Étiqueté : tiers-monde

0

Sociologie des anarchismes

Quelle sociologie des anarchismes, ou anarchistes plus précisément ? Ivan Illich est un cas éclairant peut-être : un coefficient juif, et donc brimade et exil au cours de la guerre (sa mère). Mais aussi un coefficient nouvelle bourgeoisie, villa à Vienne, jalousie générée et persécution : de classe. Affiliation au Vatican et an catholicisme, jusqu’à la prêtrise et la diplomatie prosélyte aux Amériques, mission. (Le tiers-mondisme catholique est de longue génération ; ses transformations radicales des 60s et 70s –...

0

Ivan Illich situe 1971 – « interculturel »

Deschooling Society, 1971, écrit après travaux de séminaire « Alternatives in Education » au CIDOC de Cuernavaca, Mexique, Center for Intercultural Documentation. Montre : une dimension catholique de l’intérêt tiers-mondiste, ou au moins « interculturel » et sudiste disons, du tournant 1960s-1970s. Amérique latine des Sixties – jusqu’à Allende en 1973 en tout cas. Contribution des Amériques aux 60s, oui, aussi. Apports critiques décisifs de la théorie de la dépendance – de Freire aussi, voir le contexte. Et travaux post-européens,...

0

Désagrégation du tiers-monde

L’article de Thomas Brisson sur Abdel-Malek Altas et Chatterjee avec les conférences de l’UNESCO cherche à articuler la fin du tiers-mondisme autour de ces trois « trajectoires divergentes », en montrant la ramification des cheminements dans la multiplicité des contextes. L’histoire en apparaît en creux, elle est à rapiécer. L’article laisse l’hésitation ouverte sur la perte dans divers sables. La Brèche, texte de Morin dans Vingt ans après, retourne à cette question ou y intersecte, alors qu’il s’agit de donner...

0

Islamismes des 1970s – tiers-mondismes

Il faut, en effet, redégager la continuité historique matérielle entre islamismes (du coup, étant rentré dans le détail maintenant, le pluriel s’impose, c’est déjà un bénéfice) et tiers-mondismes. Dont la question du terrorisme, « enfant des années 70 » dit Roy.  Autant Brigades rouges et Action directe que les « hezbollahs preneurs d’otage » (19). Excellente historicisation d’Olivier Roy, toujours. Voir comment la divergence commence ensuite, par la simple opération des propositions idéologiques : l’islam, la prétention à l’islam, l’islam...

0

L’institution : question des 60s

L’Institution renversée, et tout le travail de présentation des expériences et débats et auteurs et concepts par Valentin Schaepelynck, fourmille de ces brillantes propositions, ces points de vue pénétrants, forts en liberté intellectuelle et chemins originaux. La qualité de ces apports –  et leur contexte historique de possibilité. Mais vu globalement aussi : pourquoi l’institution, comme objet si commun, si travaillé, par de tels points d’entrée disciplinairement et socialement divers ? Objet, question, d’époque. Époque de la décolonisation – je...

0

Réseaux et polémiques de l’orientalisme

Tiens, effet de la coïncidence qui n’en est pas une : Abdel-Malek, son article de 1968 abordé par le hasard de l’accès, est une lecture de Rodinson, en tant qu’il critique les orientalistes français pour l’homo islamicus classique et textualiste, aveugles aux histoires et à réorienter par le couplage critique de l’histoire religieuse et de la dynamique idéologique. Et alors directement il s’agit de Weber, et de sa réception récente en France, chapitre d’Aron, 1967. Savant et Pol de 1959, autres...