Étiqueté : public

0

D’eau fraîche : essai, Mona Chollet, publication

Mona Chollet. L’essai, espace – où méditer sur les possibilités et les pouvoirs de l’essai. Génériquement, il semble, si on part par Montaigne, Woolf, Adorno et al. Voir. Mais aussi – l’essai dans ses efforts de situation culturelle, distance, singularité ; et insertion, introduction. Dans le publiable et le publié. L’essai, dans le cas de Mona Chollet qui a derrière elle une série d’essai appréciés (et une participation au Diplo qui a apporté sa part réelle de légitimation aussi), et...

0

I. Théry : périodisations de la modernité sexuelle

Wow avec seulement deux jours et 40 pages de découverte d’Irene Théry, tout l’ajustement, le recentrage, et le repère appris et immédiatement approprié à mes vocabulaire, fils de théorisation en poétique, corpus de référence en histoire culturelle (et donc coloniale). I. Théry, “la nouvelle civilité sexuelle du consentement” : avec une mise en relief de la “voix” à laquelle que je évidemment tout de suite sensible (elle m’intrigue comme horizon et grand possible, seulement, pour le moment, il faudra en voir...

0

Irène Théry maussienne – le civique devant le victimaire

Irène Théry sur “une redéfinition du mariage lui-même” (et tout ce qui est appelé à changer en système, dans les transformations actuelles de sexualités, genre et famille), de même que Campbell et Manning dans The Rise of Victimhood Culture (2018) : prennent appui sur un account des nouvelles tensions nouvelles expressions et leurs effets de division ou même polarisation méthodologiquement similaire : explication par la transformation d’une culture. Et les affres, malentendus créant des fissures abîmes de dissensions, conflits, éclats,...

0

Peuples du genre – civilité sexuelle

Irène Théry sur #MeToo en France, et Vanessa Springora en particulier. L’assurance et la clarté avec laquelle, forte de son sillage de réflexion et d’écriture, elle pose les termes, prend les questions, les notions, place les espaces sémantiques ou plus encore tire les traits signifiants. “Qualifications pénales, incriminations, civilité“. Cisèlement, évidemment, du langage du droit. C’est aussi celui de la perspective libérale, politiste. (IT se pose nettement devant la catégorie sexe, sexuel, rapports des sexes.) Qui a ses qualités, et pour...

0

Culture numérique : espaces discursifs

Michel Desmurget, La Fabrique du crétin digital, 2019 également (et Prix Femina de l’essai) : j’ai commencé par me demander pourquoi cette dépense polémique, avec son mode assez grossier. Et me rends rapidement au projet : car il part sur une lecture systématique de discours, dont j’avais mal la culture (elle a cours en France, et dans l’espace ouvert du “débat public” si difficile à habiter) et qui est important à situer. Petite Poucette ; certaines voix pédago pour le numérique à...

0

Sujet néolibéral, contd. Évaluation, victimhood, RH

Je continue à tâtonner vers un tableau, une logique. Dont : génération. Podcast de Être et savoir, FCulture, sur l’évaluation et le stress à l’école, phobie scolaire en horizon, etc. Au moment où j’aborde, sans grand sentiment d’aise et nécessairement de connaissance (les nouveautés des groupes qui font les vagues annuelles à l’université, très forte expérience à l’automne dernier alors que j’attendais, pas seule, un “retour” après les suspensions d’urgence dans les confinements Covid), la rentrée universitaire 2022-23. Un principe de...

0

My family and the family of nations : monarchy

Premier discours du roi Charles III à la télévision. Un repère rapidement, limite et touch-paper de la monarchie : mettre dans la même phrase, dans la foulée rhétorique et idéologique (le ton étant compassé, et pensant passer pour le consensus de la charité, pitié), le sorrow de “my family and of the family of nations“. Ah ben non. The strikingly odd, que fait la famille ici. Le ton est donc familialiste, patrimonial et patriarcal malgré Elizabeth si longtemps. Je trouve...

0

Les boîtes noires – subjectivités néolibérales

A l’abord de la rentrée, et il faut dire, devant le léger malaise à l’idée de motiver un cours d’anglicistes de L3 autour de Joyce Woolf et Eliot : j’en reviens aux subjectivités néolibérales, sculptées par la précarité de l’emploi, la désagrégation des institutions du public, et le principe général de la boîte noire. Information au lieu du savoir, communication au lieu de la transmission, électrisation. Désappropriation de tous bords. L’un des repères que je garde, d’un auteur que j’aurais...

0

Grève dans la fonction publique de la souveraineté

Gradations toujours étonnantes et immédiatement reconnues comme logiques et TINA : grève des diplomates français, maintenant. Mediapart,et Mediapart 2 Le Monde dit : première fois depuis 20 ans. Voir l’épisode précédent, et mesurer les évolutions. Les tropes sont là, dans l’énonciation des causes et motivations, dans la sociologie, dans les moyens de protestation. Zone critique de la nation et des modalités de l’international avec la mondialisation, évidemment. Moment de la guerre en Ukraine, et des repositionnements rapides de tout le...

0

“Prestations intellectuelles”

On disait beaucoup marchandisation – au moment où on en était à calculer les conséquences qu’auraient les mesures qui se mettaient progressivement, systématiquement, en place, ici, ici, là. Passage au marché. Un rapport, une information, a talking point ce matin aux informations : les sommes dépensées par le gouvernement Macron en produits de consulting, l’expression sort, “prestations intellectuelles“, j’aime. Elle parle, en regard des affaiblissements de la recherche publique et du système d’enseignement supérieur et de formation à tous étages...

0

Vivre dans la traduction

Page 100 aujourd’hui, tiens. One third into OTSOG. Ce long séjour. Je savais qu’il préparait des temps de circulation, convolution, excursus, tissages inattendus, et parfois faux, mais n’importe. Volutes boucles de l’imagination des langues et des textes. Des phases, des tons et jusqu’à des identités différents du projet même. Ainsi que de longs aplats un peu abrutis, uninspired, en séjour de translationese. La longueur assure ces passages de dysphorie, ils ont un sens et une fonction. Curious that. Flux et...

0

Vocation : devenirs universitaires

Une bonne percée : tout l’immense qui se profite par le petit bout d’une nouvelle lorgnette, la notion de vocation, discutée par V Debaene à propos de l’ethnologie française des 20s-30s (sa génération), et passant par la référence à Judith Schlanger.  Alors Weber et I Kalinowski, et un profil, une joue entière, qui détend (du biographique, comme par exemple du quotidien en période de traitement parlementaire de la Loi de programmation de la recherche, sous la meule all of us)...

0

Public, audience, interlocuteurs de la « recherche » : Autres

Tiens, une note. Après lecture un peu ébahie de Merton écrivant avec Lazarsfeld sur la propagande (point de vue de l’État, contrôle, pouvoir) – mais soulevant la question des effets (comiques) inattendus de la recherche-contrôle dus aux ingrats mouvements et complexités des publics… Question donc des publics. La note : peut-être le poids devenu insupportable est-il celui du public implicite, épistémologiquement (institutionnellement I mean) orthodoxe, de la « recherche » (dans les conditions où je la poursuis : université française...

0

Le Débat : 40 ans d’histoire « intellectuelle »

Allez je note, quand même : disparition annoncée publiquement du Débat, à 40 ans, cycle fermé par décision éditoriale. 40 ans nous mène très exactement à l’année pivot de 1980. Produit de cette conjoncture exactement, et simultanément un de ses fers de lance. (Et ma génération de milieu de formation à peu près exactement). Ce matin en grand rhétorique, chenue, Gauchet et Nora interrogés et révérencés sur France Culture. S’en croivent, parlent élégant, « l’outrecuidance de » (en effet !...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search