Étiqueté : politique

0

Grève dans la fonction publique de la souveraineté

Gradations toujours étonnantes et immédiatement reconnues comme logiques et TINA : grève des diplomates français, maintenant. Mediapart,et Mediapart 2 Le Monde dit : première fois depuis 20 ans. Voir l’épisode précédent, et mesurer les évolutions. Les tropes sont là, dans l’énonciation des causes et motivations, dans la sociologie, dans les moyens de protestation. Zone critique de la nation et des modalités de l’international avec la mondialisation, évidemment. Moment de la guerre en Ukraine, et des repositionnements rapides de tout le...

0

Reste le conatus, cognitor

Reste le conatus, cognitor. Curieux, notable. Après tant d’arasement, attrition, patience néolibérale et disruptive par assauts successifs, en logique droite – la résistance de cultures culturelles, professionnelles, scientifiques. Sans doute le passage des générations fera le travail que les réformes ne performent pas selon leurs termes, produisant plutôt des formes multiples, souples, “stratégie des dominés” et des vaincus – en-passe-d’être vaincus -, négociations, formes imprévues (ou sont-elles prévisibles dans leurs hybridations mêmes ? Sans doute le fin du fin, le...

0

Morales néolibérales – états de la critique

Les morales, les polices, vérifications d’identité, exigences et aboiements (NB, cancel, geste énonciatif à regarder de près, il a une histoire déjà, précise et en tache d’huile très rapide, social-médiatique, avec une proposition critique singulière, à retracer avec attention), mots d’ordre – je dis “néolibérales” dans le sens d’un bloc historique, qui inclut dans ses déterminations les termes de ses pôles critiques. Identités pédagogiques. Cultural identity 1 chez S Hall ; Bhabha je crois dit précisément “pédagogique”. Identités produites par...

0

Boltanski et Esquerre : l’actualité, pragmatique politique

Le livre – Qu’est-ce que l’actualité politique ? Événements et opinions au XXIe siècle, 2022 – est mal foutu, je peste jusqu’au bout, d’une attention pourtant méticuleuse car il y a beaucoup a cueillir. Méthode a l’envers, drôle de pratique en contexte de sciences sociales en particulier ; usage du corpus, malin (commentaires en ligne des lecteurs du Monde, et de deux archives choisies de l’INA), mais très lointainement lu, dans un temps préalable non rendu dans la rédaction. D’où...

0

Liberté substantive

L’une des faces (murs dressés) de l’état des choses qui s’organise, en mobilité très rapide et  multi-directions, avec la guerre, et tout ce qu’elle révèle : de quoi est faite la liberté – celle qui est détruite, de longue date avec longs politiques systématiques ; celle qui est construite depuis de récentes décennies, en plateaux successifs et synergie contradictoire avec diverses autres forces (nationalisme, le plus saisissable pour moi jusqu’ici, et “la corruption”, folklorisée par Serviteur du peuple, et…)  ...

0

Énonciation du politique – Boltanski & Esquerre sur l’actualité

Une semaine de vacances permet de délicieux pas de côté – bifurcations toutes disponibles, structurées par rythme social le plus disponible. J’ai emporté à Nice – séjour dédié à OTSOG et à la tourne vers le printemps – Beauvoir, et Boltanski & Esquerre, Qu’est-ce que l’actualité, Événements et opinions au XXIe siècle. La sociologie pragmatique, processuelle, va prendre le politique dans le fin des politisations, sur un corpus minutieux. Sous-titre précis, inscription nette : “Événements et opinions“. Et offre dès la...

0

Bien – pan sociologique sur le nez : Weber sur le pathos scientifique

Quelques pages plus loin, ce rappel à la sobriété, I Kalinoswki refait entendre Weber dans une autre région, ordinairement scientifique, de sa pensée et ses circonstances tensives : Pour le reste (il s’agit du traitement par Weber dans ses textes des savants collègues de son temps, souvent sous le reproche de “manque(r) de conséquence”), il situe le travail du savant de son époque, sans emphase, du côté le plus prosaïque de ses typologies, celui du travail spécialisé (bourgeois), ancré dans...

0

Isabelle Kalinoswki limpide – clartés de la sociologie du savoir

Magnifique entrée en lecture ce samedi matin – lectures de week-end, les blue-sky, les “idées générales” bien-aimées, les régions de détachement, couper la parole, bifurquer les interpellations. Magnifique texte, éclatant d’intelligence et de détaille critique dès le ton posé,  5 pages into it, d’Isabelle Kalinoswki sur Weber et la conférence de (newly corrected date) 1917, nouvellement intitulée en traduction française La Science, profession et vocation (Agone, puisque l’identité de l’éditeur est une remarque organique au texte, cf Remerciements, p. 274,...

0

Subjectivités néo-libérales – écologie

J’y pense, je tiens ce fil, de la question des identités active – activée –  dans les contextes universitaires et articulation avec les milieux et développements actuels de militante (nouveaux sujets politiques, émergences de, formation de, façonnement de) – mais aussi, c’est un continu qui me paraît certain, caractéristique, et donc à reconstituer dans sa logique, avec les nouveaux sujets du désir, du sexe et de l’amour tels qu’anatomisés par la sociologie d’Eva Illouz. Ici Why Love Hurts, A Sociological...

0

Nouvelles subjectivités : peuples de qui ?

Je continue à beaucoup retourner les questions parcourues, organisées, interprétées, démarquées, & acted-upon, par IA et AB dans « Liberté académique et justice sociale ». J’en suis à regarder, considérer, les nouvelles subjectivités qui se manifestent, sur les campus états-uniens oui, dans les universités en France oui (Paris 8 is a case in point, trust it to, touch-paper quality constitutive here – ailleurs ? J’en sais moins), dans la culture des générations étudiantes aux Etat-Unis oui, je l’ai directement rencontré,...

0

Sociologisme : sur l’agence, l’engagement, la mobilisation

Ouf, une décharge de sociologie. Soulagement, comme toujours, des chapes déplacées, des culpabilités réinterprétées. Becker 1985, me cite-t-on : sociologie de la construction des causes et des problèmes publics, par des « entrepreneurs de morale ». Beautiful. Who has the ressources for such initiatives. Sociological view of this.

0

Recherche- création : comment on devient conservateur

Gros effort de penser, qui m’a troublée ces derniers jours, autour de la recherche-création – d’où l’intégration de ce champs de discours (discipline ou para, trans, mais aussi jeu de langage, ethos, et classe sociale) parmi les questions à prendre. Autour d’un projet de thèse, qui plus est – soit avec toute la complexité, du type d’énonciation : qui y parleNT, comment le jeu de langage a été bricolé, jumbled-up ensemble, dans l’état flou d’un à-problematiser, à situer. Thèse :...

0

Positions critiques : zones

Je revois ce dimanche soir une vieille tendresse : The Full Monty, qui me refait la fable de l’Angleterre d’exactement ma génération, celle des détricotages féroces de la socialité (telle que divisée en classes, dans un ordre quasi aimé – par la nostalgie…). L’histoire cette fois-ci m’apparaît comme celle du déclassement (ici cas intense de le dire, et pathos intense), avec réverbérations vers mon affect de déclassement, toute proportion homothétique gardée évidemment, mais le bénéfice est une perpective fraîche, un...

0

Littérature d’intervention – de quoi le nom ?

Configuration émergente – je ne l’identifie dans son ensemble que récemment : Mathilde Roussigne sur une ethnographie de la littérature, avant quoi toute la généalogie des auteurs enseignant à Vincennes (et effets de generation lisibles) et jusqu’à la création du master de Création littéraire ; Marielle Macé sur l’essai, Alexandre Gefen sur la « littérature d’intervention » donc (Corti, 2021) . un phénomène français – parisien et mondain ? Lettres et ses imaginaires sociaux, dont ses moralités ? Voir alors...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search