Étiqueté : peuple de l’énonciation

0

Politico-religieux dans la formation de l’Islam – peuple

Suggestion, par un nouveau sondage dans l’histoire de l’islam, quant à l’attelage historique du prophétique et du politique. Résistances au royalisme omeyyade, de la part des tribus qui y voient la dissolution des libertés tribales, mises en esclavage politique, et relégation à l’avantage d’une famille ralliée à l’islam tardivement et stratégiquement après avoir été son ennemi direct, ainsi qu’aux nouveaux venus récemment et stratégiquement convertis. Résistances intellectuelles des ulama voyant la priorité de l’islam se dissoudre dans les nécessités politique...

0

Linguistique islamique : correction

Donc, les grammairiens, et touts les disciplines nécessaires à une civilisation du Livre et de la prophétie. Prendre par exemple Ibn Manzur (m. 1311), auteur d’un Thesaurus de la langue arabe, « inestimable » dit M Arkoun. « Cette langue prophétique », dit Ibn Manzur de son objet. Écrivant en période de repli culturel et civilisationnel : Je n’ai en vue que la conservation des fondements de cette langue prophétique. .. Je constate, en effet, que, de nos jours, l’emploi...

0

Islam, poursuite : conservatisme, religion

Il faut encore, sur ce chemin de lecture très prenant, très problématisant (ou simplement toujours la dynamique de l’étranger, ici complexifiée par l’effet « monde musulman » non, trans, et putativement post-national, soit la libération critique dégagée par toutes les formes alternatives) sur l’Islam et l’islam, apprendre à localiser . les réactions, les autoritarismes, les oppressions idéologiques, et les mouvements libératoires. Difficulté ordinaire de la pratique de la relativité culturelle. (Voir, par exemple, comment Asad l’exclut de son champ plutôt...

0

Actes/carrefours énonciatifs dans « islam »

Points critiques, points de conversion, par l’islam ou par la religion : . la conversion comme invention birfucatoire de libérations : shudras indiens (modèle Kabir et Kabir Panth), Afro-américains (dont prisons, cf R Dannin dans Making Muslim Space) …  – placer ici, aussi, les convertis européens attirés aux jihad, . la réforme, le changement social et ses pensées – placer ici la ligne fondamentaliste qui amène aussi bien Abduh que Qutb (le tournant ici est WW1) – prototypiquement aussi, l’invention...

0

Mondialités islamiques : corpus

Sur les « Mondialités islamiques », il faudra que ça ouvre sur un corpus, pour l’étude. Comme les « Problèmes d’histoire littéraire indienne » ont débouché, avec étonnement, sur Ambedkar pour la poétique du peuple. Sur l’islam, la période nécessaire d’immersion textuelle et problématique s’annonce longue et prenante. Je pense toujours, à partir du modèle indien d’ailleurs, à la littérature réformiste. Qui doit, par sa place même, négocier, inventer, des passages. Transformations de peuple, s’agissant de colonialité. Ici la dimension...

0

Religion, culture, « discursive tradition » (Asad/Metcalf)

Nice and clear, Barbara Daly Metcalf (Making Muslim Space, 1996), p. 4 : Muslims and Muslims precisely in the sense that’s they are people who, across time and placé engage with what Talal Asad (1986) calls « a discursive tradition » created by the interaction with sacred texts and which the history of that interaction. But then the cristallisation of sacredness on the texts, and the long discursive event of the Revelation, to start with. Why a religious mode, is still my...

0

Énonciation de l’islam/Islam

Passionnant d’entrer dans l’histoire des inventions politiques, sociales, idéologiques, culturelles, de la modernité que constitue l’islam/Islam en Arabie puis dans ses extensions territoriales transculturelles. Séquence historique majeure de l’invention énonciative de peuple. Former transformer une « communauté ». Et toute la/les traditions intellectuelles de sa conceptualisation. L’énonciation du Message, de la Révélation et de la Récitation (psalmodie, si je comprends bien, « dis », « lis » – ici la psalmodie peut-être plus précisément). Celle des actes de traditionalisation :...

0

Affaires d’Islam : forme discursive, polemos, pragmatique

La forme « affaire », à voir : sur les caricatures danoises de 2005, et, matricielle, sur les Satanic Verses de 1989. BB : . The Postcolonial Crescent, post fatwa Rushdie . Is Critique Secular ? . Offence: The Muslim Case, K Shamsie, . ? Coetzee Giving Offense ? A lire depuis un autre fil historique altogether. Mais exploration à la Coetzee des subtilités violentes de l’énonciation.   Et alors : Excitable Speech, pour commencer. Et toute la pragmatique. Denise...

0

Is Critique Secular?

Blasphemy, Injury, and Free Speech, Wendy Brown, Talal Asad, Saba Mahmood, Judith Butler, 2009. After 2007 Berkeley symposium. And treating the « Danish cartoon affair », 2005.

0

Autonomie/démocratie, pragmatique, langues

Si on cherche et fouille dans les possibilités de l’autonomie dans les coordonnées contemporaine, si le travail politique cherche du côté des modèles réinventables du commun, de la commune, de la démocratie plus radiacle que la représentative : alors il faut rapporter les constructions et « propositions » (trope théorique, et soin pragmatique, dans Commun, Dardot et Laval) des options de la fédération à la question de l’étranger. D’abord parce que la « participation » la « délibération » (étrange parti...

0

Pouvoirs de la traduction

Ce que j’apprends à suivre ALM : . le choc de me rendre compte de la complaisance d’enseignant, avec l’attention à l’expérience de l’étranger bien fixée à celle que je peux faire faire, et en oubliant celle que j’ai à faire. (Exactement une situation de pouvoir : faire faire.)  Me mettre, me soumettre, à la traduction. Me faire déplacer. Dieu sait que, déjà. Mais encore toute la dimension devant, à, ouverte. Ce n’est pas la première fois que la traduction...

0

Steinhal contra Renan, 1860 – et Nibelungen & Homère

Renan devant Saussure en 1883. Mais déjà devant Steinhal, au début de la Völkerpsychologie : recension des Nouvelles  considérations sur le caractère général de peuples sémitiques, et en particulier leur tendance au monothéisme, dans ZfVS vol. 1, 1860.     Et : Steinhal et la méthodologie de la variante et de la circulation, pour l’étude des « forme poétiques populaires, collectives » (107, C Trautmann-Weller), et la visée de « description d’un ‘esprit collectif’ (Gesamtgeist) ». C’est dès 1860, et construit en...

0

« La Zeitschrift für Völkerpsychologie und Sprachenwissenchaften : entre Volksgeist et Gesamtgeist

(1859-1890). De Céline Trautmann-Weller. Dans Quand Berlin pensait les peuples. Qu’elle-même a dirigé. Steinhal et Lazarus. Entre Kulturgeschichte et ethnologie (Bastian). “Peuples naturels” et “peuples culturels”. Avec la philologie “comme linguistique psychlogique et comme mythologie comparée” (106), et avec la psychologie de Herbart et la linguistique de Hupbodlt (105).

0

Limites de Said – morale de l’énonciation

Toujours le rapport de frustration avec Said. Plus marqué ici, Covering Islam, que l’objet du livre est moins scientifique et plus dénonciateur. Contre les orientalismes passés et surtout prolongés dans le présent, la spécificité du livre étant dans la focalisation sur les Etats-Unis, Said propose un humanisme dont je ne vois toujours pas le tranchant particulier. Pas de modèle critique donc. Mais une morale, de l’objectivité, du savoir informé, de la paix et du dialogue. Défaut, en particulier, d’une réflexivité...

0

Rallying cries, constituencies : concepts de l’énonciation

voir peuple de l’énonciation   Said termine son introduction à la 2e édition de Covering Islam, post-Tehran hostage crisis, par cet appel (à l’humanisme…) : As rallying cries for their constituencies, ‘Islam’ and ‘the West’ (or ‘America’) provide incitement more than insight. … if we can dispose finally of both the residual hatred and the offensive generality of labels like ‘the Muslim’, ‘the Turk’, ‘the Arab’, or ‘the Westerner’, then so much the better’ (fév 1981) C’est cet appareillage de...