Étiqueté : langage et peuple

0

Proposition d’Arkoun : historicité de la Vérité révélée, et langue

La Pensée arabe, 120 – dernières pages dédiées aux « droits et tâches » de la pensée critique arabe, dans des conditions où une pensée idéologique domine. Prendre par l’historicité, travail critique ordinaire, au pied du bon mur. Comes into his own there. Une singularité de l’islam, et de l’histoire arabe : un rapport à  la langue. Rapport prophétique structurel (et projet explicite de Mohammad) qui vient se compliquer en conditions postcoloniales par les idéologies de l’arabisation et celles de...

0

Linguistiques islamiques

Il devrait y avoir des linguistes islamiques comme il y a des linguistes de l’hindouisme, nécessités d’une linguistique de la récitation, du texte, ici du message. Ils sont bien dans l’histoire, et M Arkoun va me les présenter dans  La Pensée arabe, insistant comme il fait dès l’approche sur les spécificités linguistiques du discours coranique et toute son extension religieuse. Les premières réponses sont dans le tissu institutionnel dense des pratiques, formes et corps sociaux, disciplines du savoir et du...

0

Fonctions de l’exil

Fonctions critiques de l’exil. Socialisantes politisantes (voir Anderson sur Three Flags), productrices de critique ; epistogènes. Par les bifurcations ou réarticulations. Reprendre, par exemple, dans les échanges avec MedFil et CoPoMo, les synergie – agencements trans-discours trans-plans – entre mouvements révolutionnaires, politiques d’Etat, expressions dans les politiques des savoirs, transferts dans les langues, etc.

0

Énonciation de l’islam/Islam

Passionnant d’entrer dans l’histoire des inventions politiques, sociales, idéologiques, culturelles, de la modernité que constitue l’islam/Islam en Arabie puis dans ses extensions territoriales transculturelles. Séquence historique majeure de l’invention énonciative de peuple. Former transformer une « communauté ». Et toute la/les traditions intellectuelles de sa conceptualisation. L’énonciation du Message, de la Révélation et de la Récitation (psalmodie, si je comprends bien, « dis », « lis » – ici la psalmodie peut-être plus précisément). Celle des actes de traditionalisation :...

0

Autonomie/démocratie, pragmatique, langues

Si on cherche et fouille dans les possibilités de l’autonomie dans les coordonnées contemporaine, si le travail politique cherche du côté des modèles réinventables du commun, de la commune, de la démocratie plus radiacle que la représentative : alors il faut rapporter les constructions et « propositions » (trope théorique, et soin pragmatique, dans Commun, Dardot et Laval) des options de la fédération à la question de l’étranger. D’abord parce que la « participation » la « délibération » (étrange parti...

0

Steinhal contra Renan, 1860 – et Nibelungen & Homère

Renan devant Saussure en 1883. Mais déjà devant Steinhal, au début de la Völkerpsychologie : recension des Nouvelles  considérations sur le caractère général de peuples sémitiques, et en particulier leur tendance au monothéisme, dans ZfVS vol. 1, 1860.     Et : Steinhal et la méthodologie de la variante et de la circulation, pour l’étude des « forme poétiques populaires, collectives » (107, C Trautmann-Weller), et la visée de « description d’un ‘esprit collectif’ (Gesamtgeist) ». C’est dès 1860, et construit en...

0

« La Zeitschrift für Völkerpsychologie und Sprachenwissenchaften : entre Volksgeist et Gesamtgeist

(1859-1890). De Céline Trautmann-Weller. Dans Quand Berlin pensait les peuples. Qu’elle-même a dirigé. Steinhal et Lazarus. Entre Kulturgeschichte et ethnologie (Bastian). “Peuples naturels” et “peuples culturels”. Avec la philologie “comme linguistique psychlogique et comme mythologie comparée” (106), et avec la psychologie de Herbart et la linguistique de Hupbodlt (105).