Étiqueté : lectures

0

Lire Isabelle Kalinowski dans Weber

C’est aussi lire le travail (en sourdine, en sous, basse) éditorial, philologique, de lecture, tout connecté en culture et en recherche, et la qualité qui me touche ici, à quoi j’ai l’oreille sensible : la qualité du texte écrit par traduction. Dans un esprit de reprécision (après deux traductions déjà existantes).

0

Weber – travail scientifique & schole

Plaisir, calme et excitation combinés (càd l’excitation en zone contrôlée, amie – cette “passion” et “étrange ivresse” qu’il évoque comme évidente et sans l’ouvrir plus loin, dans ses premiers stades de la conférence, p. 20, bien-entendu d’époque) à reprendre enfin, après long projet, Le Savant et le politique de Weber, avec l’attrait supplémentaire de la traduction et longue étude d’Isabelle Kalinowski, séparé et repris sous le titre La Science, profession & vocation (Agone, 2005). Une part de cet épanouissement à...

0

Intimités – lectures de Chakrabarty

Je suis fixée sur le plaisir de la bibliographie depuis un moment. OTSOG m’y a invitée, avec Judith Schlanger et maintenant les nouvelles aventures des la philologie si bien re-racontées par Jérôme McGann. (J’avais aimé envisager un “essai bibliographique” dès Le Postcolonial comparé. “Dès” est faux d’ailleurs. Depuis longtemps actif.) Je savoure donc les notes abondantes, très autobiographiques, de Chakrabarty. Comme elles disent autre chose, un autre sujet de savoir, que celles d’Eva Illouz, dont je sors. Récit médié, indirect...

0

Lectures de weekend : vacances & débrayages

Rituels dans les grands paysages de la lecture qui forment le fond de vie : les lectures hebdomadaires, en « campagnes » souvent, en esprit épique et obsessionnel. Et les lectures de débrayage, également nécessaires également centrales : tenir une poétique, comparer les discours, et les cultures. Tenir et sauter, bifurquer : les poétiques sont chaque. Et à faire œuvrer, mettre au travail, mettre au sens, comme telles. Vacances du tenu, articulation, déport. Diverses directions pour les débrayages – qui...

0

Zotero expression – biblio graphie, lecture

Tiens : peut-on rendre public un document / base Zotero ? En faire un espace ou objet (càd un objet espace, wip et chronique) de publication ? La question est très certainement une évidence grossière pour les sachants des humanités numériques, et les outils et expériences multiples et même industriels. C’est à voir. Dans le processus dont je suis l’observatrice : détournée de l’écriture explicative, et toute versée dans l’écriture pour-savoir, artisanale et laborantine et infans (incommunicada), cette nouvelle disposition,...

0

Livre et carnet

Lire, c’est transformer un livre en carnet. Son livre en mon livre. Un peu fantasmatiquement mien.

0

Lecture sujet – James C Scott

Je deviens qui je suis en « intercourse » (Saussure), et donc c’est un bon moment quand une lecture me remet à une place savoureuse, jouissivement incisive. James C Scott again, with Two Cheers for Anarchism, 2012.  Just this sentence just now, p. xxiii, « The populist tendency of anarchist thought…. » and then as you like it. Je suis dans un peuple. Take me anywhere. ach.

0

Lectures inertes. Sociologie de la radicalisation

Farhad Khosrokhavar, sans doute recherche indispensable, mais Radicalisation, de 2014, fait comprendre ce qui laisse une lecture presque morte :  rythme et mouvement, sans portée (désorganisé, organisation quand elle est là disproportionnée, sans forme, où la physique du sens ne peut pas s’accrocher s’embrancher). Le texte ne donne pas son mouvement  non plus par l’absence de présentation du rapport entre remarques apportées et travail de leur production : quelle méthodologie, quelles enquêtes, quelle constitution des faits, savoirs et conclusions ?...

0

Boas Allemagne – US

« Franz Boas, l’anthropologie allemande et son transfert aux Etats-Unis », Egon Renner, Quand Berlin, 2004.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search