Étiqueté : social

0

Meillet et Benveniste : sémantique sociale

Très clairement, le découlé de Meillet à Benveniste, dans un texte précoce, 1905-1906, donné dans l’Année sociologique d’ailleurs, « Comment les mots changent de sens ». On est déjà dans le Vocabulaire des institutions IE : « l’action des causes sociales » (233), « la structure sociale ayant changé, la famille patriarcale indo-européenne ayant disparu », 241, « les développements de sens reflètent l’organisation sociale, l’organisation domestique », 243. 242 : « c’est ainsi que la variation de sens de beaucoup...

0

Étrange Halbwachs

Très grande étrangeté de Halbwachs. Procédés, procédures, étonnants. How acceptable, in his own context. -?!  How strange in the light of contemporary reconstruction of a likely narrative of the history of French sociology, with that of competing psychology. How possibly « le père moderne des études sur la mémoire » , 4e de couverture Thomas Hirsch ?! Des aperçus, des conclusions, qui ont le potentiel de ces breakthroughs caractéristiques de l’invention du social chez Durkheim et al. Mais les moyens...

0

Individu et social : Halbwachs doesn’t disappoint

Magnifique. Halbwachs, suivant Durkheim dans la Division du travail social  : l’individualisation, particularisation, est un effet des sociétés complexes, précisément. Sociétés européennes contemporaines, dans le contexte qu’elles forment pour l’intuitionnisme de Bergson, les associationnismes de James Harvey et al. La Psychologie collective, cours Sorbonne 1939 et early 1940s je crois. Édité avec grand soin et fine contextualisation, par Thomas Hirsch. Une clé : l’importance cursive, discrète, du langage dans l’argumentation contre les psychologies diverses, de la philosophie traditionnelle aux disciplines et écoles...

0

Parry et peuple : modernisme, tournant du romantisme/19e

Ajout 4 juin à Parry & peuple : 450 : The old romantic notion of the poetry as a thing made by the people is by no means a completely false one. The poetry does stand beyond the single singer. He possesses it only at the instant of his song, when it is his to make or mar. Make it or mar it he will as he is able to tell story well, but well told or poorly told a...

0

Mauss : penser le sujet collectif

Mauss cherche, en fait, à construire la compréhension d’un sujet collectif : le social. J’ai eu du mal à en comprendre la logique fondamentale, qui ne m’apparaît, tentative, qu’a la fin du parcours, 350 pages into La Nation. J’ai dû en passer par pas mal de méfiance, développements sur Rousseau et l volonté collective, toujours suspecte, et autres « conscience ». Mais je crois, au prix d’une reconstruction par lecture systémique, par poétique de sa pratique conceptuelle autour de «...

0

Échecs de Mauss

Mauss toujours, La Nation ou le sens du social, très éclairant sur les historicisations faites et performées, mais aussi – c’est la surprise – interessant, ou curieux, pour ses échecs. Les effets d’époque, desperation de l’après-guerre et des visions impressionnées par ses dimensions et ses nouveautés, affects, espoirs, tâches à se donner, volontarisme, … Oui penser la science sociale qui accompagne l’évolution (…) du « sens du social », oui pense la nation par « l’internation » – oui, certainement,...

0

Mauss incertain – les implications du social

Il y a contradictions et ambiguïtés chez Mauss sur la nation – soulignées, just a little apologetically, par Terrien et Fournier. Comme si le modèle durkheimien et le modèle socialiste n’avaient pas encore finit de calculer leurs implications sur la critique de la science politique, de la philosophie (politique), et autres discours dominants auxquels couper la parole au tournant du 20e siècle.  Le social, comme concept-coupe dans les discours nationalistes, libéraux-capitalistes, colonialistes, historicistes, géopolitiques, du 19e. Un modernisme de la...

0

Mauss d’époque, Mauss de recherche – nation/s

Mauss étonnant, entre aise dans les discours d’époque ( « civilisation » ambiguë, « hiérarchie et classification » « des peuples et nations », analogie biologique…), maintenant difficile à lire sans cringe d’inconfort, et frayage d’une sociologie de la nation – posée de fait méthodologiquement (so far) sur une philologie (« nation ») et une « histoire des idées » « comparée ». Le « sens du social » : théorie de la formation = intégration de la nation (concept...

0

Mouvement de foule, mouvement social

Question commentée sur les gilets jaunes. Injonction à l’exercice démocratique, de la part du commentariat : que ça se forme en parole politique, avec leaders et identification politique.

0

Nietzsche fait lire Foucault – et Saussure et la naissance de la sociologie

C’est sur qu’on se sensibilise à la méthodologie de Foucault en passant de près dans La Généalogie de Nietzsche. Distance critique mieux assurée sur sa pratique philosophique qui est une opération sur l’histoire. Manipulation, façonnage de l’histoire, dans un mode comparable, intertextuable, avec Nietzsche et sa philologie paléontologique, la préhistoire de l’homme. Terrain de science d’époque et terrain de fantasmagorie conceptuelle, anthropologique, et épistémologique. Valeur des plongées dans telles séquences, des projections de telles évolutions / ruptures. Valeur conceptuelle et...

0

En guerre : pragmatique – Stéphane Brizé, Vincent Lindon

Parmi de nombreuses remarques à noter : . allant voir le film sans information préalable autre que le rapport à La Loi du marché et autres, j’étais dans la meilleure condition pour me laisser faire par le jeu de l’incertitude auquel le film invite énonciativement : documentaire ou fiction ? introduction d’un acteur (connu, lisible) sur une scène historique ? Jeu avec toute cette zone de bordure entre acteur et acteur social, scène politique et scène chorale (on y répète...

0

Injonction démocratique

Il y a bien une injonction à la collectivité, et au sentiment collectif (Elias dit : par des “symboles verbaux” produisant l’attachement et l’émotion, “nation”, “patrie”). Propre à la démocratie (ie démocratisation). Le corps individuel prêt au “I-we-feeling”, et à la mobilisation dans l’habitus national. Prêt pour le biopolitique. Chair à canon, pour commencer. Injonction à la sécularité. La question religion, mystique de la collectivité de la nation, Durkheim, inconscient social, tout plus profondément mêlé que jamais ici. Plus noué...

0

Elias – sociologie du national

Norbert Elias clé pour sociologiser les questions de “caractère national” et les problématiques de la culture en Allemagne. Parfaite intervention parfaite source au moment où je dois parcourir ces massifs discursifs en détail, Saussure et ses contextes scientifiques et idéologiques, ses héritages longs, tout entre le français et l’allemand – et la Suisse genevoise, protestante et républicaine-patricienne. Habitus comme critique du caractère national. Une première ligne identifiée, organisant “a veritable class conflict” (13), et sociologisant et politisant la question :...

0

Saussure : inconscient et sujet du langage

La question du sujet du langage reste à travailler dans Saussure. Je continue à y lire une invention – puissance de synthèse de la philologie, et puissance de réimagination impressionnantes – de l’inconscient c.-à-d. du social dans le langage. À placer avec les développements de la sociologie, (et sans doute des savoirs biopolitiques alors, savoirs d’Etat. C’est à poursuivre). C’est ce nouveau sujet qui est construit, émerge par résultante de la nouvelle techtonique des plaques, nouvelles combinaisons épistémologiques. Qui est...

0

Agamben – le politique a l’âge de la « vie »

Aïe quelle souffrance de lecture, Agamben. Moi qui voulais seulement me cultiver sur les lignes contemporaines des pensées du politique post politisme. (132) Drôle de torsion imprimée à Foucault pour forcer la poursuite d’Heiddeger, en prenant par le Benjamin le plus messianique. La proposition Agamben quant à un diagnostic du présent, ou une lecture des transformations du politique, en tout cas, extrêmement faible. Peut-être réduire à l’observation des constructions, dont la relecture et refacture  de son intertexte d’Aristote à Nancy où...