Étiqueté : orientalisme

0

« A wonderful superfluity of speech » – Hodgson

Bréal en 1895 (année des conférences de Saussure à Genève je crois ?), sur la lutte et la critique contre naturalisme et mystique du verbe dans la linguistique (« Le langage et les nationalités », repris pas Lambert-Lucas en 2009, intervention éditoriale sur Langue française et identité nationale) : cite l’indianiste anglais Hodgson, en énumérant les mille ou douze cent dialiectes parlés sur la surface du globe : What a wonderful  superfluity of speech ! 36 Trésor, soit inventivité, anthropologique : la...

0

Claude Lévi-Strauss / le « penseur indigène »

La Pensée primitive, 1962. Je pensais plutôt ne pas trouver beaucoup dans cette lecture, essayée comme point d’historicisation, point de généalogie. Mais : beaucoup, très frappant. CLS aux prises avec la transition, processus de dégager l’anthropologie de, disons pour faire vite, orientalisme exotisme et racisme, 19émisme. Le travail d’écriture, d’approche rhétorique, pour pouvoir placer « un penseur indigène » (22), après pourtant un titre qui reste à « pensée primitive ». « La pensée que nous appelons primitive », 22....

0

Savoirs dans l’histoire : complexité (Egypte)

Trouble augmenté, dans mes incertitudes pratiques de la vie scientifique, avec un apport tel que l’étude d’Alain Roussillon sur « Intellectuels en crise dans l’Egypte contemporaine » (dans Intellectuels et militants de l’Islam contemporain, Kepel et Richard eds.). Tableau qui sociologise profondément, impliquant une géopolitique des savoirs un peu autrement articulée que celle générée par les dénonciations postcoloniales des orientalismes (US aid, entre autres, et programmes de recherche lancés et financés sur place). Qui doit, selon la carte de ses...

0

Critique islamique – Shariati

Noter que j’hésite à parler de critique islamique, hors l’espace du blog, alors que j’ai intitulé un séminaire La Critique noire avec aise et même auto-satisfaction il y a quelques années. La légitimité n’est pas encore acquise, l’état du Clash of Civis encore trop topique (alors que le consensus bien-pensant est fait sur l’histoire noire : modernité diasporique  de l’Afrique, commisérations du racisme). Je note pourtant l’occasion de ma première rencontre avec l’expression telle qu’elle : Ali Shariati, Marxism and...

0

Islamismes des 1970s – tiers-mondismes

Il faut, en effet, redégager la continuité historique matérielle entre islamismes (du coup, étant rentré dans le détail maintenant, le pluriel s’impose, c’est déjà un bénéfice) et tiers-mondismes. Dont la question du terrorisme, « enfant des années 70 » dit Roy.  Autant Brigades rouges et Action directe que les « hezbollahs preneurs d’otage » (19). Excellente historicisation d’Olivier Roy, toujours. Voir comment la divergence commence ensuite, par la simple opération des propositions idéologiques : l’islam, la prétention à l’islam, l’islam...

0

Fils dans les littératures du monde musulman

Lente maturation, toujours, des « littératures du monde musulman » que je vais continuer à cogiter sous la forme d’un enseignement de master l’hiver prochain. Cette fois avec le soulignement : « histoire et enjeux contemporains de l’orientalisme ». Apparu récemment : il y a trois fils que je peux commencer à tirer pour faire apparaître le transnational et la criticité contemporaine de l’islam : 1. le ghazal gazel, culture du divan, cours, persan – en Turquie ottomane, en Inde...

0

Sadiq al-‘Azm

cf https://en.m.wikipedia.org/wiki/Sadiq_Jalal_al-Azm. Syrian, philosophy. Kant, critique, matérialisme, controverses. . 1992 The Mental Taboo: Salman Rushdie and the Truth Within Literature. London, Riad El-Rayess Books. . 2013 Secularism, Fundamentalism, and the Struggle for the Meaning of Islam. (Collected essays in 3 volumes) – Vol. 1: On Fundamentalisms; Vol. 2: Islam – Submission and Disobedience; Vol. 3: Is Islam Secularizable? Challenging Political and Religious Taboos. Gerlach Press, Berlin 2013–2014 . Critique of Religious Thought. First English Translation of naqd al-fikr ad-dini with a New Introduction by...

0

M. Arkoun : la proposition de l’impensé

Je commence à percevoir le prisme de M Arkoun dans son histoire (galopante) de la Pensée arabe : un rationalisme clair, qui a ses rigidités, et inscrit régulièrement son point de vue sur des items historiques qui doivent être laissés pour une part suspendus, jusqu’à ce que j’en rencontre d’autres interprétations. A partir de ce prisme donc, évaluer la solution conceptuelle de l’impensé. The Unthought in Contemporary Islamic Thought, 2002. Où il s’agit à la fois d’une précaution historiographique classique,...

0

A faire : cours / séminaire sur l’orientalisme

C’est une question tellement classique qu’elle ne semblait pas s’imposer, pas assez actuelle, pas assez incisive. Mais l’expérience du cours Litt du MM me fait basculer (tout en gardant la précaution également réapprise à cette fin de semestre, pas de reproductibilité des situations de pertinence pédagogique, pas de progressisme) : la question est, précisément, la question. Que nous vivons, et partageons, enseignant étudiant dans l’université parisienne, à Saint-Denis, dans l’espace public ici maintenant. (Note ici : remarques hier au débriefing...

0

Littératures du monde musulman, suite, ex post

Nota : les étudiants ont très largement répondu de manière clairement identificatoire / subjectivante – s’y sont retrouvés – avec les extraits d’Abduh. Une claire spécificité à l’intérieur d’un corpus varié. Une autre question à poser à ceux qui viendront ce jeudi pour un debriefing informel, pour le plaisir. La première qui m’intéresse étant leur propos sur le point de départ de leur engagement dans le cours, première remarque à émerger des débats au cours du semestre : l’étonnement de...

0

Littératures du MM, the week

Petit bougé parmi ceux que je guette pour cette semaine, qui conclura le cours : il faut commencer par – la fin d’un cours est bien ça, savoir comment il faudrait commencer, trouver l’entrée, l’entame, et pourtant jamais reproductible parce qu’un cours est avant tout un groupe (ou au mieux collectif) énonciatif. il faut commencer, donc, par : la question de l’adresse d’un tel cours. Ce qu’il fait reprendre avec une précision spéciale la question structurelle : qui sont les...

0

Colonisation et éducation : Madrasah 1780

Note : « 1780, when the Alia Madrasah was founded in Calcutta by Warren Hastings ». Rapporté par P Chatterjee à propos des agitations communalistes du Bengal occidental, 2002, dans The Politics of the Governed, 119.

0

Is Critique Secular?

Blasphemy, Injury, and Free Speech, Wendy Brown, Talal Asad, Saba Mahmood, Judith Butler, 2009. After 2007 Berkeley symposium. And treating the « Danish cartoon affair », 2005.