Étiqueté : politique

0

Weber – ethnique, politique, historique

Reste que Weber propose bien un modèle permettant de voir les communautés de croyance ethnique comme, entre autres cas, des rémanences historiques de communautés politiques ou de communautés de migration (contre, sans doute encore à cette date, les discours sur les Grandes Migrations ? Chronologie à vérifier). Ambedkar ici. Le social, l’ethnicisation, et l’histoire politique. De même Gramsci, les fragments subalternes comme restes et rebuts d’entités politiques (ou ?) passées, càd vaincues.   NB : 138, Économie et société 2,...

0

Sphères, et cartographie du pragmatique – Weber

Je continue à essayer de tisser une compréhension, une lecture, de Weber sur la pragmatique sociale. Il dit action, et alors sens de l’action sociale, et alors qualité symbolique. Et alors concepts opératoire de la diversité des (et des rapports complexes entre les) « conduites de vie » et autres « voies ». Elaboration de la sociologie, par l’élaboration de ce que je poursuis dans mon propre petit laboratoire sous la formule du moment, « culture et politique » : pragmatique du social, discursivité du politique,...

0

Savoir, sens et apolitique – et pragmatique

La libido qui produit cet investissement intellectuel et professionnel dans une vie universitaire (Weber ne cesse de me rappeler aux qualités extérieures des – donc de mes – positionnements) : un drive pour l’importance. Toute la question de la valeur, dans ses irradiations de conditions personnelles soit sociales et institutionnelles (professionnelles, vocation-profession, au sens de la sociologie de Weber). Il est facile de croire que, en partie vrai, et allez – vrai, que la motivation est, dans son échelle individuelle, une...

0

Le Politique, dernière page – le chef

206. Wow. . intérieurement (de vous tous), « au sens le plus intime« . . quoi attendre : « le temps de la réaction » 205, « une nuit polaire, d’une obscurité et d’une dureté glaciales », « qui donc vivra encore parmi ceux dont le printemps à fleuri aujourd’hui … si luxuriante ? » Amertume, médiocrité, acceptation apathique du monde et de sa profession, ou fuite mystique hors du monde. Échec : pas été à la hauteur du monde tel qu’il est réellement, et de son quotidien. ....

0

Matérialisme de Weber : réalisme

Le matérialisme de Weber est (aussi, au moins) un réalisme. Les dernières pages du Politique sont frappantes, et d’un coup apparaît le profil d’une histoire allemande du pouvoir et des sciences du pouvoir. Évocations de Bismarck, Ratzel, Realpolitik, Machtpolitik, Reich. Autoritarisme. « Le diable est vieux,  » … [« forces diaboliques », qui sont celles de la politique comme action de la violence] Ce n’est pas l’âge qui est en cause, mais toutefois le fait d’avoir appris à regarder en face, sans ménagement, les...

0

Sachlich – pragmatique de Weber

Il y a un truc autour de sachlich dans Weber (Politique), et IK le souligne, en introduction et dans le cours de la traduction et des notes. L’objectivité, mais aussi l’action politique et ses moyens spécifiques (violence), sa pragmatique spécifique (éthique de la responsabilité, qui s’engage sur des conséquences historiques, quand l’éthique de conviction glisse sur des questions de morale, fait une morale de la responsabilité – reconnaître les coupables, de la guerre ici ; ou prôner l’amour pour se...

0

Weber politique : nutshell

Savant et politique, 182 : quel genre d’homme fait-il être pour se permettre d’introduire la main dans les rayons de la roue de l’histoire ? « domaine des questions morales », « par quelles qualités peut-il espérer se montrer à la hauteur de … la responsabilité [que le pouvoir] fait peser sur lui ? »   Car premier trait des « joies intimes » que peut offrir « cette carrière », et « conditions personnelles » présupposées : « Elle offre d’abord un sentiment de pouvoir. » Pouvoir, influence, sur les hommes,...

0

Sociologie de la communauté

Salutaire sociologie, toujours. La communauté, celle qui se forme par la « religiosité » en l’occurrence ici (Soc de la rel Weber) : organisation des places, et des dominations et luttes dans la domination. 182 : désormais, au sein de la communauté, la relation entre prêtres et laïcs revêt une importance décisive pour les effets pratiques de la religiosité. Plus l’organisation adopte le caractère spécifique d’une communauté, plus les prêtres dotés d’une position de pouvoir importante sont contraints de tenir compte des...

0

Confession : Weber sur l’enclenchement politique de la religiosité

Soc de la rel, 180, ouvrant une section intitulée « La religiosité communautaire » : Les relocations entre pouvoir politique et communauté religieuse, qui fondent la notion de « confession« , seront examinées plus loin dans la partie consacrée à l’analyse de la « domination« . [J’imagine, section sur « Stände, classes, religion »]

0

Pragmatiques – commandements et prophétie

Le modèle du mot d’ordre, avancé par Deleuze et Guattari comme tel et opposé au mot de passe, mais aussi la révélation. Weber sur le prophète, et ce qui le distingue du prêtre : non pas la magie (fonction religieuse clé du rite et de la tradition alors ?) mais le « contenu », « doctrine » ou « commandement » ; « le message qu’il proclame » (la bonne nouvelle, l’évangile). Où on revient à  Del&Guatt. Tous, en tant qu’ils « donne(nt) naissance (quand efficaces) à une communauté« ....

0

Weber – politique : rationalisation, formation, révolution

Weber 1919, Savant et politique – je n’avais pas pensé. Il s’agit, aussi, de la Révolution, 1917, et alors la question politique des révolutions. Voir aussi la « Conférence sur le socialisme ». « L’entreprise politique ». Le processus de rationalisation dans l’ordre du politique (État constitutionnel puis démocratie, bureaucratisations), la question de la formation spécialisée réapparaît – structurelle à la sociologie de Weber, trans-groupements. Le rôle des clercs d’abord, conseillers du prince patrimonial (144), de même les lettrés (mandarins en Chine), puis la formation...

0

Droite / gauche – devenir en France européenne

De gauche / droite à société ouverte / fermée : cartographie du nouveau champ politique français à laquelle tout le monde s’attache à cette rentrée intellectuelle, ici la contribution de Taguieff. Axes. Oui la différence mondiale suffisamment montée en puissance pour éclater les cadres de la politique libérale, au bout actuel de son développement néolibéral. Déclinaison historique donc de la colonial difference de P Chatterjee. Oui la suite des effets de la division internationale du travail embrayée directement sur la...

0

Politik – Weber

Wow l’assurance avec laquelle Weber pose ses points de départ en axiomes : la politique, « la direction ou l’influence sur la direction d’un groupement politique aujourd’hui par conséquent d’un État. » 118 Puis plus loin : « Qu’est-ce qu’un État ? … on ne peut finalement définir sociologiquement l’Etat moderne que par un moyen spécifique qui lui appartient en propre, comme à tout groupement politique : la violence physique. … le monopole de la violence physique légitime. » 118.   Pragmatique : groupement...

0

Le savant et le politique – Politik als Beruf

« La signification de l’action politique au sein de la conduite de vie« . Termes de Weber. 117 édition C Colliot-Thélène. Question sociologique : « qu’est-ce que la politique  en tant que profession-vocation été que peut-elle signifier ? » 117 Et c’est en distinguant explicitement de la question de tout contenu de l’action, ici politique. Signification de l’action, hors de ses contenus. D’où la question des fonctionnaires de telles activités sociales. Sémantique, ou herméneutique (toujours pas net), action, éthique. Ethique comme mode du social...

0

Carte des questions – points de l’émancipation

Une carte des questions : les « thèmes proposés » dans l’appel à contribution du colloque 2017 de Penser l’émancipation : Droit, oppression, émancipation ; Pouvoir politique, stratégie, organisation ; Écosocialisme, anthropocène, capitalisme fossile ; Féminisme, travail reproductif, intersectionnalité ; Théorie queer et révolution sexuelle ; Gramsci, hégémonie, philosophie de la praxis ; Relations internationales, développement inégal et combiné ; Racialisation et capitalisme postcolonial ; Histoires du mouvement ouvrier et révolutionnaire ; Précariat, travail immatériel, nouveaux salariats ; Syndicalisme, grève générale, contrôle...