Étiqueté : subalterne

0

Zones cambouis, francophonies – décompléter « le pouvoir »

Suites impliquées de la réflexion sur les francophonies (comme proposition alternative et corrective à la notion, l’idéologème, de la Francophonie), colloque du 29 mars DILTEC – . que les zones « cambouis » – celles du ELT, FLE, didactiques ; celles d’une pédagogie de la situation des étudiants étrangers ; celles d’un Paris 8 de Guy Berger – sont non pas seulement des zones à éclairer et à intégrer dans l’étude du pouvoir. Mais des pôles impratiqués, depuis lesquels faire autre...

0

Étudiants étrangers : surprises from the Subaltern

Conversation avec Charles S, un peu tourmenté par les découvertes de nouvelles analyses sur des chiffres et des données récentes de la situation électorale/syndicale des étudiants – et des étudiants étrangers, à P8. UNEF/Union des étudiants algériens de France UEAF, devant la liste Hold Up, écrasée. Et absente à la CR. La préparation du colloque de janvier sur « Enseigner à P8 aujourd’hui » (= 50 years on) avait déjà fait monter la question de la voix des associations étudiantes,...

0

Philology of power – Gyan Pandey on Communalism

Guyanenda Pandey’s perfect methodology in The Construction of Communalism (1990, 2006) : . the colonialist stereotype, from governmental and police archives, underlining the thin crust of modern historiography, as it pretends to invent traditions and reach back to the essence of castes, tribes, religious groups. Late construction. . study of the construction – from earliest occurrences to relays and settling into a doxa, a discourse. The “communal riot narrative”. Historicisation. . décomplété par : l’historicisation des groupes par le détail de...

0

Manipulé, acteur

De même, question politique : que les « subalternes », à la Guha relus par le groupe Latin Am Sub Studies group, soient absents et passifs dans l’histoire soit seulement « mobilized only from above ». P dit « comment on peut être manipulé comme ça ».

0

« Nouveaux intellectuels islamistes », Roy

Les savoirs subalternes, acquis en autodidacte et dans la vulgarisation, fragmentaires, sans « universel » cognitif, hors institution de savoir, contre-institutionnel (ni les universités occidentales, ni les madrasas d’oulémas compromis dans les régimes d’Etat en jahaliyya). Mémorisation, de l’hétérogène. De la part de « lettrés » « éduqués » du secondaire et non plus du supérieur, théorie de la lumpenisation, pour Roy. Lumpen et subalterne, pas facile à articuler. Peuples troubles et trans, souvent idéologiquement équivoques. Ces caractères marqués dans...

0

Ah – Agamben, peuple, et tiers monde

Demande formulée hier, réponse obtenue ce matin, a few pages on, pp. 190-193 de Homo sacer : . fouille, léger sondage, philologique et historique, dans le mot « peuple », mot politique européen , dans ses déclinaisons latines (Rq : Agamben ne s’arrête pas sur la spécificité de l’allemand dans cette série, alors que l’Allemagne lui fournit les cas du nazisme, de Schmitt, et de Benjamin – de Arendt aussi, même). L’ambivalence, dit-il, et l’amphibologie structurelle de « la politique...

0

Muslims, Dalits and the Fabrications of History

One of the last volumes of the Subaltern Studies series. Date à revoir. Sahid Amin, « Representing the Musalman. Then and Now, Now and Then ». Parce que j’ai besoin d’injecter du from below et du très historiquement particularisé au parcours de lecture qui passe beaucoup par la grande histoire depuis un temps, et par la grande analyse héroïque du présent.

0

Islam populaire, islamismes populistes, le subalterne

Toute cette zone qu’il faut que j’éclaircisse : Arkoun continue d’insister sur la différenciation sociologique entre options modernisme et traditionaliste (Abdel-Malek dit directement « fondamentalisme », et il s’agit des valences multiples de l’islah) à la pression occidentale à partir de 1800/1830 : élites et « masses populaires ». De même ensuite, par généalogie, les options socialistes et islamistes, et la qualité populaire des islamismes. Arkoun, Pensée arabe, 104 : c’est le discours des Frères qui mobilise le plus sûrement...

0

Religion – modèle républicain / sociologique ?

Je me rends compte – peut-être – du républicanisme de la proposition de Durkheim sur la religion. Proposition pour la sociologisation de la question, mise en problématique sociologique. Allégorie du social.   J’y pense en ayant en tête ces jours-ci une sorte de tranquillité, clarté de certitude, concernant le politisme, les concepts massifs, leurs effets de masse comme effets et non comme natures, ontologies. Comment les décompléter, ne pas se faire intimider par eux, ni par ceux qui les brandissent...

0

Sociologie de l’émotionnel, biens de rationalité, biens de communauté

De même, si la catégorie de l’émotionnel s’active en regard de la thèse de la rationalisation – j’en suis le fil clairement, mais je laisse filer encore régulièrement son argument sociologique et historique, son sens ; c’est un “grand récit” technique et conceptuel, ferme et toujours abondé, mais – alors il y a dans le travail de Weber, éventuellement à recomposer si on ne le trouve pas explicité par lui-même, une sociologie de l’émotionnel.   Frappant : la lecture des...

0

Weber – sémantique du social

Sémantique d’ailleurs ou herméneutique ? J’ai du mal à sentir où passerait la distinction, où elle serait sensible. Les indices sont en bout de chaîne, dans les implications idéologiques – insuffisants pour reconstituer la chaîne.   Il s’agit de la causalité sociale/sociologique, et du choix critique parmi différentes options d’ “interprétation causale” (IK cite en note, Soc de rel 83). Je me demande où ça le situe par rapport à Dilthey, que je ne connais pas du tout, brouillard, mais...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search