Étiqueté : peuple de l’énonciation

0

Anarchisme, vernaculaire, étranger

Oui, questions limites pour le discours anarchiste, le doux, de Graeber et James C Scott, de la Hydra translatlantique (Linebaugh & Redicker) et al. : que fait-il de l’étranger : outsider au vernaculaire ? comment l’Etat fait tiers-espace (tiens, acception décalée par rapport à Bhabha, fortement décalée, et puis finalement les perspectives s’ajustent et on voit des rapports non absurdes), liberty, liberté politique de l’individualisme, cassure moderne qui est un acquis révolutionnaire (tiens bis : ici le « révolutionnaire »...

0

Saussure et populisme : à l’essai

Si la prétention est que la légendologie de Saussure a des éclairages critiques a apporter au devenir du « peuple » dans la situation actuelle (soit : la poursuite de la mondialisation dans sa phase de résistance « populiste »), alors il faut que ses propositions sur le « peuple critique » fournisse largement plus qu’une critique des culturalismes identitaires, qu’on sait traiter depuis longtemps et sans Saussure aussi. Plus que l’arsenal des dénonciations de l’identité culturelle, jusqu’à racisme structurel....

0

Parry et Saussure, suite : ethnologues – et poéticiens des peuples

Décidément on voir une histoire du parcours de Parry : Lord (Albert B.) le souligne, dans son « Homer, Parry, and Huso ». Dès la fin de la thèse, passage du traditionnel à l’oral ; puis en 1935, appel du terrain, pratique et transmission de la poésie orale, apprentissage du serbo-croate, et voyage dans les Balkans. Ethnologie, réflexivité soigneuse sur la dictée, le matériel d’enregistrement, les rapports ethnologiques (« a liar », true mark), les extensions d’Homère à Huso (Cór...

0

Parry et peuple : modernisme, tournant du romantisme/19e

Ajout 4 juin à Parry & peuple : 450 : The old romantic notion of the poetry as a thing made by the people is by no means a completely false one. The poetry does stand beyond the single singer. He possesses it only at the instant of his song, when it is his to make or mar. Make it or mar it he will as he is able to tell story well, but well told or poorly told a...

0

Parry et l’intercourse épique

Parry sur le continu d’équivalence poet = poets = tradition = people. 441, dans l’étude sur Cór Huso : We can learn ont only how the singer puts together this words, and then his phrases, and then his verses, but also his passage and themes, and we can see how the whole poem lives from one man to another, from one age to another, and passes over plains and mountains and the barriers of speech, – more, we can see...

0

Milman Parry – poet, poets, people

Très sympathique Milman Parry, in The Making of Homeric Verse donc, 1930 « The Epic Technique of Oral Verse-Making ». Son insistance scrupuleuse, à soin scientifique (jusqu’à, précisément, le « means of measuring the schematization of a poet’s style », 276), , sur la distinction le déplacement critique à faire entre poète de l’écrit et poète du « style oral et traditionnel ». Il s’agit bien de protéger l’espace d’une attention à l’énonciation du peuple, en distinction des notion littéraires et...

0

Walter Ong pour décompléter Saussure

Enfin une lecture qui permet de relancer Saussure, par critique. Il faudrait sans doute entreprendre la tâche de l’élucidation dans ce rapport de lectures, assurément plus générateur que celle avec Derrida. Saussure sur la négligence de l’écriture comme renouvellement radical du système de la culture. Les limites de son traitement de l’écriture et des littératures”. Effets directs sur la question des Légendes, et effet en conséquence sur les propositions sur l’histoire des peuples. Enfin un appui critique. Scientifique. Soit qui...

0

Walter Ong, pan sur le nez

Your high-literate values, those you make your pride of, professional and personal, are historical, that’s granted, but in denial of anthropological history and simply elitist, for want to a broader word for now. Tout ce qui se transforme et se dévalue, ou peut rester comme « résidu d’oralité », quand une société passe à la chirographie puis typographie (chastised I am, but hey, good shiny words I will still take). La dimension performative, avec toutes ses qualités et valeurs et...

0

Agenda : sur l’énonciation

Le projet est assez mou, en raison de l’économie libidinale universitaire du moment. Pourtant il se dessine et revient. Il faudrait, on pourrait, faire un livre sur les pragmatiques, énonciation et peuple, énonciation et pouvoir : de Butler, Mouffe et Laclau, Benveniste sur l’institution, et alors aussi Castoriadis. Les néo-marxismes. Deleuze et Guattari. (Placer Laugier ici, pour le plaisir de tirer au clair une confusion de lecture actelle qui irrite). Les articulations du langage et du matériel, pouvoir, par exemple...

0

Institution – interrogation des 70s

Note : Castoriadis sur L’institution imaginaire de la société en 1975 (et phase réidentifiée, comme moment des post-marxismes français, par Les Équipements de pouvoir du CERFI en 1976), et Benveniste, Problèmes 2 en 1974. Et le Vocabulaire des institutions i-e, 1969.

0

Agenda – pragmatiques : inclure Gellner

Pour une étude des pragmatiques, très vaguement programmée comme très loin hors de portée – la réalisation des projets étant si différente des déroulements imaginés : inclure peut-être Gellner, Thought and Change, 1964, publié à Chicago. Qui implique nationalisme (culture et cultures), utilitarisme, kantisme, et méthodologiquement,  islamisme – idéologies politiques, formes collectives de consciences nouvelles. Marqué de la « modernité » européenne. Devant industrialisation, urbanisation, inscription généralisée, les conditions pour une histoire sociale qui se configure en masses (et non plus...

0

Modernité de la culture : observer et participer

Je comprends mieux, enfin, le positionnement de réflexion où travaille à se mettre Anna-Louise M, depuis 75 à ses seminaires de traduction avec les migrants et ses initiatives universitaires. Un travail de, habitat de, l’interface, et une attitude d’observation et participation (c’est l’ambiguïté difficile conceptuellement de la modernité, à la G. Stein) à l’invention du devenir social, culturel, politique, de l’espace de l’interface et au-delà vers les hinterlands plus profonds plus centraux. Position de l’ethnographe : interface de la traduction,...

0

Discours et pratique sociale : islamismes

Les langues de bois idéologiques, ou même les discours simplement fermés (que faire des déclarations produites dans les entretiens, impressionnants pourtant, de F Khosrokhavar auprès des « islamistes » (interpellés tels) en prison ?) : et, en face, l’articulatin utile rappelée par NC dans Kepel et Richard, Intellectuels et militants, entre discours tenu et pratiques sociales – case in point, les femmes islamistes de Turquie dans les années 1980. Ce ne sont pas des contradictions. La lecture commence quand on...

0

Peuples critiques – l’instituant

Toujours la reprise d’un désir, d’un tropisme, de l’intégration. Rêve du peuple. Auquel je travaille à petit pic dans l’exploration de situations de réinvention du peuple, soit génération de peuples critiques : ce que L’institution renversée désigne comme geste du renversement, peut-être. Comment la crise fait critique. Attention à la nostalgie du peuple. Crainte d’y être happée. Rassurer celle-ci par la sûreté de mon réflexe d’absence. Absence à. Le « peuple », thème insistant, est une nostalgie ; est ce dont...

0

Le politique, stratégie, énonciation : Nanterre, états généraux

A definite release, reading an exchange between colleagues from Nanterre university attempting to make sense of the political situation of occupation and mobilisation, and orient themselves for their own project of molding and acting in the situation, « États généraux » in preparation. Relief to find that the uncertainty in reading the events is shared and in fact the very object of living through the events. The whole point, making sense, shaping, diagnostic reading and strategic reading/decision (exactly this : strategy,...