Étiqueté : linguistique

0

Peuple et -phonie – on englishes

Ping, morning clarity, while sitting down to Kachru et al. Encore je retrouve sous la langue “peuple” et le désir, freiné par prudence mais insistant as working term et qualité de l’intuition à écouter, de toucher ce que je sens autour de “peuple”. Quelque chose de la libération propre au langage, et la possibilité, l’utopie ?, d’un social vivable. Mais ping, avec Kachru, Mufwene, Trudgill, Todd, Singh (“Views on englishes”, ed. David Prendergast, 1998) : il s’agit des phonies. Avec...

0

Braj Kachru – World Englishes are fun

At last, broaching this. Major hill to climb up and see out on the landscape from. Pleasure of getting back to English, to language and a language. And to mettre mon nez dans les discours, les pratiques, les coulisses, les fabrications toujours. Les « cultures du langage » – je vais retenir ça de JL Chiss. Rigolo de voir se découvrir ce petit monde de discours (à grandes enjambées mondiales, en thème comme en pratiques associatives savantes et autres braindrain),...

0

Lévi-Strauss – peuple, société, système symbolique

Important de repasser par Lévi-Strauss, à ce stade par exemple. La Pensée sauvage, plus précisément dans les termes du livre la pensée indigène ou première. 1962. Non seulement pour l’anthropologie structurale à l’oeuvre, dans son homologie à la linguistique saussurienne ou phonématique, et sa critique cursive de l’ethnologie d’observation. Mais aussi, en épaisseur de Saussure (postérité, reconstruction, potentiels pour une pensée de l’anthropologique) : sur le rapport entre système linguistique et système social, sur le symbole et le système symbolique...

0

Linguistes et géopolitique – 1895, 1915

Assez étonnant de voir les linguistes passer au commentaire politique. Renan (1888), Bréal (1895) et Meillet (1915), ici, rassemblés par le volume Lambert-Lucas de circonstance (2009). Bréal évoqué l’antisémitisme au moins (69), et se plaint de la dominance du « principe des nationalités » dont il date l’emergence à 1848 – au nom de l’humanité, de la liberté et du progrès ; contre tous les naturalismes linguistiques. C’est 1895. Meillet écrit en 1915 et il s’agit de « l’hégémonie allemande...

0

Linguistique science des « masses » ?

Emergence parallèle (chronologies à vérifier) de la sociologie et de la linguistique dans son institution moderne (post-victorienne) ? Dans les deux cas peut-on y reconnaître des épistémès de l’âge des masses – page tournée depuis Arnold, et alors depuis Renan ?, et Taine ? Bréal, qui défend « la vie humaine » dans la linguistique contre la convergence méchante du naturalisme (« lois fatales ») et du mystique, débouche sur un autre argument que simplement le rappel de l’usage et...

0

Roboratif – ici JS Mill lu par Bréal

Ah et le plaisir de frayer un dimanche matin avec les Scientifiques du grand âge. Bréal cite donc Mill : De toutes les façons vulgaires de se dispenser de l’étude des influences sociales et morales sur l’âme humaine, dit quelque part Stuart Mill, la plus vulgaire est d’attribuer les différences de caractère et de conduite à des différences naturelles indestructibles.

0

« A wonderful superfluity of speech » – Hodgson

Bréal en 1895 (année des conférences de Saussure à Genève je crois ?), sur la lutte et la critique contre naturalisme et mystique du verbe dans la linguistique (« Le langage et les nationalités », repris pas Lambert-Lucas en 2009, intervention éditoriale sur Langue française et identité nationale) : cite l’indianiste anglais Hodgson, en énumérant les mille ou douze cent dialiectes parlés sur la surface du globe : What a wonderful  superfluity of speech ! 36 Trésor, soit inventivité, anthropologique : la...

0

Walter Ong on Derrida

Juste pour le plaisir, Ong sur Derrida, nous sommes donc en 1982 : In contending with JJRousseau, Derrida is of course quite correct in rejecting the persuasion that writing is no more than incidental to the spoken word. .. But to try to construct a logic of writing without investigation in depth of the orality out of which writing emerged and in which writing is permanently and ineluctably grounded is to limit one’s understanding, although it does produce at the...

0

Linguistique islamique : correction

Donc, les grammairiens, et touts les disciplines nécessaires à une civilisation du Livre et de la prophétie. Prendre par exemple Ibn Manzur (m. 1311), auteur d’un Thesaurus de la langue arabe, « inestimable » dit M Arkoun. « Cette langue prophétique », dit Ibn Manzur de son objet. Écrivant en période de repli culturel et civilisationnel : Je n’ai en vue que la conservation des fondements de cette langue prophétique. .. Je constate, en effet, que, de nos jours, l’emploi...

0

Saussure, Renan, nationalisme égyptien – 1883

Difficile à square : Saussure est à Paris, jeune docteur, encore très dans la phonologie de l’indo-européen et il me semble dans les cours de gotique, quand Renan fait sa conférence de 1883 sur « L’Islamisme et la science » à son large et dévoué public. De même alors, 1883 Al-Afghani rapportant les fronts entre Anglais envahisseurs de l’Egypte et initiative du parti national égyptien. Où on revient à Saussure commentateur géopolitique du colonialisme anglais. Du colonialisme comme anglais, pratiquement....

0

1870s, 1890s, 1910s : Tönnies et Saussure

Saussure arrive à Leipzig en 1875, le Mémoire est publié en 1878. Il est à Paris jusqu’à 1891. En 1887 paraît Communauté et société de F. Tönnies. Qui connaît un nouveau degré d’intérêt public à partir de 1912. En 1877, Tönnies soutient son doctorat à Tübingen, mais étant passé par Leipzig (ainsi que Iéna, Bonn et Berlin), puis enseigne à Kiel.

0

Philologie et sciences humaines : passage Saussure

Lisant T Brisson sur les transformations de l’orientalisme français entre 1955 et 1980, je retrouve cette figure historique, déjà rencontrée dans R Lardinois sur les études indiennes : la transition plus ou moins grinçante entre philologie (classicisme et textualisme) et sciences humaines (sciences sociales à vrai dire, en particulier dans le cas de RL). C’est bien un – le ? – tournant de ce type qui est en jeu dans le départ de Saussure, par la phonologie dans la philologie,...

0

Rationalisation / institution

Quelle différence cela fait-il dans les perspectives qui s’ouvrent à l’alignement de la réflexion que de partir : avec Weber, du processus de formation organisation rationalisation, et avec Benveniste des phénomènes de l’institution ? Il faudra bien que le résultat de cette enquête (ou déduction, précisément) soit une clarification mutuelle des projets d’une sociologie sémantique (“herméneutique”) et d’une culturologie philologique-énonciative). On placera également entre les deux l’étape de Saussure lecteur de Whitney. Saussure se positionnant grâce à Whitney.

0

Saussure et littérature, contd.

Je pensais pouvoir discount la question est elle revient et résiste, avec les lectures continuées. Conservatisme littéraire de Saussure (faudrait pouvoir me rendre compte de sa “Poétique de Parny“, consultable à Genève), par exemple. À relier à ses mises à distance, en termes curieusement sévères, de l’écriture et en conséquence, plus encore, de la littérature. Placer dans cette équation problème . la stylistique de Bally – comme précisément non pas individuelle mais la part sociale, et pour l’oral contre les...

0

Signe : le rapport indissociable

Instants de clarté – qui sont le bonheur de la recherche, exactement ici – dans la densité théorique mobilisée par Saussure et à mobiliser pour suivre Saussure. Toujours à refaire, à comprendre à neuf, redécouvrir, avec les complexités qui se sont renouées et assombries, never a dull moment. Ici, en repassant avec J Joseph sur le 3e cours de linguistique générale, 1909-1910, quant au fameux rapport de signe, sens et image acoustique : que la contribution de Saussure n’est pas de...