Étiqueté : philosophie

0

Translatio de la philosophie

Très certainement : il faut se caler dans cet après du transfert – non pas la (seule) philosophie, et Athènes, comme point d’origine de “lacultureuropéenne”, ensuite déclinée dans la chrétienté médiévale et son modèle métaphysique, mais bien la translation de la tradition aristotélicienne, dès si tôt, au Sud et à l’Est, et dans un creuset d’alliages de langues-cultures, à Alexandrie et son épistémologie philologique. Après l’invention de la discipline (technique on peut dire) du concept, l’institution de la bibliothèque. Procédures...

0

Philosophie à Athènes, philologie à Alexandrie

Très chouette entrée en matière, qui trace une belle ligne pleine d’imaginations et possibles : le “transfert” (23) de la culture du Peripatos athénien créé autour d’Aristote vers le Musée d’Alexandrie, 300s av JC, et les variations imposées par les nouvelles coordonnées : culte religieux (Muses, et prêtre à sa tête) et contrôle royal, dont mécénat, éventuellement programmation scientifique, et exigences et modelage communautaires (obligation de commensalité) – et surtout : différenciation des visées : philosophie à philologie. 23-24 : “La...

0

Parties du savoir : ses acteurs, philosophes, historiens

Ce trépied est juste, intéressant : scientifiques, épistémologues, historiens. Stengers autour des 20s dans Les Concepts scientifiques. Acteurs de facettes encore additionnelles, jouxtant, visibles par d’autres angles : sociologie de la connaissance, philologues, archéologie, poétique. Car le parti pris, le point de vue, est ici naturellement philosophique. Le philosophique, croit souvent, spontanément, être le penser. Intéressant que Stengers s’associe Schlanger ici. Quelle rencontre ?

0

Stengers et Schlanger : critique de l’invention pour histoire des sciences

Je crois que c’est plutôt posé comme philosophie des sciences. Depuis cette aire en tout cas – même si évidemment pour Schlanger en particulier le mode de la réflexion est philologique et donc historique. Pas de l’histoire des sciences, selon les protocoles de cette science. Les Concepts scientifiques, 1988 (éd° de 1991). Mais l’intérêt, rapidement identifié, alors que je lis Stengers pour la première (et très longtemps promise) fois : poser et reprendre la question du “devenir scientifique”, with a...

0

C.P. Snow : fait revoir l’enjeu de la science dans la sociologie – Merton et contexte

Je continue à louvoyer, interroger, perplexifier, quant à la position et la pratique critiques de Merton dans OTSOG. Les humeurs “Sterne” et “Tristram” de la comédie narrative anti-autoritaire ; le pathos d’un moment universitaire et scientifique (j’aime tirer sur ce thème naturellement, point d’invite et d’appropriation pour moi). Une part de l’ambiguïté (la mienne d’abord) est dans l’ethos sociologique affiché et campaigned for, un travail appliqué, considered, auto-réalisateur et auto-réflexif, sur l’institutionnalisation de la science sociale et son assise, son...

0

Ethnographie, philosophie – affect universitaire, et B Stiegler

Il faut beaucoup aimer la réalité (let’s just let the term stand for this). Prise ethnographique, qui soulève les récits et les représentations illusoires, avec ces instants de retouche, respiration, embrassade de l’histoire, toujours exultante. Un recueil dans. Ces décrochages, apprentissages, peuvent s’amenuiser, se miniaturiser, leurs effets érotiques s’amaigrir, aussi. En ambiance de lutte. Libido sciendi précieuse et fragile. Minima scienta. Mais aussi le savoir comme pratique éthique de base – sublimation ordinaire, “curiosité”, désir même. * Je termine B....

0

Numérique et écriture, à partir de technique et culture : Stiegler

Stiegler, dont il faut apprendre à situer, et mettre dans un côté de l’oreille lectrice, la rhétorique narcissique d’une part et dramatique d’une même-autre – le genre de États de choc le permet, essai, invocation, manifeste, et écrit de chef d’école, Epineuil et Ars Industrialis constamment évoqués, la parole est explicitement en ce nom : une proposition, la seule que j’ai trouvée composée exactement sur l’articulation nécessaire, entre la technique et la culture (en développant Simondon vers la philosophie générale...

0

Technique et culture : B. Stiegler philosophe

Oui Bernard Stiegler pour penser où aller chercher l’articulation entre technique et culture. Il faut descendre très profond, certainement. Par exemple largement plus profond que “littérature”, et c’est ma première remarque aux Digital Humanities “centrées”, dans l’anglosphère, autour des départements de English. La question est : comment et où — “mais il est souvent plus aisé de découvrir une vérité que de lui assigner la place qui lui revient”, Saussure dans le CLG p. 100, page fétiche à “conséquences innombrables”....

0

Déplacements sur le numérique

Je croyais que ça avait à voir avec les forces concentrées dans les champs InfoCom – à P8 aussi, Art/s. Lieux de certains pouvoirs culturels, non-coincidés avec leurs objets. Intérêts de savoir, lisibles dans ces décalages. (Sensations du type “sentiment sociologique“, sentiments des relégations, et de l’état des flux du pouvoir dans le champ universitaire et culturel.) Et ensuite sciences sociales : entreprenant la critique des marques du numérique dans l’économie politique, et dans les transformations, locales et enchaînées, des...

0

États du savoir, entre générations – avec B. Stiegler

Bon, Stiegler conduit son propos en manière wild, et animus de pamphlet (se prendre pour…), mais : . oui, générations, sensible dans la pratique de l’enseignement, spécialement cette année de retour à l’université après la fracture Covid. Les étudiants de licence à leur niveau ; les doctorants au leur. Sur cette ligne toujours : les subjectivités contemporaines, jeunes, et les identités néolibérales – précarités dans le travail intellectuel. . dévaluations du savoir, dues à bien des poussées toutes reconnaissables à...

0

Humanist takes on planet – Chakrabarty

How a humanist – he insists on the qualification – deals with, articulates with, CC and its own generic discursive formations. Look at The Climate of History this way. He philosophises. In the phenomenological line – Heidegger Arendt Jaspers Gadamer (should late-Adorno be included here exactly?), Schmitt another extension.* Recourse, quite flat, to the language of ESS (Earth System Science – an interdisciplinary array from geology to –) – with now and again a discrete evocation of its function as...

0

Les fous – logothètes et tabula rasa

McLuhan, bien sympathique bricoleur (réarticulateur de tropes théoriques et culturels d’époque, sans timidité, sans censure – comment peut-on être canadien ?), p. 13 into Understanding Media. Il me fait, par shifter chronologique, penser à l’innocence et jubilation des possibles en Mécano intellectuel d’YC. Il y a l’irritation des effets de domination, dans les discours solaires du numérique (et ses épigones en parasites), dûs à la tabula rasa. Que je m’apprête à regarder, par exemple dans Hayles. Et autres enthousiastes –...

0

Judith Schlanger, George Eliot – et l’affection

La densité de bonheur de pensée de La Vocation me fait penser à celle de Middlemarch. Et on est bien dans des zones proches – de la situation de l’intellectuel, doublé d’une position femme dans un jeu de discours (roman dans sa grande période culturelle, invention des positions d’activisme intellectuel dans les échanges publics , journalisme, – philosophie dans ses repositionnements à affres et suspens post-80). L’intellectuel, l’acteur du pan intellectuel et culturel ; la question de l’histoire et de l’histoire...

0

Ironies et drames de la Vocation – Schlanger contd.

Ah, alors il faut que je prenne en effet ces notes, citations. Ce matin dans La Vocation, autour de Renan encore une fois : Renan souligne ce qu’il entre d’ascèse Dans une vie consacrée à des choses qui peuvent être non seulement partielles jusqu’à l’infime, mais aussi obscures, et obscures à bon droit … Et tous ces efforts et ces sons aboutissent à des travaux eux-mêmes obscurs qui seront à peine lus. Renan trouve un étrange plaisir à souligner ce point...

0

Judith Schlanger – La Vocation, sagesse, liberté

Je désirais le goût que communique le ton d’une Diana Athill, goût protestant de l’individualité, hivernal en rasa de saison, et pendant que la commande arrive (bonheur de trouver l’existence d’une édition rassemblée de ses textes autobiographiques), je trouve cela de Judith Schlanger, en philosophie modeste. Rayonnante, profondément originale dans sa forme inversée de l’emphase, un peu moraliste dans sa manière (essayistique, elle circule, elle associe, fabrique, réfère, parcourt, avance, tisse large et profond, librement mais avec une précision historique...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search