Étiqueté : sujet

0

Judith Schlanger

Ouh la bonne satisfaction, La Vocation, Judith Schlanger, 1997. J’attendais – suggestion de lecture trouvée dans Vincent Debaene, sur les négociations subjectives des nouveaux ethnographes professionnels des 1920-30s (L’Adieu au voyage) – de nouveaux apports, après Eva Illouz, sur l’individu et sur l’histoire du sujet. Trajectoire d’exploration en contre-courant (càd approfondissement, bifurcations internes) de mes politismes épuisés, découragés, désengagés, arasement de la lutte. Et je trouve : une manière philosophique douce, patte, caractère, une personnalité de discours et de prise,...

0

Levering: Eva Illouz and cultural criticism

Qui réjouit et astringe alors que la lecture de semaine est dédiée à K Hayles et ses pratiques du bouchage de vue, déproblématisation, production et cultivation d’ignorance. Eva Illouz donc, et – elle m’en apprend l’existence vibrante – tout son monde bibliographique de travaux en histoire culturelle d’objets dont il faut gagner l’abstraction en l’extrayant des Vraisemblables culturels en place, méthodologie marxienne des incorporations – est capable de ceci : Interestingly then, it is not sexuality that is the unconscious...

0

Traduire en français : la langue ici

Aimer aussi l’entanglement, la brasse, dans la langue française, que constitue l’entreprise de traduction (OTSOG, depuis profond dans l’automne dernier). Être ici : l’expérience est à front renversé de décennies de pratique, elle a son exotisme, et certainement sa curiosité et sa saveur. Fraîcheur aussi, de retrouvailles peut-être – c’est plus compliqué que ça. « Plus d’une langue », toujours. Et les feuilletages de « ici ». Mais aussi son aimant, centripète. Amour. Délice, surprise, de retrouvaille et de verfremdung....

0

Emotional modernity – Eva Illouz

Now here’s something else, in terms of critical libido. The invention, the power recasting, the change of parallax, the density of stakes reshaped. Here in her recent (2018 in the original German) The End of Love. À Sociology of Negative Relations. This is another new path of mine – back to exploring the dimensions of the private and subjective and intersubjective. After unhappy (and entirely instructive : the learning from this summable as : there is a sociology of access...

0

Universalisable – sujets du savoir

La suggestion de CS, alors que nous parlons biographie de scholar, propos désirant sortir, avancer, poser : de prendre ça par la question de savoir si l’objet de l’écriture est universalisable. Soit propre à la publication. Intéressant de considérer ça. L’image du seuil se présente, avec ses limites habituelles : le seuil est mobile et plus on l’observe plus il fuit. Ici entre les contours incernés du sujet et les bords fondus du public. Le je du savoir (ou de...

0

Mettre des mots sur : ce que c’est que dire, exprimer

Toute la question de la justice, celle de l’histoire, celle de la conduite de vie quand il y a à soigner des névroses inscrites ; celle de la morale sociale, celle du combat politique. Ces temps-ci, la lutte anti-racisme et ses nouvelles expressions. La lutte féministe des derniers mois, #metoo et feminicides etc. Des travaux, pratiques, tentatives, à la fois telles que Philippe Lançon dans Le Lambeau (2018), et l’exercice d’ « auto-analyse » de Bourdieu, si comiquement, touchamment personnelle...

0

Énoncé et énonciation des sujets savants – Malinowski

Qu’est-ce qu’il en serait, de l’idée de faire agir énoncé / énonciation, ou « de quoi X est-il le nom ? », sur les « vies et œuvres » ? Sujets et sujets. Le cas Heidegger est la, une, montagne classique à envisager. Mais j’y pense au sujet de Malinowski, Diary in the Strict Sense et Argonauts. La relation de ces deux textes – dans le segment lu hier soir, apparition de la question de la kula. Le décalage marqué,...

0

Expérience sociale

Ah oui, ce que je voulais dire, en arrivant au mot-affect « deuil » : que la « réalité », soit la qualité de présence sociale et politique, est une prise par surprise. Choc de se comprendre positionné dans une classe, une idéologie, une croyance (des, de tout ça, bien sûr, ce qui donne le vertige et complique « la réalité »). Choc de se voir placé dans une position de il elle : c’est donc ça, le privilège bourgeois,...

0

Confessions – sujets universitaires, leurs différences

Question : comment me situer devant une personnalité comme celle de Nasser Fakouhi, rencontré hier grâce à l’entremise de CH.  Pour un rapide profil et sans doute bien écorné sur le plan des subtiles synergies entre pratique-et-position de pouvoir et talent rhétoriques : page wiki. Tristesse des forces, sociale, professionnelle, intellectuelle, limitées, devant de tels exemples éclatants. Bonheur par contre évident de rencontrer, côtoyer, bénéficier d’une observation de, ces forces au plus musclé et sanguin – par l’exercice souvent très...

0

Parry et peuple : modernisme, tournant du romantisme/19e

Ajout 4 juin à Parry & peuple : 450 : The old romantic notion of the poetry as a thing made by the people is by no means a completely false one. The poetry does stand beyond the single singer. He possesses it only at the instant of his song, when it is his to make or mar. Make it or mar it he will as he is able to tell story well, but well told or poorly told a...

0

Mauss : penser le sujet collectif

Mauss cherche, en fait, à construire la compréhension d’un sujet collectif : le social. J’ai eu du mal à en comprendre la logique fondamentale, qui ne m’apparaît, tentative, qu’a la fin du parcours, 350 pages into La Nation. J’ai dû en passer par pas mal de méfiance, développements sur Rousseau et l volonté collective, toujours suspecte, et autres « conscience ». Mais je crois, au prix d’une reconstruction par lecture systémique, par poétique de sa pratique conceptuelle autour de «...

0

Milman Parry – poet, poets, people

Très sympathique Milman Parry, in The Making of Homeric Verse donc, 1930 « The Epic Technique of Oral Verse-Making ». Son insistance scrupuleuse, à soin scientifique (jusqu’à, précisément, le « means of measuring the schematization of a poet’s style », 276), , sur la distinction le déplacement critique à faire entre poète de l’écrit et poète du « style oral et traditionnel ». Il s’agit bien de protéger l’espace d’une attention à l’énonciation du peuple, en distinction des notion littéraires et...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search