Étiqueté : marxisme

0

Abdel-Malek : réseau francophone et 60s

L’importance de « L’orientalisme en crise », 1968 dans Diogène (UNESCO, et traduit, au moins du français à l’anglais – autres circulations ?) : de faire apparaître d’autres relations, d’autres géographies et autres configurations d’historicité, des problèmes de savoir-pouvoir nord-sud. La francophonie, pour commencer, et ses propres constellations et ramifications discursives. Par exemple dans le détail des situations institutionnelles pour situations d’énonciation : Abdel-Malek hors université (CNRS – encore une fois démontrée, la spécificité de cet espace, histoire singulière dans les conditions...

0

Projet IMEC – Rodinson

Je projette de prendre le projet IMEC, lancé par TH et XX, par Rodinson, et peut-être Olender, et alors en suivant les lignes à travers les fonds. Débats de l’orientalisme avec le marxisme et le « panstructuralisme » – je viens de lire Abdel-Malek approuvant Rodinson acerbe sur les structuralistes (« Mais leur postulation (pratiquement) d’une équivalence entre ces systèmes [divers systèmes de relations sociales] et leur conception de ces systèmes sur le modèle de la langue sont inacceptables [hear hear, for a...

0

Critique du politique : Weber

Weber, et la sociologie globalement, opèrent une critique du politisme, par les dynamiques du social. Classes, et « éthiques ». Le politique chez Weber : les rapports de classe dans la domination, l’Etat (qui est un autre plan), et la politique comme Beruf. Entre autres au moins. Beruf : vocation, ou doctrine d’éthique – sociale, classisée, de classe. L’inertie sociale au politique.   Il y a donc un projet « culture et politique » chez Weber, qu’il faut arriver à mettre en regard avec les...