Étiqueté : historicité

0

Excellent Elias sur culture et politique

And how is it done? Only ever through social historicisation. The values, the “we-image” (125) of the rising middle class of the 18th century, with its German specificity : “culture” as non-political but even anti-political, if political in the context means the classes of absolutistic courts or authoritarian princes. In Germany the special situation, of “culture” opposing both “politics” and “civilization” (as le grand monde). History therefore class, class therefore history. (With the proviso noted earlier : that class (economics)...

0

Poétique du social : l’inconscient

Au-delà de l’intersubjectivité, dont rend compte globalement la théorisation de l’énonciation par Benveniste et qu’une poétique sait gérer et prolonger, je cherche le lien vers « le peuple » (passerelle juste ou erreur de chemin ? Je continue à le construire pour l’éprouver en tout cas) comme  plan anthropologique de l’inconscient social. Où « une » société devient cette actrice paradoxale, actrice de l’histoire a posteriori et sans actes, ou de l’histoire vue de loin par masses, sans individus. ?...

0

Programme d’Arkoun : critique de l’islam

comme la pensée chrétienne, (la pensée arabe) doit accepter le cheminement inverse de celui qui, pendant des siècles, a érigé en essences transcendantales des réalités transitoires. Travail critique comme travail d’historicisation : sur le processus de transcentandalisation de la Révélation. Il couple cette tâche avec, 123 : « elle doit affronter l’homme dans sa positivité sans renoncer à développer les grands débats ouverts par le phénomène coranique. Rappeler sans doute ici la maille avec : la distinction historique où Arkoun...

0

Proposition d’Arkoun : historicité de la Vérité révélée, et langue

La Pensée arabe, 120 – dernières pages dédiées aux « droits et tâches » de la pensée critique arabe, dans des conditions où une pensée idéologique domine. Prendre par l’historicité, travail critique ordinaire, au pied du bon mur. Comes into his own there. Une singularité de l’islam, et de l’histoire arabe : un rapport à  la langue. Rapport prophétique structurel (et projet explicite de Mohammad) qui vient se compliquer en conditions postcoloniales par les idéologies de l’arabisation et celles de...

0

Histoire de la réforme en islam

Comprendre aussi la profondeur historique du mouvement de réforme dans l’islam. Et situer par là les mots d’ordre et interpellations contemporaines assommantes quant à la réforme de l’islam. Généalogie du concept d’islah, à suivre en rapport avec celui d’innovation (honnie et structurellement suspecte). La réforme par le retour à la pureté de l’Age d’or et des salafs ; contrôle de l’histoire, dit Arkoun, par sa remobilisation dans la bonne Voie de l’islam, « bien guidé ». Mais toutes les ressources complexes...

0

Weber – ethnique, politique, historique

Reste que Weber propose bien un modèle permettant de voir les communautés de croyance ethnique comme, entre autres cas, des rémanences historiques de communautés politiques ou de communautés de migration (contre, sans doute encore à cette date, les discours sur les Grandes Migrations ? Chronologie à vérifier). Ambedkar ici. Le social, l’ethnicisation, et l’histoire politique. De même Gramsci, les fragments subalternes comme restes et rebuts d’entités politiques (ou ?) passées, càd vaincues.   NB : 138, Économie et société 2,...

0

Religion et changement religieux

Comme toute sociologie, celle de la religion doit être celle du changement religieux. La question de l’évolutionnisme est alors passage obligé : Weber y passe, IK  veut souligner que c’est sans originisme, même si des traces sont perceptibles. Mais Weber se pose nettement aussi dans « l’évolution historique » (124 Sociol de la rel) : les substitutions de religions lors d’installation de nouveaux pouvoirs, « temporels ou sacerdotaux ». Où les anciens dieux trouvent à rester « sous la forme de démons ».   Toute la...