Étiqueté : OTSOG

0

Parler le Merton – une poétique de la sociologie

D’autant que j’écoutais Arnaud Saint-Martin présenter le classique “STSS“, dans le cadre de la Petite bibliothèque des sciences sociales à la BNF, 2017, Sylvain Bourmeau à la barre. Univers de discours habité, familier, incorporé. Combien j’aime ces introductions, entrées. Quoi aimer dans Merton, qui est un précis du langage. Et de l’anglais, en l’occurence, “choice finds” (OTSOG p. 184). Oui : STSS (à distinguer en effet de sa version française en Éléments, qu’il ne faut pas prendre comme une traduction) comme...

0

Sujets contemporains : “civilité sexuelle”, Irène Théry

Prise d’Irène Théry, 👉 Moi aussi : La nouvelle civilité sexuelle, Seuil, coll. « Traverse », 2022. Civilité sexuelle ; prendre les phénomènes interpellations, revendicatifs, de genre et de sexualités par une perspective politique, politico-éthique sans doute (il est discuté des mœurs il me semble, et peut-être, plus lointainement, des normes ?). Antoine Garapon la recevait FCult cette semaine. Plus, question des pratiques sociologiques en France ces années : pratiques d’écriture, réflexivement, explicitement pratiquées comme telles. Ici, interludes, ou postscripts aux chapitres, d’ordre biographique, hors...

0

Merton on Kuhn: historicity – in disciplines & political economy

107 The Sociology of Science, Memoir : (quoting from a 1972 paper written with HZ) : Kuhn seems to us too restrictive in …  […] sociological interpretations of extra-theoretical influences upon the selection of problems for investigation in a science include more than its norms and institutional structure. They also include exogenous influences upon the rock of research adopted by scientists that come from the environing society, culture, economy and polity, influences of a kind pus so much in evidence these...

0

Ah the lore – scientific myths

I rarely use the term “breakthrough”, [Merton footnotes in his case-study of Kuhn, The Sociology of Science, An Episodic Memoir, note 46 p. 123] but it invariably brings to mind the jesting observation by the economist and polymath Kenneth Boulding intended to capture the intellectual excitement of the first year of the Center’s [Center for Advanced Study in the Behavioral Sciences] existence: Fellows would greet one another not with a “Good morning,” “Hi,” or even “Grüss Gott,” but with a simple...

0

Merton, Episodic Memoir in sociology of science

Another interest in the Episodic Memoir of 1977 : getting back to Merton’s prose, in his central role, and hearing his voice there. Neither that of the OTSOG playfulness, nor that of commentators and chroniclers of his achievements, but his daily activity in drafting, articulating, tracing sociological patterns and formation genealogies. Merton at work. His prose, his tone, concerns, attitudes to objects, questions and interlocutors… Only just thought, also, about how much there is to learn still (he’s still such...

0

Merveilles de Merton – plausibilités

Je m’émerveille, quand même, aux possibilités, plausibilité de discours, de Merton dans son contexte – l’ordre légitime aussi certain, empereur tout à fait vêtu et formant héroïquement son empire, d’aventure en initiative, institutionnalisantes, speech acts de pleine félicité. Ceci noté en p. 40s de The Sociology of Science, an Episodic Memoir, de 1977. L’émerveillement n’est pas loin de celui que je tire en parallèle de la relecture de Jacob’s Room, dans le cadre du cours que j’ai proposé sur le...

0

Merton classique

Oops definitely a step back on adhésion with Merton, this morning, as I peruse Sztompka on Merton’s framework for “science” and its autonomy amongst other institutions of society. Good suggestion, by Sztompka (1986 mind you), to think of Merton as a classicist. He suggests, p. 4 (Robert K Merton, An Intellectual Profile), 4 “pervasive leitmotifs”, “a classicist theme, a cognitivist theme, a structuralist theme, and an ironic theme”. Shows up things indeed. Une libido sciendi classique, donc. Jeux et “joy” (Sztompka...

0

Ruminations : mutations du savoir, d’OTSOG aux DH

Intéressant de me voir buter (“ramer”, “pédaler”, labourer, tread) devant le champ, la matière pleine, ouverts par OTSOG et les lectures exploratoires, tous azimuts, sur le numérique et les DH. Un écart, écarquillage, sans doute déraisonnable, caractéristique d’une “faute” pratique de ma libido perso, qui essaie d’embrasser les deux projets dans une même vaste rumination autour des savoirs – au mieux, les jours de flatteusement, je dirais “une anthropologie“. Et histoire longue. Still: je peine, par exemple dans l’espace circonscrit...

0

Le corps du savoir : C. Jacob, l’incorporation

Je comprends mieux (dans le chapitre “Mais où est passé Socrate ?”, soit : qu’a-t-il fait de son corps dans ce temps de solitude et contemplation, arrêt, tandis que l’assemblée partait s’installer pour le banquet après concours de poésie, 116) ce qu’il en du corps dans la construction historique de C. Jacob : il dit plus précisément “incorporation” ; la question est celle de la transmission des savoirs, et d’une conception matérialiste de cette transmission, anthropologique (nécessaire, par la distance...

0

Boucle des classiques – “humanités” numériques

Je continue à m’émerveiller, maintenant en suivant C Jacob pas à pas, conquise et attentive, prête au détail, moisson, par tous apports qu’il choisira. Beaucoup à apprendre, d’un regard frais sur l’hellénistique, française, et à cogiter, du rapport bousculé aux classiques dans le cours de ma propre vie de “travail savant”. J’ai appris à situer les Classics dans Arnold et puis dans l’ironie des modernistes, Woolf, Strachey, Hulme & Lewis, Eliot. A me situer dans les ornières en place, au...

0

Classique et critique | lettres et sciences sociales

L’humeur classique, au moins en lecture contemporaine radically after the fray (aussi décapée que la statuaire blanchie) : notablement dé-tragédiée, anthropologique je suppose simplement, mais peut-être aussi pré-moderne, avant les luttes et la critique. Sans doute la structure du pouvoir dans les Antiquités ne permettait pas même d’imaginer une participation agonistique aux luttes – not for some pleb like me and my congenerates. Christian Jacob raconte de splendides histoires, euphorisantes, de conditions (d’invention) du travail savant à Alexandrie, pour commencer....

0

“Pratiques lettrées ” – jubilation, et actualisation

Aïe quel bonheur, toute l’articulation dont dispose et que met à disposition Christian Jacob, sur les minutiae matérielles et intellectuelles du travail bibliothécaire et bibliographique, “stratégies de visibilité et de contrôle, … préserver cette mémoire totalisante [collection du Musée à Alexandrie] du risque de saturation en l’organisant et en l’activant selon multiples procédures” (31, Des Mondes lettrés). Une jubilation : ces prises, explicitées, sorties, mises en relief, et en effet en corps (malgré le rictus automatique quand l’ombre d’une mystique du...

0

Grèce polychrome – contre classique

De même : la représentation ancrée de la statuaire grecque si éblouissante blanche, classiquement muséifiée telle, qui fait paraître si scandaleuse l’assurance archéologique de la polychromie. Combien la “Grèce” est orientalisée, multiculturalisée, au sud de la Méditerranée et dans les terres de l’est qui vont faire l’empire jusqu’à Byzance et aux Ottomans. Évidences qui sont pour autant bonnes à repasser, resituer resémantiser, en les corrélant aux nouvelles coordonnées comprises.

0

Translatio de la philosophie

Très certainement : il faut se caler dans cet après du transfert – non pas la (seule) philosophie, et Athènes, comme point d’origine de “lacultureuropéenne”, ensuite déclinée dans la chrétienté médiévale et son modèle métaphysique, mais bien la translation de la tradition aristotélicienne, dès si tôt, au Sud et à l’Est, et dans un creuset d’alliages de langues-cultures, à Alexandrie et son épistémologie philologique. Après l’invention de la discipline (technique on peut dire) du concept, l’institution de la bibliothèque. Procédures...

0

Actualisations de Christian Jacob : HumNum, technique, comparatisme

Helléniste, les travaux de C. Jacob, tels que remis en récit aligné dans la préface de Des Mondes lettrés aux lieux de savoir, l’ont mené à deux pôles d’actualisation des “études anciennes”, “les humanités grecques et latines”, “aux questionnement les plus fondamentaux, les plus contemporains, de l’anthropologie des savoirs, des pratiques et des traditions savantes” (13) – certes. Mais donc deux pôles que je distingue, dans ce flux très large (témoignage de la puissance de recherche, carrière CNRS, EHESS, et...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search