Étiqueté : langue

0

Traduire en français : la langue ici

Aimer aussi l’entanglement, la brasse, dans la langue française, que constitue l’entreprise de traduction (OTSOG, depuis profond dans l’automne dernier). Être ici : l’expérience est à front renversé de décennies de pratique, elle a son exotisme, et certainement sa curiosité et sa saveur. Fraîcheur aussi, de retrouvailles peut-être – c’est plus compliqué que ça. « Plus d’une langue », toujours. Et les feuilletages de « ici ». Mais aussi son aimant, centripète. Amour. Délice, surprise, de retrouvaille et de verfremdung....

0

Barthes sur la langue donc le pouvoir

Extraordinaire expérience, attendue mais dans ces dimensions ?!, de la relecture de la Leçon de Barthes, donnée en 1977. Crâne ! Tout tournant autour d’un thème du rapport entre langue, ou langage, ou discours, ou sémiologie (les flottements sont parfois reconnus et tracés, comme des propositions provocantes – « Je crois en effet aujourd’hui que, sous la pertinence qui est ici choisie, langue et discours sont indivis, car ils glissent selon le même axe de pouvoir », p. 30 –...

0

Sociologique de Meillet – Saussure sans classes

Le mot concept de Meillet dans « Comment les mots changent de sens » est groupe : groupe particulier, qui pratique une « langue particulière », avec son « autonomie ». Très singulier par rapport à Saussure. Qui pense en termes de peuples quand même, encore ?. Même dans la théorisation de l’intercourse, où il isole bien l’action de clercs portant leur propre culture et en chargeant la légende qui leur passe entre les langues. Ici on est sur la...

0

Mauss, nationalité, caractère: « fanatisme linguistique »

J’aime, chez Mauss sur nation, formation de la nation, nationalisation et nationalité, la prise en compte sérieuse, à titre de partie intégrante (c’est le cas de la dire, concept clé de l’intégration, reprise à Kuener), des langues et du langage. « Ensuite une nation croit à sa langue », parfait, 102 – et alors « elle fait effort pour la conserver encore plus que pour la faire vivre » etc. Et alors, « fanatisme linguistique », 103 ; « sont...

0

Mauss sur nation et nationalité

Mauss sur la nation (« adhésion consciente », processus d’intégration, sécularisation, nationalisation et par conséquence démocratisation) et sur la nationalité (« fétichisme national », « de sa littérature, de sa plastique, de sa science, de sa technique, de sa morale, de sa tradition, de son caractère en un mot », cité p. 32.) A situer donc entre le débat 19e sur le caractère national (dont Humboldt, libéral devant qui, ligne Fichte ? Long débat, long cours de ce terme, orientant,...

0

Linguistes et géopolitique – 1895, 1915

Assez étonnant de voir les linguistes passer au commentaire politique. Renan (1888), Bréal (1895) et Meillet (1915), ici, rassemblés par le volume Lambert-Lucas de circonstance (2009). Bréal évoqué l’antisémitisme au moins (69), et se plaint de la dominance du « principe des nationalités » dont il date l’emergence à 1848 – au nom de l’humanité, de la liberté et du progrès ; contre tous les naturalismes linguistiques. C’est 1895. Meillet écrit en 1915 et il s’agit de « l’hégémonie allemande...

0

Écriture écoute histoire commune – thésaurus

Ah la beauté du premier moment de retour à la composition, ici dans mon anglais chéri et en projection vers un auditoire inouï (Indonésie, espace public de nations en rapports diplomatiques, espace civique du discours culturel et géopolitique du côté de la putative global civility) : retrouvailles avec le dictionnaire thésaurus. Ces temps de fouissement dans le langage, qui sont le petit exercice de l’invention de la pensée, dans les pas de tous les parleurs passés d’une langue et de tous...

0

Proposition d’Arkoun : historicité de la Vérité révélée, et langue

La Pensée arabe, 120 – dernières pages dédiées aux « droits et tâches » de la pensée critique arabe, dans des conditions où une pensée idéologique domine. Prendre par l’historicité, travail critique ordinaire, au pied du bon mur. Comes into his own there. Une singularité de l’islam, et de l’histoire arabe : un rapport à  la langue. Rapport prophétique structurel (et projet explicite de Mohammad) qui vient se compliquer en conditions postcoloniales par les idéologies de l’arabisation et celles de...

0

Linguistique islamique : correction

Donc, les grammairiens, et touts les disciplines nécessaires à une civilisation du Livre et de la prophétie. Prendre par exemple Ibn Manzur (m. 1311), auteur d’un Thesaurus de la langue arabe, « inestimable » dit M Arkoun. « Cette langue prophétique », dit Ibn Manzur de son objet. Écrivant en période de repli culturel et civilisationnel : Je n’ai en vue que la conservation des fondements de cette langue prophétique. .. Je constate, en effet, que, de nos jours, l’emploi...

0

Projet IMEC – Rodinson

Je projette de prendre le projet IMEC, lancé par TH et XX, par Rodinson, et peut-être Olender, et alors en suivant les lignes à travers les fonds. Débats de l’orientalisme avec le marxisme et le « panstructuralisme » – je viens de lire Abdel-Malek approuvant Rodinson acerbe sur les structuralistes (« Mais leur postulation (pratiquement) d’une équivalence entre ces systèmes [divers systèmes de relations sociales] et leur conception de ces systèmes sur le modèle de la langue sont inacceptables [hear hear, for a...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search