...

0

Humanités – surprisingly, somehow

La question c’est : qu’est-ce qui change ? Qu’est-ce qui se désarticule et se délégitimise, exactement, dans les recompositions innovations tables rases modernisations réformes qui sont notre histoire contemporaine ? « Ma » génération. (Je me dis. Pour essayer de faire sens de quelque chose dans un parcours que je ne veux pas assumer à titre individuel.) Surprise, de me retrouver, un peu en grisaille, après la glorieuse succession des figures de l’étranger – ma légende professionnelle depuis le comparatisme,...

0

Antoine Meillet – linguistique science sociale

Bon correctif, bonne mesure, de découvrir Meillet dans ses termes, ou dans  sa situation dans la formation de la linguistique. On y rabat un peu sur l’originalité de Saussure, il y a donc des consensus et bons sens théoriques d’époque, et des buzz words (car les générations se succèdent très vite et les modernistes sont déjà rangés pour passer les Victoriens et Edouardiens au passé). Meillet a déjà passé dans Durkheim, (extériorité et coercition des faits sociaux sur l’individu) quand...

0

Gay Pride in London : the politics of sexuality

Transit à travers Londres, entre St Pancras et Waterloo, samedi, suffit à croiser une foule en bribes, se dirigeant vers son rassemblement et son carnaval. Je continue à chercher comment les sexualités sont devenues un tel espace du politique, de même que le racial ou ethnique-culturel, aux dépens si ce n’est pas au croisement du social/de la classe. Transnationalement et mondialement aussi. Quel contemporain politique, l’enjeu du patriarcat hétérosexuel, de la famille nucléaire capitaliste, etc.  Quel point de réarticulation de...

0

Le donné

Le problème du « head on » – je repense à Halbwachs et ses manières scientifiques d’un autre âge (+ la question du pionnier, s’agissant particulièrement de la sociologie française, et de l’école durkheimienne, auto-promue comme « la » science sociale – éclairante remarque de T Hirsch à ce propos) – le problème du « head on » donc : on ne se prend que le contour de la dominance, en plein visage. Tout le travail reste à 1. analyser...

0

Saussure et populisme : à l’essai

Si la prétention est que la légendologie de Saussure a des éclairages critiques a apporter au devenir du « peuple » dans la situation actuelle (soit : la poursuite de la mondialisation dans sa phase de résistance « populiste »), alors il faut que ses propositions sur le « peuple critique » fournisse largement plus qu’une critique des culturalismes identitaires, qu’on sait traiter depuis longtemps et sans Saussure aussi. Plus que l’arsenal des dénonciations de l’identité culturelle, jusqu’à racisme structurel....

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search