Étiqueté : Saussure

0

Sociologique de Meillet – Saussure sans classes

Le mot concept de Meillet dans « Comment les mots changent de sens » est groupe : groupe particulier, qui pratique une « langue particulière », avec son « autonomie ». Très singulier par rapport à Saussure. Qui pense en termes de peuples quand même, encore ?. Même dans la théorisation de l’intercourse, où il isole bien l’action de clercs portant leur propre culture et en chargeant la légende qui leur passe entre les langues. Ici on est sur la...

0

Meillet situe Saussure

Quand Saussure se met aux Légendes, de même qu’aux Anagrammes et aux cours de linguistique générale, à contre cœur et après latence ( ayant quitté Paris), Meillet en est déjà aux classes sociales, groupes, changements sociaux imprimés dans les « langues communes ». Qui ne sont plus des nationalités, mais des groupes, professions, genres même (esclave et maître, devant les mots du müssen, 245 – ici Schuschardt). Et déjà dans une interaction avec la sociologie, « études sociologiques », «...

0

Antoine Meillet – linguistique science sociale

Bon correctif, bonne mesure, de découvrir Meillet dans ses termes, ou dans  sa situation dans la formation de la linguistique. On y rabat un peu sur l’originalité de Saussure, il y a donc des consensus et bons sens théoriques d’époque, et des buzz words (car les générations se succèdent très vite et les modernistes sont déjà rangés pour passer les Victoriens et Edouardiens au passé). Meillet a déjà passé dans Durkheim, (extériorité et coercition des faits sociaux sur l’individu) quand...

0

Agenda – projet pour IUF ?

Peut-être, est-ce que, : . Saussure et peuples . épopée, Parry et Meillet – avec CT, P3. Auquel, en anglophonie, il faudrait voir à ajouter TS Eliot, “Tradition and the individual talent”, which also means the whole specter of Modernism and linguistics and the venerable philology, from Wolf on according to Parry. Et alors Frazer. Duh : Joyce. Wow that’s a tall order. That’s were it’s at. A Modernist turn in the epic, and it’s rhapsodic making. And the contemporary...

0

Mauss incertain – les implications du social

Il y a contradictions et ambiguïtés chez Mauss sur la nation – soulignées, just a little apologetically, par Terrien et Fournier. Comme si le modèle durkheimien et le modèle socialiste n’avaient pas encore finit de calculer leurs implications sur la critique de la science politique, de la philosophie (politique), et autres discours dominants auxquels couper la parole au tournant du 20e siècle.  Le social, comme concept-coupe dans les discours nationalistes, libéraux-capitalistes, colonialistes, historicistes, géopolitiques, du 19e. Un modernisme de la...

0

Lévi-Strauss – peuple, société, système symbolique

Important de repasser par Lévi-Strauss, à ce stade par exemple. La Pensée sauvage, plus précisément dans les termes du livre la pensée indigène ou première. 1962. Non seulement pour l’anthropologie structurale à l’oeuvre, dans son homologie à la linguistique saussurienne ou phonématique, et sa critique cursive de l’ethnologie d’observation. Mais aussi, en épaisseur de Saussure (postérité, reconstruction, potentiels pour une pensée de l’anthropologique) : sur le rapport entre système linguistique et système social, sur le symbole et le système symbolique...

0

Linguistes et géopolitique – 1895, 1915

Assez étonnant de voir les linguistes passer au commentaire politique. Renan (1888), Bréal (1895) et Meillet (1915), ici, rassemblés par le volume Lambert-Lucas de circonstance (2009). Bréal évoqué l’antisémitisme au moins (69), et se plaint de la dominance du « principe des nationalités » dont il date l’emergence à 1848 – au nom de l’humanité, de la liberté et du progrès ; contre tous les naturalismes linguistiques. C’est 1895. Meillet écrit en 1915 et il s’agit de « l’hégémonie allemande...

0

Lévis-Strauss : transition décoloniale

Extraordinaire Lévi-Strauss, cette construction, dont je ne vois pas encore bien les avantages. Bricolage s’il en est – Et alors comment place-t-il l’anthropologie dans l’ordre de la science, dans ce cas ?? La Pensée sauvage, 1962, lecture entreprise pour généalogie dans la question des savoirs du Sud et leur représentation dans la pensée européenne – Et présentant également des opportunités majeures pour la généalogie du saussurisme, de la French Theory, de la pensée de la pensée depuis les Sixties etc....

0

Walter Ong pour décompléter Saussure

Enfin une lecture qui permet de relancer Saussure, par critique. Il faudrait sans doute entreprendre la tâche de l’élucidation dans ce rapport de lectures, assurément plus générateur que celle avec Derrida. Saussure sur la négligence de l’écriture comme renouvellement radical du système de la culture. Les limites de son traitement de l’écriture et des littératures”. Effets directs sur la question des Légendes, et effet en conséquence sur les propositions sur l’histoire des peuples. Enfin un appui critique. Scientifique. Soit qui...

0

Walter Ong, pan sur le nez

Your high-literate values, those you make your pride of, professional and personal, are historical, that’s granted, but in denial of anthropological history and simply elitist, for want to a broader word for now. Tout ce qui se transforme et se dévalue, ou peut rester comme « résidu d’oralité », quand une société passe à la chirographie puis typographie (chastised I am, but hey, good shiny words I will still take). La dimension performative, avec toutes ses qualités et valeurs et...

0

Walter J. Ong. On scholarship, and other

Le vif plaisir de découvrir, aux premières pages, le jizz d’un livre (plus caractéristiquement que toute forme courte ou écourtée) et d’être d’un coup convaincu par une voix, un ton. Souvent étonnants. On prend cette humeur alors, pour tout le temps du compagnonnage. On devient un peu ce sage et vieillot jésuite combatif et érudit, d’une finesse pénétrante et d’une largeur de vue au fait respirer, Walter Ong dans le classique Orality and Literacy, seulement 1982, je l’aurais placé plus...

0

Nietzsche, généalogie

Nietzsche délicieux ! Généalogie de la morale, p. 12 (Idées Gallimard, 1974, toute une époque, et la mienne) :  « un genre d’hypothèses généalogiques à rebours et d’essence perverse, genre vraiment anglais », sur Paul Rée, De l’Origine des sentiments moraux, 1877.  En suite des Equipements de pouvoir, et en amont de Foucault, « Nietzsche, la généalogie, l’histoire », 1971. Et en contemporain de Saussure, sur le chantier d’une modernité de l’histoire, réinvention discursive/historique, de l’histoire. Quel effort de double...

0

Elias – sociologie du national

Norbert Elias clé pour sociologiser les questions de “caractère national” et les problématiques de la culture en Allemagne. Parfaite intervention parfaite source au moment où je dois parcourir ces massifs discursifs en détail, Saussure et ses contextes scientifiques et idéologiques, ses héritages longs, tout entre le français et l’allemand – et la Suisse genevoise, protestante et républicaine-patricienne. Habitus comme critique du caractère national. Une première ligne identifiée, organisant “a veritable class conflict” (13), et sociologisant et politisant la question :...

0

Saussure : inconscient et sujet du langage

La question du sujet du langage reste à travailler dans Saussure. Je continue à y lire une invention – puissance de synthèse de la philologie, et puissance de réimagination impressionnantes – de l’inconscient c.-à-d. du social dans le langage. À placer avec les développements de la sociologie, (et sans doute des savoirs biopolitiques alors, savoirs d’Etat. C’est à poursuivre). C’est ce nouveau sujet qui est construit, émerge par résultante de la nouvelle techtonique des plaques, nouvelles combinaisons épistémologiques. Qui est...

0

Heinz Wissman, Penser entre les langues

2012. Herméneutique. Confusion sur la linguistique, en tout cas (lexique et syntaxe…). Et pan sur le nez à Saussure dès les premiers pas. Encore une lecture entreprise à contrariété garantie, mais à traverser pourtant. Parce que CH, et FK, et la cause du langage certainement. Lui la prend par Benjamin (relecteur de Kant, entre autres). Et ma foi une (rare) proposition sur le langage et l’étranger de ces temps-ci. La germanitistique comme condition, bonne comme condition parce qu’on peut y...