Étiqueté : Mondialités islamiques

0

Actes/carrefours énonciatifs dans « islam »

Points critiques, points de conversion, par l’islam ou par la religion : . la conversion comme invention birfucatoire de libérations : shudras indiens (modèle Kabir et Kabir Panth), Afro-américains (dont prisons, cf R Dannin dans Making Muslim Space) …  – placer ici, aussi, les convertis européens attirés aux jihad, . la réforme, le changement social et ses pensées – placer ici la ligne fondamentaliste qui amène aussi bien Abduh que Qutb (le tournant ici est WW1) – prototypiquement aussi, l’invention...

0

Littératures du MM, the week

Petit bougé parmi ceux que je guette pour cette semaine, qui conclura le cours : il faut commencer par – la fin d’un cours est bien ça, savoir comment il faudrait commencer, trouver l’entrée, l’entame, et pourtant jamais reproductible parce qu’un cours est avant tout un groupe (ou au mieux collectif) énonciatif. il faut commencer, donc, par : la question de l’adresse d’un tel cours. Ce qu’il fait reprendre avec une précision spéciale la question structurelle : qui sont les...

0

Colonisation et éducation : Madrasah 1780

Note : « 1780, when the Alia Madrasah was founded in Calcutta by Warren Hastings ». Rapporté par P Chatterjee à propos des agitations communalistes du Bengal occidental, 2002, dans The Politics of the Governed, 119.

0

Mondialités islamiques : corpus

Sur les « Mondialités islamiques », il faudra que ça ouvre sur un corpus, pour l’étude. Comme les « Problèmes d’histoire littéraire indienne » ont débouché, avec étonnement, sur Ambedkar pour la poétique du peuple. Sur l’islam, la période nécessaire d’immersion textuelle et problématique s’annonce longue et prenante. Je pense toujours, à partir du modèle indien d’ailleurs, à la littérature réformiste. Qui doit, par sa place même, négocier, inventer, des passages. Transformations de peuple, s’agissant de colonialité. Ici la dimension...

0

« Littératures du monde musulman » : a posteriori

Enfin je commence à voir ce que j’ai proposé en cours, avec « Littératures du monde musulman » ; il a fallu tout le parcours pour en entendre les premières résonances, soit : contextualisation suffisante permettant appréciation de valeur. Les préjugés, assumptions, qui deviennent visibles. (Les félicités aussi, nota.) Le centre de gravité vers le persan, la centralité automatique, pour autant, du cadre arabe (aucune place pratiquement pour le Maghreb non arabe, auquel les étudiants de Paris 8 répondent souvent...

0

Arabic Thought Against the Authoritarian Age: Towards an Intellectual History of the Present

Jens Hanssen (Editor),‎ Max Weiss (Editor), CUP, January  2018. https://www.amazon.co.uk/Arabic-Thought-against-Authoritarian-Age/dp/1107193389   1. Introduction: towards a postwar intellectual history of the Arab world Max Weiss and Jens Hanssen; Part I. Arab Intellectuals in an Age of Decolonization: 2. Changing the Arab intellectual guard: on the fall of the udabaʾ, 1940–1960 Yoav Di-Capua; 3. Arabic thought in the radical age: Emile Habibi, the Israeli communist party and the production of Arab Jewish radicalism, 1946–1961 Orit Bashkin; 4. Political praxis in the Gulf:...

0

Exceptionnalisme musulman

Premiers échanges écoutés ce matin de Marc Saghié avec Ghaleb Bencheikh, Questions d’Islam FCu de la semaine dernière : Courrier international, et « L’Islam en débat ». Première note sur la symétrie qui se résout en une unanimité entre jihadisme et trumpisme, quant à l’exception (my term), la séparation musulmane dans le commerce du monde. A part, également que ce soit par prétention (avec un vieux rêve d’empire, dit Saghié) ou par othering radical et simple, exclusion diabolisation. La question...

0

The problem with Barber

Où la tension tendue partout dans le texte par l’allégorisation de l’antimodernisme ethnique sous la figure du « Jihad » arrive à son point de rupture, c.-à-d. à son explicite « libéral », plantant Barber dans sa place idéologique nette (la « démocratie », démocratisme) 207, dans le chapitre « Essential Jihad : Islam and Fundamentalism » : Jihad has been a metaphor for anti-Western antiuniversalism struggle throughout this book. The question here is whether is more than just a...

0

Jihad vs. McWorld, Benjamin R. Barber

Il semble que l’edition de 1995 ait porté le sous-titre How Globalism and Tribalism Are Reshaping the World, et que la réédition de 2001, avec son introduction dédiée, ait substitué Terrorism’s Challenge to Democracy.

0

MI journal : critique islamique, how

Chercher, donc, le long de la ligne de proposition « Mondialités islamiques », les critiques de la mondialisation par le monde musulman, son expérience de la modernité (1492-1920-1960s-2017), ses transformations contemporaines, postcoloniales & mondialisées. Les orientations en particulier : seront celles de la pensée de la domination, de la minorité en citoyenneté émigrée, de la diversité. Critique de chacun de ces pôles dans leurs versants discursif ouest. Abdel-Malek juste sur cette question : « échanges – luttes comprises – avec...